Avis Skeleton Double – Tome 1

par Inconnu Day

Un jour qui paraissait ordinaire, un évènement va secouer les médias et changer à jamais la vie d’une famille. Alors qu’il s’apprêtait simplement à rentrer chez lui, un homme est assassiné en plein milieu de Shinjuku. Soulevé dans les airs par une force mystérieuse, il est transpercé et meurt à la vue de tous.

Skeleton Double : il faut le voir pour le croire

8 ans plus tard, son fils, Yodomi Arakawa, tente de vivre comme un lycéen normal, même si le sujet est encore très douloureux. Mais sa vie va changer le jour où il reçoit un colis à destination de son défunt père. A l’intérieur, un crâne et une capsule mystérieuse. Lorsqu’il ouvre cette dernière, il tombe dans les pommes. A son réveil, il devient capable d’entendre les paroles du crâne, mais pas seulement. Il est devenu un skeleton et a obtenu le pouvoir de se rendre invisible. Mais il va très vite comprendre qu’il n’est pas le seul skeleton et que sa condition est bien plus dangereuse qu’il n’y paraît. Mais celle-ci pourrait enfin éclaircir le mystère de la mort de son père

Skeleton Double

Une situation initiale bien mystérieuse et intéressante qui nous entraîne dans une histoire entre action et révélation.  En effet, les skeletons possèdent un certain nombre de capacités et le mystère plane toujours autour de leur création. En revanche, les mystères autour du héros s’éclaircissent rapidement, si bien que l’intérêt que l’on peut lui porter s’étiole assez vite au fil des chapitres pour se reporter sur le crâne ou de nouveaux personnages. De plus, le titre se veut au départ plutôt orienté enquête avant de prendre un brusque virage vers l’action, ce qui rend certaines réactions et répliques de Arakawa assez dissonantes. En effet, il s’agit, malgré tout, d’un lycéen plutôt normal et non d’un guerrier entraîné à réfléchir à des stratégies pour sa propre survie. Les chapitres nous entraînent malgré tout vers la révélation de la vérité et une quête de justice assez classiques, mais efficace. Les intentions des personnages parfois étonnamment visibles laissent les ficelles narratives apparentent, ce qui donne au lecteur tout le loisir d’imaginer ce que ça cache. Une petite astuce intéressante et qui nous accroche vers le prochain tome.

  • 2Q==
    Skeleton Double - tome 1
    7,95 €
 

Double Eyes

Skeleton Double est la première œuvre de Tokaku Kondo, sorti en 2022 au Japon dans le Shonen Jump +, la version en dématérialisée du Shonen Jump, pour actuellement 4 tomes. Chez nous, Kurokawa a publié le premier tome le 11 Janvier 2024. Le second sortira le 11 Avril 2024.

A lire aussi :   [Cinéma] Avis / Critique : The Birth of a Nation

Nous avons reçu avec le tome un puzzle d’une des illustrations, ainsi qu’un crâne à monter. Des petites attentions qui font plaisir et qui, en toute transparence, mérite d’être abordées.

De bonne Fracture

Côté dessin, le trait de Tokaku Kondo est très personnel. Fin, simple et moderne, il met en avant les personnages et les mouvements, d’autant plus quand ceux-ci sont imprégnés de violence. Les trames de fond sont nombreuses, plutôt travaillées et permettent de bien situer l’action. Les trames sont maîtrisées, quoique peu nombreuses, ce qui donne un côté très épuré au titre. Un style qui sied très bien aux scènes plutôt “enquête”. A contrario, si on sent le potentiel pour les scènes d’action, celles-ci sont encore assez balbutiantes, à cause de leur réalisation cryptique. L’inexpérience du mangaka se fait sentir et les scènes s’en trouvent assez compliquées à comprendre, malgré de bonnes idées. De la même façon, nos personnages peuvent être représentés sous plusieurs “modes”, mais les changements entre ceux-ci manquent de cohérence sur le long terme. A contrario, les designs et les illustrations sont d’excellentes factures. 

 

On prendra également note de la très belle couverture, ainsi que du bon goût de la couverture cartonnée.

Skeleton Double

Conclusion

A qui s’adresse ce titre ? Sans nul doute à un public adolescent. Les scènes d’action étant tout de même assez violentes, l’âge conseillé de plus de 14 ans est assez juste. Un public plus adulte préfèrera toutefois des titres à la finition plus prononcée, tant en termes de scénario que graphiquement, tel My Home Hero (également chez Kurokawa) ou Last Hero Inuyashiki (chez Ki-oon). 

A lire aussi :   [Cinéma] Critique / Avis : Avengers

J’ai beaucoup aimé la trame générale de Skeleton Double. Celui-ci est loin d’être exempt de défauts, mais je pense que ceux-ci sont, pour beaucoup, à mettre sur le dos de l’inexpérience et se règleront d’eux-mêmes dans les tomes suivants. J’ai hâte de voir jusqu’où il sera capable d’aller.

 

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés