Hoka Tecton X : test des chaussures de trail à plaque carbone

par JulSa_

Hoka Tecton X : Les chaussures de course à plaques de carbone sont peut-être de rigueur sur la scène de la course sur route, mais elles ne sont pas encore devenues monnaie courante sur les sentiers. L’une des raisons en est que la propulsion qu’elles procurent ne se manifeste pas si vous n’êtes pas sur des surfaces plates et dures. Une autre est que les plaques sont souvent associées à de hautes piles de mousses souples dans les chaussures de route, ce qui rendrait une chaussure de trail dangereusement bancale.

La Hoka Tecton X est une vraie chaussure de trail avec une semelle extérieure qui peut gérer une grande variété de terrains, et avec deux plaques de carbone dans sa semelle intermédiaire.

Hoka tecton xHoka tecton x 3Hoka tecton x 2Hoka tecton x 6Hoka tecton x 5Hoka tecton x 4

Les caractéristiques des Hoka Tecton X :

  • Semelle intermédiaire ProFly X : amorti, retour d’énergie et légèreté
  • Plaques en fibre de carbone parallèles : propulsion et stabilité
  • Profil incurvé sous les métas commençant vers l’arrière du pied : facile le déroulé du pied et dynamisme
  • Empeigne en mesh jacquard : maintien et respirabilité
  • Semelle extérieure Vibram Mega-Grip Litebase : légèreté et durabilité
  • Crampons de 4 mm : accroche, traction et adhérence
  • Lacets en polyester recyclé : écologie
  • Laçage Ghillie : verrouille le pied
  • Languette fine
  • Revêtement résistant sur les orteils : protection
  • Vegan
  • Semelle intérieure en EVA moulé : amorti et confort
  • Semelle intérieure amovible
  • Col rembourré : confort
  • Drop : 4 mm
  • Poids : 240 g en taille 42
  • Coloris : orange, orange foncé, jaune et bleu canard
  • Prix: 210€

Acheter au meilleurs prix

HOKA TECTON X 2

Design et ajustement :

La partie la plus intéressante de la Tecton X est la technologie de la semelle intermédiaire. La chaussure possède une semelle intermédiaire Profly X à double densité, avec une couche de mousse plus souple sur le dessus et une couche plus ferme et plus réactive en dessous.

Prises en sandwich dans ces mousses, deux plaques de carbone sont disposées en parallèle sur toute la longueur de la chaussure. En ayant deux plaques au lieu d’une plus grande, la Tecton X est moins rigide et fonctionne mieux sur les sentiers techniques et irréguliers, tout en offrant plus de dynamisme.

La tige est en mesh jacquard avec une languette à soufflet. Il y a un rembourrage autour du talon et un fin pare-chocs pour protéger un peu vos pieds, mais la conception donne la priorité au poids réduit pour la course plutôt qu’au confort et à la protection.

La chaussure possède une semelle Vibram Megagrip Litebase avec de courts crampons plats de 4 mm. Ceux-ci sont plus adaptés aux sentiers durs qu’aux sols mous, mais font un travail solide sur la plupart des terrains. Les crampons sont confinés à des zones clés dans le talon et l’avant-pied, avec beaucoup de mousse exposée dans la semelle intermédiaire, une autre mesure qui aide à maintenir le poids bas.

A 240g (en taille 42), la Tecton X est légère pour une chaussure de trail avec autant d’amorti. La chaussure a un drop de 4mm et une hauteur de 33mm au talon et 29mm à l’avant-pied pour la chaussure homme, et 31mm au talon tombant à 27mm à l’avant-pied pour la chaussure femme.

HOKA TECTON X 3

Comment j’ai testé les Texton X ?

J’ai couru 65 km avec la Hoka Tecton X, couvrant une gamme de sentiers comprenant des chemins forestiers bien entretenus, des chemins de halage de canaux, des sentiers simples boueux, mais aussi sur le sable. Ma course la plus longue était de 23.8km (Oxy’Trail).

 

Et en action, cela donne quoi ?

Lorsque vous entrez pour la première fois dans une chaussure de course sur route à plaque de carbone, il est évident qu’il s’agit d’une race différente, mais les qualités de la Tecton X prennent un peu plus de temps à se révéler. Lors de ma première sortie avec la chaussure – 60 minutes, où j’ai couru sur un mélange de terrains – il y a eu des moments où elle était fantastique, mais parfois, elle ressemblait à une chaussure de trail légère assez standard.

Quand elle est bonne, cependant, elle est très bonne. Je pense qu’à chaque montée pendant mes courses avec cette chaussure, je me suis rendu compte que je courais plus vite que je ne le pensais, en me basant sur mes sensations. Et, lorsque vous avez une longue portion de terrain plus dur et plus plat, les plaques entrent en jeu.

Lors d’un parcours boueux en forêt, la Tecton X a bien adhéré mais je n’ai pas obtenu beaucoup de propulsion des plaques lorsque j’ai accéléré le rythme. C’est la même chose sur un sol irrégulier – la semelle extérieure du Tecton X peut le gérer, mais ne vous attendez pas à quelque chose de spectaculaire de la part des plaques jusqu’à ce que vous atteigniez le plat.

J’ai trouvé que la Tecton X était confortable pendant de longues périodes sur un sol dur et même sur des routes, mais j’ai remarqué qu’en essayant de courir rapidement sur l’asphalte, la sensation collante de la semelle extérieure nuisait à la performance. En revanche, ces crampons étaient excellents pour trouver de l’adhérence sur des pistes poussiéreuses et caillouteuses avec une couche meuble sur le dessus, là où les chaussures de route glissent un peu à chaque pas.

 

Acheter au meilleurs prix

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.