Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

[Cinéma] Avis / Critique: Iron Man 3 (no spoilers)

[Cinéma] Avis / Critique: Iron Man 3 (no spoilers)
Stark Bears Alexis
20493737.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
 
Iron Man 3 est un film imprévisible. Il n’y a pas d’autres mots. Vous pensiez tout connaitre du déroulement du film à cause des infos, bandes annonces, et spots TV. Et bien vous vous trompiez tous, le film vous prendra de court. Voici la critique.

Dans ce troisième volet des aventures d’Iron Man, on retrouve un Tony Stark encore traumatisé par les événements de New York, fragilisé par son aller simple dans l’espace, et qui doit faire face au Mandarin, un terroriste redouté de tout le monde. Avec M. Arme Fatale aux commandes, on a ici un film Iron Man plus recherché, mature, extrêmement bien pensé et surtout très surprenant. Aucun temps mort, beaucoup d’humour, devant Iron Man 3 on s’amuse beaucoup mais c’est aussi surtout très spectaculaire. Peuvent en témoigner la Malibu Mansion au fond de l’océan, l’Air Force One et l’Iron Legion.
 
Le génial Aldrich Killian réapparait lorsque Tony est au plus mal. Est-ce un signe ?

Le génial Aldrich Killian réapparait lorsque Tony est au plus mal. Est-ce un signe ?


J’applaudis Shane Black et Drew Pearce pour l’audace et les risques pris sur le traitement du Mandarin. Ça peut surprendre, enfin non, c’est pas peu, ça va vous surprendre.
Après on peut ne pas accrocher. Une chose est sûre, c’est que le traitement du Mandarin va diviser les fans du Vengeur Armé. Le film pourra être décevant pour certains par l’absence du vilain annoncé pendant toute la promo, d’autres l’auront en travers de la gorge. 
Le Mandarin en surprendra plus d'un.

Le Mandarin en surprendra plus d’un.


Je vous cache pas que ça perturbe, et que j’ai été déstabilisé pendant bien 5 minutes, mais une fois le choc passé ce n’est que du pur plaisir.
Si y a un blocage au premier visionnage, il faut absolument le revoir une deuxième fois. J’étais un des rares conquis au premier visionnage.
Il faut savoir que les choix pris par Shane Black ne manquent pas de faire le lien dans le film avec d’autres terroristes bien réels, et c’est ça qui est intéressant.
 
On peut regretter le manque d’easter-eggs, malgré quelques références à Thor et aux aliens qui nous ramènent en pleine bataille dans Avengers. On aurait aussi pu s’attendre à un cameo de Stan Lee plus mémorable et moins furtif, on a connu mieux. Et on pardonnera le manque d’AC/DC par l’ouverture du film sur Blue de Eiffel 65. C’est à l’image du film, complètement inattendu. La scène post-générique c’est pareil, on ne la voit pas venir.
La Malibu House est une des scènes les plus "Jaw-breaking" du film.

La Malibu House est une des scènes les plus « Jaw-breaking » du film.


 
Après avoir vu Iron Man 3 vous n’aurez envie que deux choses, vous trouvez la montre Dora l’exploratrice en édition limitée, et à vous faire un sandwich au thon.
 
La Phase 2 de l’Univers Cinématographique Marvel est en marche.
 
Note: 4.5/5
Un grand merci à Florian pour cette critique claire et impartiale.
 
  • Bonjour Julsa, j’ai adoré ta critique, tu commences comme je termine la mienne (je me cite : « Iron Man 3, un film auquel l’on ne s’attend pas »). Il bouleverse vraiment le fonctionnement des films de super héros et s’il risque de mettre les puristes en état de fureur indescriptible, il restera pour la majorité un film original, plus qu’un simple blockbuster qui aurait très bien pu se contenter d’aller chercher son public là ou ce dernier attendait. Brisant quelque peu le fil conducteur des films Marvel de ces dernières années, je suis très content du résultat.

    Quand au Mandarin, c’est la palme d’or.
    A bientôt.