Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Manga] Avis / Critique : Sword Art Online - Calibur

[Manga] Avis / Critique : Sword Art Online – Calibur
Lusgem
  • Le 23 août 2016
  • https://twitter.com/lusgem

Après en avoir terminé avec la menace qui pesait sur Gun Gale Online (Arc Phantom Bullet), il était tant que Kirito revienne vivre de nouvelles aventures aux cotés de ses amis et Sinon (personnage principal de l’arc précédent) au sein de l’univers d’ALfheim Online. Une mystérieuse quête vient d’apparaître et personne ne l’a encore réussie avec à la clé, une épée extrêmement puissante connue sous le nom d’excalibur.

Pour ceux qui ne connaissent rien à l’univers de SAO, sachez que cette œuvre se passe après les trois premiers Arcs (Aincrad, Fairy Dance et Phantom Bullet), mais qu’il n’est pas vraiment nécessaire de les avoirs lus pour apprécier cette dernière puisqu’elle pourrait aisément être qualifiée d’hors série, elle ne fait pas avancer l’histoire du tout. Sachez aussi que vous pouvez retrouver cet Arc dans la deuxième saison de l’animé, juste après l’arc dans GGO.

C’est le premier manga de l’univers SAO que je lis, j’ai connu la série à travers sa série animée et ses Light Novels et je ne m’attendais à pas grand chose. Cet arc, dans la série animée a représenté la plus grande perte de rythme que j’ai pu connaître dans SAO et est peut être le pire moment de la série. Cependant, cela venait peut être du fait que l’arc Phantom Bullet était suffisamment bien écrit et rythmé pour effacer celui-ci. C’est donc avec peu d’espoir que je me suis lancé dans la lecture de ce one-shot à la si belle couverture. Et la, je revois mon jugement, ce n’est peut être pas non plus un chef d’œuvre, mais l’aventure qu’on nous présente est plutôt agréable à suivre. Cependant, que serait SAO sans sa petite (énorme) dose de fan service ? Il est tellement présent que ça en devient gênant et plutôt caricatural de ce que l’on pourrait s’imaginer du manga et de ses lecteurs lorsqu’on y connaît pas grand chose. Le fan-service est peut être la pour combler le manque d’originalité de l’œuvre, mais avec moi, ça ne prend pas du tout.

Cette œuvre a été scénarisée par Reki Kawahara (auteur d’Accel World) et adaptée en manga par CSY qui a réussi à l’illustrer parfaitement, je trouve même que ses dessins ont un certain charme. On pourra lui reprocher un petit problème de lisibilité de l’action pendant les combats mais ce n’est pas tout le temps et on peut aisément l’excuser au vu du grand nombre de combats présents tout au long de l’œuvre. En ce qui concerne l’histoire, je dirais quelle nous présente une aventure sans prétention qui se lit bien et qui offre quelques rebondissements bien sympathiques.

Ce One-Shot est disponible aux éditions Ototo.

SWORD ART ONLINE CALIBUR ©REKI KAWAHARA/CSY 2015 

Pour Conclure

6

sur 10

En conclusion, je dirais que j'ai préféré cette version papier a celle animée. Le rythme est mieux retranscrit et on s'ennuie beaucoup moins. Cependant, sa place dans l'univers SAO n'est qu’anecdotique et cela ne fait pas vraiment avancé l'histoire. Cette œuvre est donc à réserver aux fans de SAO presque exclusivement et à éviter pour ceux qui sont allergique au fan-service.