Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Top 10 des meilleurs Beat them all à avoir fait une fois dans sa vie !

Top 10 des meilleurs Beat them all à avoir fait une fois dans sa vie !
Mickybad

Il y a quelques semaines, je discutais avec un ami sur les jeux vidéo ayant parsemé nos heures de loisirs le mercredi après-midi et les week-ends durant notre enfance.

Et nous avons fait l’amer constat que, bon nombre de styles de jeux vidéo d’antan ont complètement disparu.

Le beat them all en fait partie. Beaucoup diront que non, on a des god of war, des bayonneta (je déteste ce jeu), des lords of shadow. Mais, ce qui faisait l’essence même du beat them all n’existe plus. Qui peut dire avoir passé l’après-midi ou une soirée avec des potes, devant un god of war à se battre pour finir le jeu ?

Maintenant quasiment tous les titres sont faits pour être seul dans son canapé.

Les anciens beat them all étaient des jeux, basés surtout sur la coop, la difficulté et la colère de devoir reprendre au début le jeu après avoir bouffé tous ses continues sur un niveau.

Et quand on avait fini le jeu, on le reprenait du début, non pas pour gagner quelques trophées quelques fois infaisables, mais juste parce qu’on a passé un moment de fou à combattre une armée de loubard ou de punk, ou de monstres, armée de nos seuls poings et pieds ( rien de mieux que de rendre justice et paix en massacrant à mains nues les hors-la-loi et créatures, les tatanant jusqu’à ce que mort s’ensuive).

C’est pourquoi j’ai décidé de faire ce petit top, basé sur les générations 8 et 16 bits.

Bien sûr, ce dernier est soumis à une certaine subjectivité basée sur mon expérience de vieux gamer, et il est sûr, que tout un chacun aura d’autres jeux à inclure dans ce top, ce qui serai tout à fait légitime.

Allez c’est partie, bienvenue dans la retro nostalgie !

 

10éme place: Sengoku-SNK/Neo Geo, Neo Geo CD, Super Nintendo-1991

1

Sengoku est une série de jeux créé par SNK et sortie sur arcade puis sur Neo Geo, et plus tard SNES et MEGA CD. Pour beaucoup (y compris moi), le meilleur de la série reste Sengoku 3, où le système de transformation en animaux légendaires est abandonné au profit d’un système de combo. L’histoire reste basique, un ancien tyran du japon médiéval jure de revenir après avoir été vaincu, et tente de conquérir le monde en envoyant dans notre monde des hordes de mort-vivant !! Classique.

Beaux, fun, rapide, assez ardu, jouable à 2, cette série atteindra son apothéose avec Sengoku 3.

 

9éme place- Alien vs Predator- CAPCOM/arcade-1994.

2

Alors quand on pense à Alien VS Predator, on pense au mauvais film et mauvais jeux sorti sur la licence (mis à part le fps de 1999), mais il y a un beat them all franchement fun sortie sur arcade ou un incarne au choix un cyborg ou un Predator (4 perso au choix avec chacun ses caractéristiques propres) qui combattent l’invasion xénomorphe . Beaux, bien animé, hyper défoulant malgré qu’il soit un poil trop court, le jeu est excellent à deux, et était un vrai gouffre à argent de poche.

 

 

8éme place – Captain Commando – CAPCOM/ arcade, neo geo, mega-cd-megadrive….1991

3

Edité par Capcom, Captain commando met en scène la Commando team poursuivant Scumicide dans le métro de Final Fight mais en 2026.

Le captain est l’ancienne mascotte de Capcom, dont les deux syllabes rappellent la compagnie, on le retrouvera dans de nombreux jeux, mais pas en tant que perso principal.

Pouvant se jouer à 4, permettant de choisir entre 4 personnages très diffèrent dans leur caractéristique de combat, ce jeu est devenu culte avec le temps, ne rencontrant pas un succès fou au moment de sa sortie et ce malgré ces nombreux portages sur les différents supports. Colore, fun, c’est à plusieurs, que ce jeu prend toute sa dimension (gouffre à argent de poche également).

 

7éme place- The Punisher- CAPCOM/ Arcade, megadrive-1993

4

Edité par Capcom, le jeu permet d’incarner the Punisher ou Nick Fury. Violent, terriblement défoulant, beaux et bien animé, ce jeu est un vrai plaisir à deux. Il fut porté sur megadrive en 1994, mais était bien sur moins beau, moins souple et aussi un peu moins fun dû à la censure de l’époque, minimisant la violence du titre original.

 

6éme place-Golden Axe- SEGA/ arcade, master system, Megadrive, PC Engine-1989

5 (1)

Mythique jeux de la megadrive, beaucoup crieront au scandale que ce beat them all/hack’n slash ne soit qu’à la 6éme place du top, cependant pour écrire ce dernier, j’ai dû me refaire beaucoup de vieux jeu, et par rapport à ceux qui suivront ce classement, les 3 golden axe ont assez mal vieilli, surtout sur le plan graphique et Sound design. Golden axe reste tout de même un excellent jeu, avec ce charme heroic fantasy à la Conan, que l’on reprend avec plaisir surtout à deux ! Coup de pieds, combat à la grosse épée, montures, sorts magiques déchainant tout l’écran, le titre reste tout de même impressionnant pour l’époque.

 

 

5éme place- Teenage mutant turtle IV “Turtles in Time”- Konami/Arcade-super Nintendo-1991

6

Edité par Konami en 1991 et adapté sur super Nintendo en 1992, Turtes in Time est un beat them all ultra fun. Chose rare, la version console est meilleure que la version arcade, plus de musique, nouveaux boss, et plus de niveaux, même si au niveau graphisme, animation et son cela reste d’une qualité inférieure à l’arcade. De nombreux mouvement allant du saut en arrière à la glissade en courant donne du pep’s au gameplay, le jeu est très rythmé malgré une durée de jeu assez courte (2h), mais le challenge est cependant assez ardu (on perd tous ces continues, on reprend a zéro), et l’on peut incarner la tortue de son choix. Notons au passage, les mimiques des tortues très bien foutus !

 

4éme place- Comix Zone- SEGA/ megadrive-1995

7

Fan de la super Nintendo dans le début des années 1990 jusqu’à l’arrivée de la playstation, il y a cependant 3 jeux que je jalousais comme un dingue chez les possesseurs de Megadrive : Sonic, la saga Street of Rage et…Comix zone. Le titre met en scène Sketch Turner, dessinateur de comics qui se retrouve plongé dans sa propre bande dessinée, par Mortus (pas le jeu télé), méchant du comics, libéré du papier par un éclair ayant frappé la planche (ca s’invente pas). Mais pour être totalement libre, Mortus doit détruire son créateur et envois donc sketch dans sa propre BD pour y être massacré par ses créations. Ce jeu sorti, alors que la Playstation et la Saturn sont déjà sur le marché, est un must have de la megadrive. Original de par son level design en mode BD (bord blanc, les ennemis sont dessinés directement sur la planche par Mortus), ses musique rock collant a la frénésie grunge de l’époque, et son exemplaire gameplay en ont fait un beaux succès tant critique que commercial, malgré sa sortie tardive qui influencera tout de même ses ventes. Ce jeu possède également deux fins. Malheureusement ce dernier est desservi par une très grande difficulté, et une faible durée de vie assez courte (30min pour arriver au niveau final.. si tant est qu’on y arrive !). Il n’est malheureusement pas possible d’y jouer à deux.

 

3éme place- Double Dragon- Technos/ Arcade, et tous types de support-1987

8

Double dragon est le jeu qui posera les bases des beat them all. Alors que les titres précédents ne proposent que deux ou trois coups avec des ennemis au schéma très scripté, avec un type d’attaque par ennemis, Double dragon introduit l’utilisation de diverses parties du corps (coude, tête,), de mouvements (coup de pied retourné, coups spéciaux) d’armes volées aux ennemis, et le jeu en coop, qui à l’époque était une vrai nouveauté. Le scenario est basique, héros Jimmy et Billy, sauver copine Marion de méchant gang black shadow, mais est plus touffu dans la version japonaise introduisant un scénario post apocalyptique. Certaines versions ont même le loisir de s’offrir un pitch de fin inattendu en la personne du vrai méchant qui s’avère être Jimmy comme chef du gang, ce qui oblige, lorsqu’on y joue deux, de s’affronter, pour avoir les faveurs de ladite copine (volage, la demoiselle). Ceci dit on pouvait si on le voulait déjà se taper dessus tout le long du jeu. Le titre n’a cessé de s’embellir avec les années, avec l’introduction de la clé de bras dans la version Super Nintendo.

 

 

2éme place-Final Fight- CAPCOM/arcade- tous type de support- 1989

9 (1)

Considéré à raison comme le successeur de double dragon, Final Fight, édité par Capcom, est devenu une révolution dans le beat them all, au détriment de double dragon deux ans plus tôt. La raison, des personnages charismatiques (guy étant le plus connu), une animation aux petits oignons, des coups spéciaux dévastateurs, des graphismes qui flattent la rétine et surtout une bonne durée de vie, largement supérieure à Double dragon.

 

 

Et le gagnant est…..

 

1er place- Street of rage- SEGA/ Megadrive-master system-1991.
10

Si j’ai choisi ce jeu pour l’oscar du beat them all, c’est parce que malgré les années et contrairement à beaucoup de jeux de ce type, Street of rage n’a pas pris une ride, graphiquement c’est beau, le jeu est toujours aussi fun et la musique reste toujours un must digne d’une compilation Dance des années 90.

Il se place aussi à cette place car il est touffu en matière de gameplay (nombreux coups, beaucoup d’armes), de scenario (2 fins possibles), il se joue en coop, et chaque suite est meilleure que la précédente, sur tous les points.

Le pitch de fin mérite le détour, combattant un syndicat du crime, à la fin du dernier niveau, nous avons le choix:

  • Option 1, on bastonne MR X, et on le tue, on est des héros, on est content, on a une jolie fin, et on va manger des fallafels,
  • Option 2, Mr X vous propose de le rejoindre en tant que bras droit, si en mode un joueur ou deux, vous acceptez vous serez renvoyé au niveau 6, si en mode deux joueurs l’un refuse l’autre accepte, vous vous battez l’un contre l’autre, le gagnant se voit de nouveau avoir le choix entre bras droits ou non, en cas de refus c’est l’affrontement, en cas de victoire vous devenez le nouveau maitre du syndicat du crime.

 

 

Et voilà, ce petit Top 10 est terminé. Je rappelle qu’il est tout de même teinté d’une certaine subjectivité, et que pour tout un chacun, ce classement peut changer, avec sûrement l’introduction de jeu non inclus dans le classement. Je n’ai donc aucune prétention à affirmer que ce top est une référence en soi, mais plus à créer un souffle nostalgique style Madeleine de Proust. Je vous conseille d’essayer les jeux de ce top si vous ne les connaissez pas, que vous pouvez trouver sous forme d’émulateur ou pour les plus riches d’entre vous (le marché de l’occase étant aussi cher que l’immobilier parisien), en originaux dans les magasins ou sites vendeurs.

N’hésitez pas à partager vos beat them all favoris, faire découvrir certains titres méconnus, ou même m’insulter en cas de désaccord de classement. Je serai ravi de partager avec vous.

Sinon jouez bien, et rendez-vous prochainement pour un tout autre Top!!