Avis Manga : The Ichinose Family’s Deadly Sins – Tome 1 & 2

par Inconnu Day

Vous vous réveillez dans un lit d’hôpital. Vous êtes entouré d’inconnus : votre famille. Et pour cause, puisque vous avez perdu la mémoire. Mais cette sensation est partagée, puisqu’ils sont eux aussi amnésiques. Il vous faut maintenant apprendre à les connaître.

The Ichinose Family’s Deadly Sins : mémoire trouble

Tsubasa Ichinose est un collégien tout ce qu’il y a de plus normal, tout du moins, c’est ce qu’il pense. A la suite d’un accident de la route, il se réveille entouré du reste de sa famille, qu’il ne parvient pas à reconnaître. En effet, atteint par le choc, l’entièreté de la famille, c’est-à-dire Tsubasa, sa petite sœur, sa mère, son père et ses deux grands-parents sont devenus amnésiques. Ils doivent apprendre à vivre à nouveau ensemble.

Mais en rentrant chez eux, ils découvrent un endroit sans dessus-dessous, envahi par les détritus. Les chambres ne sont pas épargnées. Tsubasa découvre la sienne décorée de centaines de kanji “crève” (死). Mais ce n’est pas tout. En retournant à l’école, il comprend que celui qu’il était avant était harcelé. Parviendra-t-il à régler la situation ?

 

A défaut de véritablement parvenir à retrouver la mémoire, il commence à comprendre qui il était. D’une nature assez altruiste, il souhaite aider le reste de sa famille à retrouver la mémoire… Mais certaines vérités sont parfois mieux dans l’oubli…

The Ichinose Family's Deadly Sins tome 1 & 2

Si le premier tome se focalise sur Tsubasa et est finalement assez classique, c’est véritablement dans le tome 2 qu’il trouve toute sa puissance. Un retournement de situation suffit à rebattre totalement les cartes et à donner à l’histoire une nouvelle dimension, bien au-delà de la critique sociale. Le champ des possibles s’ouvre et propulse le lecteur dans un labyrinthe où la mémoire n’est pas toujours un allié. Si nos personnages sont un petit peu nombreux, ils sont développés chacun leur tour. Le temps nécessaire est pris, si bien qu’on s’y attache remarquablement. L’émotion transmise va crescendo et s’annonce d’autant plus forte pour la suite de l’œuvre.

A lire aussi :   Avis Manga : The Dangers in My Heart - Tome 5

The Ichinose Family’s Deadly Sins est un manga écrit par Taizan5 et terminé en 6 tomes. Chez nous, les deux premiers tomes sont sortis le 24 Mai 2024 et le 3ème sortira le 12 Juillet 2024 chez Kana.

 

Taizan5 est également auteur de Le Péché Originel de Takopi, en deux tomes chez Pika, qui avait fait parler de lui l’an dernier et à juste titre.

Apparence trompeuse

Côté dessin, si la qualité est au rendez-vous, elle est ici de pair avec un design très personnel. En effet, Taizan5 possède un charadesign très enfantin et innocent, même si cet aspect est un petit peu moins marqué dans The Ichinose Family’s que dans Le Péché Originel de Takopi, ce qui crée d’autant plus un contraste marquant avec le scénario et la violence du titre, qu’elle soit physique ou psychologique. Toutefois, la finition n’est pas mise de côté pour autant. Les trames de fonds sont nombreuses, détaillées, travaillées et souvent sous le signe de la déformation focale. Le trait est fin et les détails sont nombreux, notamment les liquides qui sont particulièrement bien réalisés. Les trames ne sont pas très utilisées, au profit d’une succession de traits qui étirent les scènes, mais elles sont toutefois très bien intégrées. La réalisation du titre est bien pensée et met en avant le scénario. Le rythme est à plusieurs échelles, selon le niveau de compréhension de ce qui l’entoure du héros.

The Ichinose Family's Deadly Sins tome 1 & 2

Comme toujours, l’édition de Kana est de bonne facture. La couverture est sympathique est assez représentative de l’œuvre. Les couvertures cartonnées ont un excellent design.

 

Conclusion

The Ichinose Family’s Deadly Sins est-il pour vous ? Ne vous fiez pas à son design enfantin et sa présence dans la collection shonen, c’est véritablement un titre à part. Son charadesign rend l’expression de la violence d’autant plus impactante. C’est une critique sociale très forte qui ne conviendra donc pas à un public qui manque encore de maturité.

A lire aussi :   [Manga] Avis / Critique : My Hero Academia (Tome 1 et 2)

Si j’ai d’abord trouvé l’approche du concept assez simple, j’ai vite changé d’avis en attaquant le deuxième tome qui donne véritablement toute sa puissance au titre. La sortie simultanée des deux premiers tomes n’est pas un hasard et je ne peux que vous conseiller d’en profiter. Une excellente découverte !

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés