Test Saints Row (2022) : un reboot décevant !

par JulSa_

La série Saints Row ne s’est jamais prise au sérieux, optant pour une approche plus décontractée et comique du crime organisé, par opposition aux versions plus crues des autres studios.

Le reboot de Saints Row (2022) tente d’adopter une approche similaire à celle de ses prédécesseurs, avec une action chaotique si absurde qu’elle est à la limite de la parodie. Au cours de la campagne, vous vivrez des casses de trains, des évasions de prisons et plus d’explosions que tous les films de Michael Bay réunis.

Et pourtant, je ne peux m’empêcher de penser que le développeur Volition a perdu de vue ce qui a rendu la série Saints Row si attrayante à l’origine : la comédie. Oui, il y a beaucoup de blagues ici, mais elles tombent à plat, sans l’esprit satirique de ses prédécesseurs.

Sans la comédie satirique qui a fait la réputation de ses prédécesseurs, Saints Row (2022) finit par ressembler à une imitation médiocre des jeux en monde ouvert dont la série s’est déjà moquée. Voici ce que j’en pense.

L’histoire de Saints Row

Dans cette nouvelle histoire, vous incarnez un personnage qui cherche à donner un sens à sa vie. En manque d’argent, et tout juste viré de votre boulot. Ce nouvel opus se déroulera dans la ville fictive de Santo Ileso, basée au sud-ouest des États-Unis, qui est sous le contrôle de trois gangs criminels. En tant que « boss », vous allez devoir fonder votre propre gang avec des membres qui ont été rejetés des bandes rivales pour vous emparer et contrôler la ville de Santo Ileso !

 

Saints Row

Gameplay

Si vous avez joué aux précédents jeux Saints Row, Grand Theft Auto, Watch Dogs ou tout autre titre urbain à monde ouvert, alors vous saurez à quoi vous attendre ici.

Puisque Santo Ileso est un analogue de Las Vegas, il présente un éparpillement de petites villes, quelques grandes villes et un désert massif qui entoure le tout. On pourrait dire que ce Saints Row possède le décor le plus diversifié de la série. Il ne s’agit pas seulement d’une ville densément peuplée, comme dans les précédents opus. À part cela, il s’agit d’un monde ouvert moderne assez standard.

La plupart des missions vous amènent à tirer sur des hordes de gangs ennemis, d’agents des forces de l’ordre et d’entrepreneurs militaires privés. Au départ, vous disposez d’un assortiment d’armes de poing, de fusils à pompe, de fusils d’assaut et d’armes de mêlée. Au fur et à mesure de la progression du jeu, vous acquerrez des armes farfelues qui défient les lois de la physique. Je ne spoilerai pas ici, mais ces outils de destruction contribuent à pimenter le jeu.

Vous pouvez également parcourir le monde avec une variété de véhicules. Vous conduirez principalement des véhicules terrestres, comme des voitures et des motos, mais vous pourrez aussi piloter des bateaux et des jet-skis, ou encore des hélicoptères et des jets militaires. De nouveaux véhicules apparaissent dans votre garage lorsque vous accomplissez les missions principales, mais vous pouvez acquérir des véhicules à travers le monde pour les stocker et les utiliser plus tard.

Vous gagnerez des points d’expérience en accomplissant des missions, en tuant des ennemis ou simplement en explorant le monde. Atteindre des niveaux spécifiques débloque différents avantages qui vous aident en combat. Par exemple, un perk améliore votre défense, tandis qu’un autre vous permet de cibler et de tirer sur plusieurs ennemis en succession rapide. Vous pouvez avoir jusqu’à quatre perks dans le sous-menu de sélection rapide, et vous êtes libre de les changer au fur et à mesure que d’autres deviennent disponibles. Les perks peuvent renverser la situation si les choses deviennent trop chaotiques pendant le combat.

 

1660832336 3652 artwork

Quêtes annexes

Comme tous les jeux à monde ouvert, Saints Row ne manque pas de missions annexes. Cela implique des activités telles que le trafic d’objets illégaux dans le désert, la destruction de tours de communication et les mauvaises critiques en ligne pour les magasins (oui, c’est un vrai type de mission). Les “Ventures” sont des missions annexes plus impliquées, puisqu’elles vous permettent de contrôler des portions de la ville. Ceci, à son tour, génère plus de revenus pour le gang des Saints.

Une chose que j’ai trouvée quelque peu frustrante est que vous devez accomplir un certain nombre de Ventures pour progresser dans l’histoire. Par exemple : L’aventure de la dépanneuse vous fait reprendre possession de voitures, tandis que l’aventure du camion de déchets nucléaires vous fait trouver des camions remplis de barils nucléaires. Un peu plus de variété, à la fois en termes d’aventures et d’exigences pour les compléter, aurait été un grand pas en avant.

 

Co-op

Vous pouvez jouer à l’intégralité de Saints Row avec un autre joueur via le mode coopératif. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait. Et heureusement sinon je crois que je me serais beaucoup moins amusé…  Cependant, j’ai souvent eu du mal à me connecter avec mon partenaire de galère. 
J’ai également subi pas mal de bug, comme par exemple ne plus voir sur la map mon coéquipier, devoir relancer des missions, car elle était pour lui ou moi… Un patch doit arriver, j’espère qu’il corrigera tout ça.

 

1660832212 4499 artwork

Visuel et son

Saints Row conserve la conception artistique quelque peu stylisée des deux derniers volets. Il n’est pas aussi flashy que les deux précédents opus, mais il conserve suffisamment d’identité visuelle pour se distinguer des autres jeux à monde ouvert.

Tout ce que vous voyez, y compris les personnages, les environnements, les véhicules et autres, est convaincant, même si rien n’est trop détaillé. Mais on va pas se le cacher, le jeu est graphiquement et techniquement d’un autre temps. Des voitures disparaissent ou apparaissent devant vous, la ville est vide, sans vie… pas mal de bug de collision. Bref, ce n’est pas ce que l’on retiendra du jeu. Mais tous ces bugs auront eut le méritent de nous faire rire mon coéquipier et moi. En solo je pense que j’aurais beaucoup moins supporté.

 

Comme les précédents opus, le nouveau Saints Row fait la part belle à la musique sous licence. Les stations de radio du jeu se concentrent sur des genres tels que le hip-hop old-school, l’électronique, le heavy metal, la salsa et bien plus encore. Si vous le souhaitez, vous pouvez même créer votre propre liste de lecture, ce qui est idéal si vous ne voulez pas vous en tenir à une station de radio spécifique.

 

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.