Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

6 Commentaires

Les infos sur le Jailbreak - hack de la PS3

Les infos sur le Jailbreak – hack de la PS3
JulSa_
  • Le 12 janvier 2011
  • http://www.julsa.fr


On parle beaucoup en ce moment du hack de la PS3 et les choses semblent s’accélérer. Cela méritait bien un petit récapitulatif de la situation.

Tout commence par l’annonce faite par la team FailOverflow qui affirmait avoir trouvé le hack ultime de la PS3. C’est lors du Chaos Community Contest, un rassemblement hacker, que le projet est dévoilé et que les 3 hackers affirment avoir cassé le cryptage de la signature des clés permettant d’identifier les jeux officiellement acceptés par la Playstation 3. Vous ferez rapidement le rapprochement avec les possibilités offertes par cette avancée. Lancement de homebrew, installation de Linux ou autre OS et piratage.


D’ailleurs Marcan, l’un des membres du team Fail0verflow, en rajoute une couche et affirme que « Sony ne peut rien faire. Il ne s’agit pas de clés de chiffrement mais de clés signées. Si Sony les change, les jeux déjà sortis ne fonctionneront plus ».


C’est ensuite au tour du hacker Geohot de reprendre la faille et de poster sur son site le premier custom firmware de la version 3.55 du logiciel officiel Sony. Un logiciel qui permet entre autre d’accèder à la fonction « install package files » qui permet d’installer du contenu sur la console, comme des homebrews. Pas encore de copie de jeu mais vu le temps relativement court qu’il a fallut pour concevoir ce premier custom firmware, on peut penser que les applications « pirates » ne vont pas tarder à arriver.


Voici la situation d’un point de vue hacker mais maintenant quelle est la réaction du coté de Sony ?

La marque japonaise a commencé par déclarer sur le site Edge : « Nous avons conscience des hacks, et nous sommes actuellement dessus. Nous allons régler les problèmes par l’intermédiaire de mises à jour, mais pour des raisons de sécurité nous ne sommes pas en mesure de donner plus de détails. »


Puis, bien décidé à ne pas laisser le hack se propager, Sony vient de lancer des poursuites judiciaires à l’encontre de la team Fail0verflow et de Geohot. Plus précisément, il s’agit d’une demande d’ordonnance restrictive pour interdire la diffusion de la méthode de hack et des firmwares illégaux. Geohot a d’ailleurs publié sur son site l’ordre de la Cour Fédérale des USA, sans pour autant retirer les fichiers concernés de son site. Une procédure nécessaire pour Sony mais qui peut sembler inutile compte tenu du pouvoir de propagation d’Internet et sachant que les fichiers doivent déjà être présents sur les réseaux peer-to-peer.


Enfin, les spéculations vont bon train quant à la capacité de Sony de pouvoir bloquer les futurs comptes pirates. J’insiste bien sur le « futur » car pour l’instant, il n’y a pas encore d’application concrète permettant le piratage de jeu avec cette méthode même si celle-ci ne devrait pas tarder. Sony annonce pouvoir sortir des mises à jour prochainement pour contrer le hack. Il y aurait également la possibilité de détecter les éventuels changements lorsque les consoles modifiées se connecteront au PSN mais pour l’instant tout ceci reste du conditionnel. De leur côté les hackers réaffirment leur position et soutienne que Sony ne pourra pas contrer ce hack. Une thèse confortée par les récentes mesures judiciaires prises par le constructeur japonais.


Une situation qui devrait rapidement bouger quand on connait la rapidité et l’efficacité de la scène hacker. La PS3 va-t-elle rester inviolable ? On en saura plus dans les jours qui viennent !


Via Clubic