Constellation Episodes 1, 2 & 3 : Récapitulatif et fin expliquée – Qu’est-ce qu’Henry apprend sur CAL ?

par JulSa_

Créée par Peter Harness, « Constellation » est une nouvelle série de thriller psychologique diffusée en continu sur l’Apple TV+. Elle combine des éléments d’action, de science-fiction et de thriller mystérieux pour présenter une histoire assez complexe. La série suit Jo, qui est confronté à un événement désastreux alors qu’il se trouve dans l’espace. Après avoir effectué un voyage héroïque pour revenir sur terre, elle se rend compte que quelques pièces cruciales de sa vie sont manquantes. Nous la voyons essayer de comprendre la vérité cachée derrière leur voyage dans l’espace et son impact dévastateur sur sa vie personnelle.

Noomi Rapace (« Millennium Series », « Lamb ») tient le rôle principal, tandis que Jonathan Banks (« Breaking Bad », « Better Call Saul ») et James D’Arcy (« Agent Carter ») jouent des rôles secondaires importants. La série vient d’être diffusée pour la première fois en trois épisodes sur Apple TV+. Les épisodes durent de 50 à 58 minutes.

Spoilers à venir.

 

Constellation Episodes 1, 2 & 3 Recap :

Épisode 1 : L’ange blessé

Constellation Photo 010103.jpg.photo modal show home large

Le premier épisode nous présente les personnages principaux et les problèmes auxquels ils sont confrontés. L’ancienne astronaute Jo Ericsson (Noomi Rapace) se rend en voiture dans un chalet avec sa fille Alice (Davina/Rosie Coleman). Jo ne cesse de regarder derrière elle, comme si quelqu’un les suivait. Son comportement donne une impression de paranoïa. Cinq semaines auparavant, elle était dans l’espace, alors qu’Alice se trouvait dans leur maison de Cologne, en Allemagne, avec le partenaire de Jo, Magnus Taylor (James D’Arcy). Jo fait partie de l’ISS (International Space Station), qui est située à 286 miles au-dessus de la Terre. Elle appartient conjointement à la NASA, à Roscosmos (Russie), à l’ESA (Agence spatiale européenne), au Canada et au Japon.

Depuis le Rocket Propulsion Lab de Pasadena, en Californie, Henry Caldera (Jonathan Banks) communique avec Jo et ses associés et les aide de son mieux. Dans la station spatiale, Paul Lancaster (William Catlett) subit soudain un coup dur : un objet frappe l’extérieur de la station et l’ouvre. Ils perdent alors le contact avec l’équipe au sol. Le temps de reprendre contact avec la NASA, Jo remarque qu’un incendie s’est déclaré d’un autre côté – celui de la capsule d’évacuation Soyouz 1. Ils doivent donc tous se déplacer vers une autre partie de la station. Cependant, le bras de Paul reste coincé dans l’une des parois, ce qui limite sa capacité à se déplacer librement.

Jo, Audrey (Carole Weyers) et Yazmina (Sandra Teles) font de leur mieux pour sauver Paul. Tandis qu’Audrey pratique la réanimation, Jo part évaluer les dommages subis par Soyouz 1, qu’elle juge irréparables. Elle finit par tomber sur un trou à l’intérieur duquel se trouve un tissu orange. Un cadavre vêtu d’une combinaison spatiale apparaît alors devant elle. Il la fait sursauter. Ilya (Hendry David) sort pour aider Jo à retourner à l’intérieur de la station. Cependant, dans son état de choc, Jo remarque que le corps est celui d’un cosmonaute (un astronaute russe). Paul perd alors la vie.

 
Constellation Photo 010105

Peu après, Michaela Moyone (Chhipo Chung) de la NASA leur apprend qu’il n’y a qu’une seule personne en vie dans le Soyouz 1. Jo demande donc aux autres de se rendre dans le Soyouz 2 dans l’espoir d’une évacuation en toute sécurité. Bien que Soyouz 1 ait suffisamment d’atmosphère respirable pour Jo, il n’a pas assez d’énergie pour la ramener chez elle. Elle aura de l’oxygène et de l’énergie dans l’ISS toutes les 45 minutes pour réparer les dégâts. Entre-temps, elle perd tout contact avec la Terre. Pendant ce temps, elle dessine une silhouette semblable à celle qu’elle a vue partir et flotter dans l’espace. Elle l’envoie à Irene Lysenko (Barbara Sukowa) de Russie, ce qui la stresse.

A lire aussi :   Elite Saison 8 : Rumeurs de date de sortie : Quand sortira-t-elle ?

Peu après, Soyouz 2 atterrit avec succès sur Terre. Ilya, Audrey et Yazmina reviennent sains et saufs. Henry est préoccupé par ses recherches. Il demande donc à Irène de récupérer sa machine CAL, qu’il considère comme un élément crucial de leur mission. Magnus et Alice arrivent bientôt au Centre spatial russe. Juste après, Jo perd la communication avec l’équipe au sol. Elle retourne à son travail de contrôle des dégâts mais est interrompue par des bruits étranges. Jo se dirige dans leur direction pour entendre des coups intenses à la surface. Cependant, elle ne trouve personne qui puisse être à l’origine de ces bruits. Même des semaines après cet incident, Jo continue d’entendre et de voir des choses qui n’existent pas.

Épisode 2 : Vivre et laisser mourir

constellation fin expliquée

Des semaines après son retour sur Terre, Jo reste dans un état de paranoïa. Dans le chalet isolé, elle s’imagine voir Alice à deux endroits différents, comme si deux versions existaient simultanément (pour elle). Avant cet éventuel état de confusion, Jo a lutté pour rester en vie à bord de l’ISS. Elle se rend compte qu’il ne lui reste que 6 heures et 45 minutes de vie. De retour sur Terre, Henry continue d’insister sur la recherche et le sauvetage de Soyouz 1. Irene pense que c’est impossible, étant donné qu’il n’y a aucun signe de vie (perte de communication avec Jo). Michaela refuse également de l’aider.

 

Magnus apprend que Jo devra calculer elle-même sa rentrée dans l’orbite terrestre. Entre-temps, alors qu’elle s’efforce de limiter les dégâts, Jo commence à nouveau à entendre des sons étranges. Elle entend un gargouillis indescriptible suivi de la voix de Paul. Elle flotte alors dans une autre direction et remarque le bras de Paul. Elle le tient et imagine qu’il essaie de la tirer vers lui. Finalement, elle se rend compte qu’il s’agit simplement du bras désarticulé qu’ils ont dû couper du corps de Paul. Peu après, elle entend un message enregistré de Roscosmos indiquant qu’il lui reste environ 2 heures et 30 minutes pour évacuer.

Enfin, lorsqu’il ne reste plus que 15 minutes, Jo enregistre un message pour Magnus et le met dans sa suite. L’équipe au sol perd le contact avec l’ISS, mais Jo parvient à rejoindre l’orbite terrestre peu après. Roscosmos s’en rend compte et envoie ses équipes à sa rescousse. Iris et Magnus se rendent également sur place pour rencontrer Jo. Une fois qu’elle a atterri sur Terre, Henry s’empare de sa machine pour ses recherches et trouve ce qu’il cherche. Jo reste désorientée même après avoir atteint la Terre.

A lire aussi :   The Marvels : résumé et explication de la fin ! - Les univers commencent à converger

Épisode 3 : Quelque part dans l’espace, pend mon cœur

constellation

Après son retour sur Terre, Jo a besoin d’un peu de temps pour s’acclimater à l’atmosphère terrestre. Alice s’inquiète de ce qui arrive à sa mère. Après les premières procédures médicales, Jo rencontre son équipe pour parler à la veuve de Paul, Frida (Rebecca Scroggs), et à leur fille, Wendy (Sadie Sweet). Cependant, Jo appelle par erreur Frida par un autre nom. Pendant ce temps, Henry tente de comprendre les données présentes sur la machine CAL. Son associée, Eryn Lafferty (Eleanor Fanyinka), pense qu’elle ne peut survivre que dans l’espace. Mais la réalité est différente.

 

Peu après, Henry doit rejoindre Ian Rogers (Shaun Dingwall) à une convention sur l’espace et débattre avec lui. Il déteste le fait de devoir le tolérer. Pendant ce temps, Jo et ses coéquipiers doivent apporter des réponses sur la collision. Jo affirme avoir vu le corps momifié d’une femme portant une combinaison de vol et un casque de l’URSS. Irene réfute sa théorie, car ils ont les dossiers de tous les cosmonautes – et aucun d’entre eux n’est mort ou porté disparu. Elle répond à Jo en l’interrogeant sur son contrôle d’oxygène. Jo mentionne qu’elle pensait être hypoxique, c’est-à-dire que son cerveau ne recevait pas assez d’oxygène. Elle n’arrivait pas à croire ce qu’elle voyait à l’époque.

La fin de l’épisode 3 de Constellation, expliquée : Qu’est-ce qu’Henry apprend sur CAL ?

Alice a du mal à renouer avec sa mère. Jo ne cesse de sentir des choses qui n’existent pas. De plus, elle doit faire face aux questions incessantes de Roscosmos, où Irene réfute ses affirmations sur l’existence d’un astronaute décédé. Alice est également désorientée, tout comme Jo. Elle voit Wendy donner un coup de pied à son lapin en peluche, mais ne sait pas si cela s’est produit ou non. Elles se disputent et Wendy dit que sa mère pense que Jo perd la tête. Plus tard, Alice s’entretient avec Henry. Il lui explique que les réalités peuvent être différentes selon la personne qui les perçoit.

Jo imagine qu’elle a vu Paul après sa mort. Finalement, elle revient sur son affirmation d’avoir vu l’astronaute mort. De son côté, Henry croit fermement qu’un condensat s’est maintenu dans la machine CAL depuis l’espace jusqu’à la Terre. Eryn rejette son hypothèse. Henry continue néanmoins à travailler sur cette hypothèse pour la conclure. Il pense qu’il s’agit d’un résultat de l’effet observateur. Lors du débat de la convention sur l’espace, Ian soutient qu’Henry a proféré de multiples mensonges dans son livre sur les voyages dans l’espace. Il affirme que la mémoire d’Henry n’est pas fiable. Plus tard, Irene révèle qu’elle est atteinte d’un lymphome et qu’elle va bientôt mourir.

 

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés