Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Preview : Gears of War Judgement

Stark Bears Alexis

Logo GoW Judgment_vert_blancJ’ai eu la chance cette semaine de pouvoir tester le prochain opus de Gears of War (Judgement) lors d’un event très sympa. Voici ma preview.

Développé par Epic et People Can Fly (responsables du portage de GoW1 sur PC, du multi de GoW2, ou encore créateurs du jeu Painkiller), Gears of War Judgement est une pré-quelle à la trilogie originale.

L’idée de base est simple. Après avoir présenté sur trois jeux l’histoire au travers de Marcus Fenix et Dom Santiago, il était temps de découvrir deux autres personnages emblématiques de la licence, à savoir Damon Baird et Augustus Cole. On découvre des fragments de leur passé dans les différents jeux, mais rien de très focalisé sur eux. Ils sont désormais les protagonistes principaux du quatrième jeu.

On suit donc l’histoire de l’escouade Kilo, 14 ans avant le premier GoW. Composée de Baird, Cole, et de deux nouveaux membres : Sofia Hendrik et Garron Paduk, l’escouade Kilo assistera donc aux prémices de la guerre contre les Locustes. Accusée de haute trahison, on assistera donc au déroulement du procès et des accusations à travers des flashbacks. C’est assez sympa de voir Cole et Baird tout jeunes. Et penser que Marcus et Dom sont encore de petits jeunes 😀

L'escouade Kilo dans toute sa splendeur

L’escouade Kilo dans toute sa splendeur

 Vous pourrez d’ailleurs choisir pendant le jeu d’activer des faits. Soit vous suivez le scénario comme l’accusation le voit, soit vous choisissez la version de l’escouade, ce qui modifiera le jeu. Par exemple, si vous choisissez le témoignage de l’escouade concernant l’efficacité des armes Locustes, vous devrez n’utiliser que celles-ci.

Petite nouveauté, le Smart Spawn System. C’est tout simplement un outil qui adapte vos ennemis à votre style de jeu. Ainsi, en jouant le planqué, vous affronterez des ennemis venant au corps-à-corps. A l’inverse si vous aimez le combat rapproché, vos ennemis seront plus orienté sur le tir à distance. Même si ce système est censé être en activité depuis un moment, je n’avais jamais vu un phénomène aussi réussi pendant les phases de test. A 5 dans une pièce, personne n’a eu la même expérience de jeu, ni les même ennemis pendant la même scène. C’est excellent.

Le match à mort opposera deux escouades de la CGU, les Locustes ne sont pas jouables.

Le match à mort opposera deux escouades de la CGU, les Locustes ne sont pas jouables.

Un autre choix fait par les développeurs est le changement de quelques boutons. Ainsi on utilise Y pour changer d’armes, et LB pour lancer des grenades. Le gameplay se rapproche un peu d’un FPS désormais, plus nerveux (et c’est très agréable). On perd de ce fait un slot pour les armes, au nombre de deux maintenant. En parlant armes, 3 nouveaux joujous feront leur apparition: le Booshka (un lance-grenade à plusieurs coups), le Marzka (un fusil de précision semi-automatique) , le Breechshot (un fusil d’assaut créé pour chasser les Brumaks), ainsi que deux grenades ( la Beacon Grenade qui spot les ennemis dans son rayon d’action, à la Bad Company 2) et la Stim-Gas grenade qui permet de soigner/relever ses coéquipiers.
Les graphismes sont encore plus beaux que Gears of War 3. Comme quoi même si la Xbox 360 accuse son âge, elle permet encore de faire tourner des jeux vraiment superbes, comme l’est Gow: Judgement.

Comme beaucoup de jeux maintenant, vous aurez un tableau des scores à chaque fin de niveau, reportant tous vos faits (Headshots, frags avec certaines armes…). Ces actions cumulées feront monter une jauge d’étoiles (pendant la partie et à la fin du niveau donc). Une fois 40 étoiles obtenues, vous aurez la possibilité de….jouer à une nouvelle campagne, en retrouvant Cole et Baird 14 ans après, à la fin de Gears of Wars 3. Car si vous avez joué au jeu, tandis que vous vous frayez un chemin pour libérer le père de Marcus Fenix, Cole et Baird ont pour mission de rassembler des forces afin d’attaquer l’île. Le concept est de vous offrir le début et la fin de la guerre à travers les yeux des vétérans de l’escouade Kilo.

La coopération sera importante en mode

La coopération sera importante en mode OverRun

Au niveau du multijoueur, on retrouve les classiques Deathmatch et Survie (la nouvelle version du mode Horde). Nouveautés du jeu, le mode OverRun et Free for All.

Le premier oppose une équipe de la CGU à une équipe Locuste, les premiers devant défendre un bouchon d’Émergence ou un générateur. Les Locustes doivent détruire ces équipements.

Premier mode sur toute la franchise à intégrer des classes de personnages, il vous faudra jouer en équipe pour espérer survivre (ou détruire).

Au nombre de 4 du côté de la CGU (Ingénieur, Assaut, Medic, Sniper) et de 8 chez les Locustes (Ticker, Rebut, Grenadier, Kantus, Rager, Serapede, Mauler, Corpser) il faudra adapter ses capacités en fonction de ses alliés (Un sniper peut grimper dans des endroits bien placés, tout comme le Rebut). 

La classe Ingénieur pourra réparer les défenses, tout en se couvrant avec une tourelle automatique

La classe Ingénieur pourra réparer les défenses, tout en se couvrant avec une tourelle automatique

 

Contrairement à ce qu’on peut en penser, Gears of War Judgement sera un jeu solide et complet, et je l’espère sera attendu par la communauté. Renouvellement la franchise avec des mécaniques rarement utilisées dans un jeu, j’espère que vous le mettrait dans votre whishlist 😀

Je l’attends pour ma part énormément, et les fans de la licence s’y retrouveront avec grand plaisir je pense. Gears of War Judgement sort le 23 mars 2013 !