Avis Manga : En Selle Sakamichi ! – Tome 1

par Inconnu Day

Onoda Sakamichi vient d’entrer au lycée. Il n’a qu’une idée en tête : se trouver des amis otaku pour former un club et parler d’anime, manga et autres dérivés de leurs séries préférés. Il jubile déjà quant à leurs différentes sorties dans le quartier d’Akihabara, à Tokyo. Il se rend lui-même très régulièrement à Akiba (surnom d’Akihabara) et franchit les 90 kilomètres qui le séparent de sa passion à vélo, tout simplement pour économiser le coût du transport. 

En selle, Sakamichi ! Vélocipassion

Imaizumi Shunsuke est un mordu de cyclisme. Passionné et combatif, il n’a qu’un seul but : finir premier. Pour ça, il s’entraîne énormément et ne ménage pas ses efforts en prenant toutes les pires cotes de la région. Devenu la star de son collège, puis du lycée, sa hargne n’a d’égale que son égo. Alors qu’elle n’est pas sa surprise de croiser un lycéen qui grimpe une cote à plus de 20% en chantant des génériques d’anime sur un vélo qui tient plus de l’enclume que du moyen de transport… A-t-il rêvé ou le potentiel de Sakamachi est-il définitivement hors catégorie ?

En selle Sakamichi tome 1

Vous l’aurez compris, nous sommes en présence d’un shonen sportif. Héros inconscient de son potentiel déjà presque exagéré, rival rempli à ras bord d’esprit combatif, demoiselle passionnée et avide d’explications techniques détaillées, le tout servi accompagné de quelques scènes comiques, tout y est. Ce premier tome est une simple introduction à notre univers, qui nous jette quelques bases techniques et nous présente son protagoniste. Celui-ci, d’ailleurs, à la particularité d’être un otaku (fan de pop culture pour faire simple), ce qui le rend très facilement impopulaire auprès des autres et le place par définition dans le rôle du gars bizarre. Lui-même, supportant sans aucun problème son état, est assez craintif quant aux sportifs qui se mettent soudainement à l’entourer. En effet, étant plutôt du genre introverti, il a du mal à saisir cette démonstration de passion, de souffrance et d’énergie, d’autant plus que cela est une fin et non un moyen. Solitaire à défaut de trouver qui que ce soit pour partager sa passion, tout cela pourrait bien lui ouvrir les portes de la sociabilité, à l’instar d’un Sena Kobayakawa de Eyeshield 21 par exemple. Quoi qu’il en soit, le découpage scénaristique est bon, efficace et parvient très vite à accrocher le lecteur dans la folle histoire de Sakamichi, le tout en proposant un cliffhanger plus que convainquant pour la fin de ce premier tome.

 

En selle, Sakamichi ! est un manga écrit par Watanabe Wataru depuis 2008. Il y a actuellement 89 tomes au Japon et le premier est sorti en France le 7 Mai 2024 chez Kurokawa, avec l’aide du journal L’Equipe. Le tome suivant est prévu pour le 13 Juin. Fort de son succès au Japon, ce titre a été adapté en anime sous le nom Yowamushi Pedal, le tout entre 2013 et 2022 pour la 5ème saison. Il a également été adapté en deux saisons de drama et en film live. 

A lire aussi :   Avis Manga : Backhome - Tome 1 et 2

Tête dans le guidon

Côté dessin, il faut bien avouer que En Selle Sakamichi se concentre sur l’essence même de son genre. En effet, que ce soit le charadesign ou les finitions, on ne peut pas vraiment dire que c’est un titre “beau”. Et pour cause, puisque le titre se focalise sur le point central d’un bon shonen sportif : l’énergie et le dynamisme. Par conséquent, malgré ce trait un petit peu “tremblotant”, on ressent particulièrement l’investissement des personnages et la passion sans borne de l’auteur pour le cyclisme, cette envie brûlante de nous crier à quel point il trouve le vélo génial. Par ailleurs, si les trames de fonds sont nombreuses, mais moyennement évasives, la gestion des trames est discrète, mais sans défaut. Si notre auteur n’hésite pas à écorcher ses designs, il ne renie pas pour autant sa maîtrise et sa qualité. Tout cela résulte d’un choix et d’un style personnel. Si la partie vie scolaire est affublée d’un dessin assez simple, notre mangaka exprime tout son talent et ses possibilités dans les scènes de cyclisme. Le rythme est assez soutenu et nous amène très vite à la fin de ce premier tome.

En selle Sakamichi tome 1

Côté édition, nous avons le droit a une bonne qualité de papier, mais à une couverture cartonnée. Si on perd un petit en prémium, on gagne en prix et donc en accessibilité. A noter, qu’en toute transparence, ce titre vient avec une plaquette cartonnée d’une illustration de l’auteur de bonne taille, très sympathique, ainsi qu’avec une gourde. Très appréciable et c’est tout à l’honneur de Kurokawa.

 

Conclusion

  • 9k=
    En Selle Sakamichi ! - tome 1
    7,20 €

En Selle, Sakamichi ! est-il pour vous ? S’il n’y a pas particulièrement besoin d’aimer le vélo, ou même d’avoir la moindre connaissance sur le sujet, il vous faudra, quoi qu’il arrive, apprécier ce genre si particulier qui a la part belle des magazines shonen depuis des décennies : le shonen sportif. Plus accessible qu’un Touch de Mitsuru Adachi (chez Glénat) ou qu’un Yawara de Naoki Urasawa (chez Panini), ce manga est une excellente porte ouverte, au cyclisme comme au shonen. 

A lire aussi :   Avis Manga : Chroniques de la Mariée de Bretagne - Tome 1

J’ai beaucoup aimé En Selle Sakamichi ! Si je préfère des titres plus anciens dans leur expression de la passion sportive, il faut bien reconnaître que ce manga fonctionne redoutablement bien et fait passer, quoi qu’on en pense, un excellent moment. Une affaire qui roule !

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés