Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

[Cinema] Avis/Critique : Des Hommes sans Loi - Lawless

Geave
  • Le 10 septembre 2012

affiche_des_hommes_sans_loi_-_lawless

 

30 Aout, fin des vacances pour la majorité des français, la rentrée des classes pointe le bout de son nez et le Club 300 fait la sienne en nous proposant ce mois ci un film qui sent la poudre, la sueur et l’alcool. Casting séduisant, il me tarde de découvrir ce qu’est ce Lawless – Des Hommes sans loi.

 

Synopsis (merci allociné) :

1931 ! Au cœur de l’Amérique en pleine Prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, état célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires : Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime BerthaHoward, le cadet, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser… Forrest, l’aîné, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection. Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.

 

shia-labeouf-mia-wasikowska

 

Comme dit plus haut, le casting est alléchant. Personnellement, depuis sa performance dans Branson, Tom Hardy à lui seul me fait déplacer dans les salles obscures mêmes si le film à un scénario bancal. Et depuis, il enchaine les hits sans faux pas (Inception, Warrior, la Taupe et Batman the Dark Knight Rises). Pour Lawless, rien de nouveau dans son jeu d’acteur. Il nous ressort ce qu’il a fait dans Batman. Voix roque qui vient du plus profond de lui même, n’articule pas un mot et carrure imposante, nous avons affaire à Bane… euh Forrest Bondurant.

 

des-hommes-sans-loi-shia_laboeuf

 

Autre acteur intéressant du film, Mr Shia LaBeouf qui est le personnage principal et s’en sort haut la main. Découvert dans l’excellente série La guerre des Stevens et semi cloîtré dans la saga Transformers, il lui fallait absolument un film où il puisse s’exprimer. C’est enfin chose faite ici même si son air juvénile lui joue défaut. Ne passons pas sous silence Gary Oldman qui incarne un mafieux du comté de Franklin, ainsi que la belle Jessica Chastain et la charmante Mia Wasikowska qui apportent un peu de douceur dans ce monde de brute.

 

des-hommes-sans-loi-Tom_hardy-Jessica_chastain

 

Pour ce qui est de l’histoire, celle-ci étant inspirée de faits réels et adaptées du livre de Matt Bondurant, Pour quelques gouttes d’alcool, font que le spectateur est immergé rapidement et marqué par des faits qui collent à la réalité. Rien de rocambolesque dans tout ça, l’histoire peine à décoller et passe sous silence les moments les plus intéressants. La réussite et la montée en puissance des frères nous est conté en deux minutes chrono ce que l’ont peu regretter. L’histoire est comique, on rigole beaucoup grâce à des répliques et mimiques des personnages qui font mouche. D’une vue d’ensemble, le film est intéressant et sympathique. Il se regarde avec plaisir même si les scènes d’actions manque de rythme mais des Hommes sans Loi ne se classe pas dans ce registre et ce n’est pas plus mal.

 

 

Rendez-vous dans les salles obscures les plus proche de chez vous dès mercredi 12 septembre pour découvrir ce film.

Ma note : 3.5/5

 

La bande Annonce :

 

  • Mmmm, le film me faisait de l’oeil. certes, ça n’a pas l’air renversant mais ce que tu dis me donne quand même envie de le voir. Merci.