[Manga] Avis / Critique : Atlantid (Tome 1)

par Lusgem

Atlantid, c’est l’histoire d’une rencontre entre Sully et un mystérieux anneau. C’est à Londres, pendant la révolution industrielle que vit Sully, un jeune personnage intelligent et amnésique, n’ayant aucun souvenirs datant d’avant sa rencontre avec son groupe de pick-pockets. Un jour, après avoir détroussé deux hommes louches à la poursuite d’une jeune fille nommée Almendra, il récupéra un anneau. Peu de temps après, la jeune fille l’ayant suivi, lui annonça vouloir absolument récupérer cet objet. Il s’avérera par la suite que cet anneau renferme un étrange pouvoir dont on ne connaît pas encore l’origine et que seul notre héros peut contrôler. Cet anneau a la capacité de faire apparaître certains éléments semblant venir d’ailleurs afin de préserver la vie de notre héros. Dans cette histoire, un groupe d’individus malfaisants et très puissants appelé « Judge Holder » va essayer par tous les moyens d’acquérir ce merveilleux objet. Sully et ses compagnons vont alors être entraînés par Almendra dans une aventure semée d’embûches, en espérant retrouver des éléments de son passé et protéger ses camarades des terribles Judge Holder.

Hidenori Yamaji a choisi, pour son premier manga, de nous offrir un shonen se déroulant dans un univers très orienté Steampunk. En effet, les invocations de l’anneau ainsi que les différents automates créés par l’adversaire collent parfaitement bien à ce thème. On remarque donc que l’auteur a un plus grand talent dans la réalisation d’éléments originaux que dans celle de ses personnages. Mis à part Sully qui a une personnalité bien à lui, les personnages principaux d’Atlantid sont plutôt banals physiquement et mentalement. Cependant, on trouve une certaine passion du dessinateur dans la réalisation des antagonistes qui sont assez représentatifs de ce que l’auteur veut nous montrer. L’oeuvre se laisse lire facilement et les combats ne sont pas trop brouillons.

Atlantid 2

Parlons maintenant de l’histoire, on embarque dans une histoire qui a pour centre un anneau aux pouvoirs surnaturels. Outre cet anneau, on retrouve, à l’instar de nombreux shonen, un personnage central assez puissants et une bande de personnages principaux en quête d’aventures. Cependant, la bande de personnages est assez inadapté au format d’une série courte puisqu’on a pas le temps de s’intéresser à chaque personnage et on oublie donc assez souvent le noms de ceux-ci. Une fois plongé dans le tome, on a pas le temps de s’ennuyer puisqu’il n’y a presque pas de temps morts, les quelques flashbacks nous aident à nous intéresser d’avantage à Sully sans pour autant casser le rythme. De plus on découvre presque un nouvel ennemi à chaque chapitre, ce qui nous montre la capacité de l’auteur à effectuer un renouvellement rapide et efficace des personnages.

Atlantid est un manga disponible cette semaine aux éditions Kana et bénéficiant d’un prix de lancement de 5,45€. La série sera complète en trois volumes.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.