Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

[Cinéma] Avis / Critique: Wolverine le combat de l'immortel

[Cinéma] Avis / Critique: Wolverine le combat de l’immortel
Negikun

Le film est mis en scène par James Mangold, avec bien sûr Hugh Jackman dans le rôle de Wolverine et l’acteur Will Yun Lee que l’on a pu voir récemment dans la série Hawaii 5-0.

21000493_20130422171831416.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’action se déroule après les événements de X-Men 3, on retrouve un Logan qui a abandonné l’école de Xavier et qui vit maintenant seul tel un ermite, rongé par les remords d’avoir tué la femme qu’il aimait.
Il est contacté par une jeune japonaise qui lui demande de l’accompagner à Tokyo afin de retrouver Yashida, le soldat qu’il a sauvé d’une bombe nucléaire à Nagasaki le 9 août 1945. L’homme à lui bien vieillit et tient soit-disant à lui faire ses adieux… Arrivé sur place, il retrouve l’homme sur son lit de mort qui lui fait une proposition bien singulière puisqu’il veut profiter du fait que Logan voit actuellement son immortalité comme un fardeau qui l’empêche d’aller retrouver Jane. Il aurait trouvé le moyen de transférer son « don » afin de pouvoir continuer à vivre et que Wolverine lui puisse enfin trouver la mort pour aller rejoindre Jane de l’autre côté.

20428046.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Le mutant refusera bien sur l’offre, mais suite au décès de son ami et à l’attaque d’une bande de yakuzas pendant l’enterrement, il va se rendre compte qu’il a malgré tout perdu de sa capacité à se régénérer par son pouvoir. Il est donc face à une horde d’ennemis, dans un lieu étranger, mais surtout il n’est plus aussi invincible que d’habitude et doit en plus protéger la petite fille de son ami qui est la cible des mafieux.
Nous suivons donc les aventures d’un homme un peu plus qu’un simple mortel, qui se fixera pour nouveau but de protéger la jeune Mariko et de comprendre pourquoi ses pouvoirs sont devenus si limités.

20517608.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

L’histoire va se dérouler dans plusieurs villes japonaises et proposera un magnifique voyage aux spectateurs.
Mais le pays n’est pas juste beau, il est entre tradition et modernité ce qui sied parfaitement à notre héros qui a traversé les époques. De plus cet environnement dépaysant accentue le sentiment que Wolverine soit « perdu », tel un « ronin » sans maitre et sans but…
J’ai tout de même eu peur lors de certains passages qui m’évoquaient le film Wasabi avec Jean Reno qui découvre à sa manière le pays et ses traditions… Ici on voit un Hugh Jackman qui plante ses baguettes dans son riz, découvre les love hôtel et les yakuzas, voyage en Shinkansen, etc. J’ai même eu peur qu’il trouve un moment pour aller faire une partie de DDR en salle d’arcade lors de son passage vers Ueno !

The-Wolverine-le-Combat-de-lImmortel-650x434

 

Par contre, si le concept du scénario est intéressant sur le papier, le rendu lui rend bien moins hommage… Tout est assez prévisible, les personnages secondaires ne sont pas développés car ils ne sont pas plus intéressant que ça, mais surtout on assiste parfois à des scènes qui vont loin dans le n’importe quoi. Le combat sur le Shinkansen passe encore, mais le combat contre l’armure en adamantium qui lui fait comprendre que ce métal peut devenir en flamme si l’on se bat à deux mains m’a plutôt choqué…
Bien que le budget du film soit bien inférieur à quelques concurrents actuellement dans les salles (Pacific Rim), le film nous propose tout de même de belles scènes rythmées sans faire dans la démesure avec des effets plutôt réussis, mais par contre une 3D totalement inutile (oubliée sur certains passages).

wolverine-combat-immortel-video-3mn-s-640x240

 

Si vous allez voir le film n’oubliez pas d’attendre le passage qui se trouve entre les crédits de fin. Qui fait le lien entre le film et le prochain X-Men Days of Future Past avec la présence tout de même de Charles Xavier et Magneto qui annonce du lourd ! 😉

 

  • Pas très convaincu par le résultat final qui mise beaucoup sur le spectaculaire plus qu’autre chose.

  • Décevant au possible, la licence Wolverine n’arrive décidement pas à décoller, c’est dommage. Si on ajoute à ça un film d’une mollesse extrème , pas grand chose à voir… je retourne bouquiner mes comics^^