Avis Manga : Tank Chair – Tome 1

par Inconnu Day

Au milieu des ruines et des mégapoles dévastées, la violence est reine. C’est là que les bandits et autres tordus de la pire espèce prolifèrent. Mais quand ceux-ci deviennent gênants, il faut les supprimer. On demande alors à des chasseurs de primes de régler le problème définitivement. Mais parmi la multitude de tarés psychopathes qui arpentent les ruines, il y en a un qui n’est pas comme les autres.

Tank Chair : tu ne le sais pas encore mais …

Shizuka Taira est une jeune adolescente comme les autres, si ce n’est qu’elle sert d’intermédiaire entre des clients au portefeuille bien rempli et un tueur à gages plutôt unique en son genre : Nagi Taira. Celui-ci, en plus d’être son grand-frère, était un tueur à gages de génie jusqu’à son accident. Depuis, il est cloué à une chaise roulante, plongé dans le coma. Une seule chose réveille son esprit : une pulsion meurtrière. Il redevient alors le tueur sanguinaire et surpuissant qu’il était il y a encore quelques mois, même s’il n’en retrouve pas pour autant l’usage de ses jambes. Dès lors, Shizuka n’a plus qu’un objectif : le confronter aux pires ennemis possibles pour le garder éveillé et retrouver son grand-frère. Une sorte de rééducation par le massacre.

Tank Chair tome 1

Un scénario qui possède une bonne base et qui se développe dans la justification de ses scènes d’action, toutes plus nombreuses et sanglantes les unes que les autres. La relation entre Shizuka et Nagi cimente le tout, formant une base cohérente et suffisamment solide pour y intégrer d’autres personnages et un passé plutôt intéressant, quoi qu’encore très peu traité, faute de place.

 

Tank Chair est un manga écrit par Yashiro Manabu qui possède actuellement 6 tomes au Japon. Le 1er sort chez nous le 5 Juillet 2024 et le 2me tome est prévu pour le 6 Septembre 2024 chez Kana, dans la collection Dark Kana.

A lire aussi :   [Manga] Avis / Critique : Psycho Pass - Inspecteur Shinya Kogami (Tome 1)

Violence Jack Road

On s’attend à une avalanche de combats et de sang dans ce titre et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous ne sommes pas déçus. Le dessin est de bonne qualité. Le charadesign fonctionne très bien, rappelant dans certains aspects le décalage comique des personnages de Bakemonogatari dans l’excellente adaptation de Oh!Great (chez Pika). Le design général joue beaucoup sur les contrastes, mettant en avant l’action et le côté froid des personnages. Les trames sont très bien maîtrisées, jouant des dégradés pour faire régner une obscurité discrète sur le titre. Les trames de fonds ne sont pas très nombreuses, mais elles sont détaillées, rappelant les décors d’un Gunnm (chez Glénat) ou d’un Hokuto no Ken (chez Kaze). Cela n’est en rien gênant, la majorité des pages restantes étant de l’action pure et dure. Celle-ci est d’ailleurs bien réalisée, assez visuelle, même s’il ne vaut mieux pas perdre le fil pour bien comprendre les combats. Ces derniers ne manquent ni d’impact, ni de violence, ni de sang. Et c’est justement ce qu’on attendait dans ce titre. Un défouloir qui justifie ses exactions et les exécute froidement, mais non sans un style certain. Si le rythme est assez semblable d’un chapitre à un autre, la structure de ces derniers est étonnamment variée, ce qui casse complètement l’impression de monotonie.

Tank Chair tome 1

L’édition de Kana est comme toujours de bonne facture. Le design de la couverture cartonnée est très bien choisi et s’accorde bien au titre. A noter qu’il existe en édition collector, fourni avec un artbook de 20 pages couleur. D’ailleurs, le titre en lui-même contient un certain nombre d’illustrations très appréciables.

 

Conclusion

Tank Chair est-il pour vous ? Premièrement, ce manga s’adresse avant tout à un public seinen, qui cherche un titre violent, accès sur le combat. Il est à proscrire auprès du jeune public, mais ravira les fans purs souche d’action.

A lire aussi :   Avis Manga : I Cannot Reach You - Tome 1

J’ai bien apprécié Tank Chair. Les idées sont plutôt originales, l’exécution est bonne et on se laisse entraîner dans l’action relativement facilement. On sent que l’auteur est très attaché à son titre et s’y implique beaucoup. Une excellente surprise dans le monde seinen !

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés