Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Critique / Avis : La clé des champs

YpNo
  • Le 19 décembre 2011
La clé des Champs - Affiche

La clé des Champs - Affiche

Film de la semaine du 5 décembre !

Mardi 6 Décembre, retour à la salle Universale pour visionner cette fois-ci le film documentaire familiale des réalisateurs de MicrocosmosClaude Nuridsany et Marie Pérennou : La clé des Champs

Etant un documentaire présenté comme une histoire, le casting est minimaliste. On y retrouve Simon Delagnes dans le rôle du petit garçon héros de l’histoire et Lindsey Henocque la petite fille tombée également sous le charme d’une marre abandonnée remplit entre autre de créatures aquatiques en tout genre.

 La clé des Champs - Personnages

Synopsis:

Une mare abandonnée. Deux enfants solitaires tombent sous le charme de ce lieu sauvage qui les rapproche peu à peu l’un de l’autre et les aide à apprivoiser la vie. À travers leur regard, leur imaginaire, la mare devient un royaume secret à la fois merveilleux et inquiétant, peuplé de créatures de rêve ou de cauchemar. Une expérience initiatique, brève et intense, dont ils sortiront transformés.

 La clé des Champs - Faune

 

L’expression « prendre la clé des champs » existe depuis plus de deux siècles. Elle évoque l’envie de s’enfuir, de quitter les lieux clos qui nous emprisonnent pour gagner les champs infinis de la liberté. C’est malheureusement  ce qui s’est passé lors de la séance déjà peu rempli. En effet l’histoire et le film en général sont tellement d’un ennuie assommant que quelques personnes ont quitté la salle avant la fin du film. La clé des champs n’est autre qu’un documentaire où une petite histoire mignonette est brodée autour. Le narrateur disparaissant parfois pendant 10min, il est difficile de rester attentif, ma foi, aux belles images et aux prises de vues spectaculaires de cette faune et de cette flore.

 

La clé des champs est un documentaire familiale pour les amoureux de la nature et des belles images. Personnellement je n’accroche pas à ce genre de film mais j’ai quand même préféré son prédécesseur Microcosmos.

 

Sortie en salle prévu le 21 décembre 2011