Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Critique : Le Labyrinthe: la Terre Brulée

[Cinéma] Avis / Critique : Le Labyrinthe: la Terre Brulée
MarionJ

La semaine dernière, j’ai pu assister à l’avant première de « Le Labyrinthe: la Terre Brulée« . Le 2ème Opus, qui va à coup sûr cartonner en France et partout dans le monde. Voici ma critique !

Synopsis :
 » Dans La Terre Brûlée, Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d’obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d’autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir. « 

367871670_mazerunner2

Wes Ball, le réalisateur du film, l’avait annoncé dès le début, ce deuxième volet ne ressemblera pas au bouquin. Les éléments principaux sont présents mais tout le reste change. On retrouve néanmoins le même casting que le premier film. Dylan O’Brien, toujours dans le rôle du personnage principal torturé par WICKED, Thomas Brodie-Sangster et Ki Hong Lee dans les rôles de Newt et Minho et aussi Kaya Scodelario dans le rôle de Teresa. De nouveaux acteurs aussi viennent s’ajouter au casting comme Giancarlo Esposito (vu dans la série Breaking Bad) ou encore Rosa Salazar (vu dans American Horror Story ou dernièrement dans Divergent 2)

Dans  » La Terre Brûlée » Dylan O’Brien s’en sort bien et nous offre une prestation toute en émotion. Son jeu est plus mature et plus impliqué que dans le premier volet. Les autres personnages sont beaucoup plus présents ce qui nous permets de nous attacher à eux et de découvrir leurs vrais sentiments et leurs ressentis sur cette nouvelle situation.

619822869_mazerunner2

Le film enchaîne les moments stressants, horribles et émouvants.  Nous ne savons jamais si nous sommes dans le vrai ou le faux, on se retourne le cerveau pour savoir qui dit la vérité ou pas. Ce nouveau volet est addictif, il comporte beaucoup plus d’actions que le premier. Les effets spéciaux sont impressionnants surtout avec la 3D qui donne vraiment un plus au film.

La bande originale composée par John Paesano est exceptionnelle et nous aide à nous embarquer entièrement dans le feu de l’action, on devient presque acteur du film nous-même.

Petite anecdote: pour se préparer aux conditions difficiles du tournage, les acteurs ont eu un véritable entrainement militaire. Ils couraient 4 kilomètres par jour, à côté d’Albuquerque, à plus de 1500 mètres d’altitude et répétaient les cascades qu’ils allaient devoir réaliser au moment du filmage.

En salles le 7 octobre en 2D et 3D.

Pour Conclure

9

sur 10

En bref, ce second volet est haletant et captivant! On en redemande!