Avis Manga : Love Coach Koigakubo-kun – Tome 1

par Inconnu Day

A aujourd’hui 29 ans, Eiko est considérée comme une gameuse. Célibataire endurcie, elle investit tout son temps libre dans son MMO préféré : Animal Hunter World. Elle est même devenue plutôt connue, au fur et à mesure des années, en tant que créatrice d’armure. Mais depuis quelque temps, ses amis disparaissent petit à petit du jeu pour se consacrer à leur vie de couple ou de famille. Un jour, son entreprise décide de rénover le parc informatique et fait appel pour cela à un prestataire extérieur : Aren Koigakubo. Jeune, beau, sociable et visiblement loin d’être inconnu aux choses de l’amour, il a tout pour plaire. 

Love Coach Koigakubo-kun : craft your boyfriend

Eiko est à un tournant de sa vie. D’un côté, elle aime sa vie d’éternelle célibataire vivant des aventures fantastiques dans un jeu-vidéo avec ses amis de toujours, de l’autre, elle voit son monde petit à petit déserté et soufre de la solitude. Mais pour la remercier d’un service rendu il y a longtemps, Koigakubo-kun décide de lui apprendre ce qu’est l’amour !

Certes, le plot de départ est un petit peu facile. Cela fait déjà de nombreuses années que le fait de jouer aux jeux-vidéos n’est plus un tue l’amour, d’autant plus pour la gente féminine. Toutefois, il retransmet assez bien le vide et la solitude que peuvent ressentir ceux qui voient tous leurs amis disparaître petit à petit dans une nouvelle vie qui leur échappe. Là où Eiko a clairement le dessus dans le travail, leur relation s’inverse sur leur temps libre. En effet, Koigakubo lui fait découvrir les privilèges et autres classiques d’une relation amoureuse, sans pour autant la forcer outre mesure. Cela met en avant le côté réservé et mignon de l’héroïne, rappelant que ce n’est finalement pas une question d’âge, mais d’attitude. Mais combien de temps pourront-ils résumer leur relation à quelques leçons d’amour ?

 
Love Coach Koigakubo-kun tome 1

Love Coach Koigakubo-kun est un manga écrit par Rin Miasa depuis 2021 pour actuellement 7 tomes au Japon. Chez nous, le premier tome est sorti le 14 Février 2024, chez Soleil Manga, et le suivant n’est pas encore daté.

A lire aussi :   [Cinéma] Critique / Avis : Une nuit

Love Lesson : shojo life

La couverture ne nous trompe pas, nous sommes bel et bien dans un shojo. Le charadesign est fin et efficace. Il met d’ailleurs particulièrement bien en avant les différents états d’esprit d’Eiko. Koigakubo est lui plus stoïque, mais prend de la couleur sur les derniers chapitres. L’utilisation des trames est parfaitement maîtrisée, soignant jusqu’au moindre petit détail. Les effets de trame shojo sont plutôt en retraits, assez discrets sur les parties romantiques, mais utilisés à profusion dans les parties comiques. Les trames de fond sont peu nombreuses et assez évasives, mais la réalisation est très bonne, ce qui ne pose donc aucun souci de spatialisation. Le rythme est classique, mais efficace, nous amenant naturellement assez vite à la conclusion de ce premier tome, qui ne donne qu’une envie : lire la suite.

Love Coach Koigakubo-kun tome 1

Par ailleurs, la couverture est très bien choisie, la couverture cartonnée sans réelle surprise et la qualité de l’édition plus que satisfaisante, d’autant pour son prix.

 

Conclusion

  • 9k=
    Love Coach Koigakubo-kun T01
    7,29 €

Êtes-vous fait pour Love Coach Koigakubo-kun ? Premièrement, si vous n’êtes pas familiarisé avec le shojo, alors vous pouvez passer votre chemin. Deuxièmement, les protagonistes de ce titre sont adultes et à ce titre, les thématiques abordées sont loin d’être les mêmes que celles d’une histoire entre lycéens ou collégiens. L’histoire peut présenter des points assez matures et dérivera, sans nul doute, dans cette direction avec les tomes suivants. Il s’agit donc certes d’un shojo, mais à destination d’un public plus adulte.

A lire aussi :   [Série TV] Avis / Critique : Season premiere de The Flash

J’ai beaucoup aimé Love Coach Koigakubo-kun. Si je ne suis pas un grand fan du plot d’origine, qui joue sur un cliché un petit peu passé de date, je comprends parfaitement ce que ressent l’héroïne et j’ai beaucoup apprécié le développement de l’histoire. Une série avec beaucoup de potentiel dont il me tarde de découvrir la suite !

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés