Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

5 Commentaires

[Cinéma] Avis / Critique: Man Of Steel

ERROR_815
  • Le 18 juin 2013
  • https://twitter.com/ERROR_815

Man of Steel

Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non ! C’est Superman !

Hé oui chez Julsa, on aime bien les films de super héros qui portent leurs slips par-dessus leurs pantalons… ou pas.

Et cette semaine je vous propose la critique de Man Of Steel, le dernier projet de Zack Snyder produit, entre autres, par Christopher Nolan (le papa de la série Dark Knight).

Avant toutes choses, sachez que mon point de vue sur ce film n’est pas celui d’un fan de Superman. Je n’ai lu aucun comics du héros, je n’ai jamais regardé Smallville, ni aucun film du héros en slip rouge. Les seules approches que j’ai eues du personnage sont les 2-3 fois ou je l’ai vu apparaître furtivement dans un comics Batman, et les 10 minutes où je l’ai incarné dans le jeu Injustice : Gods Among Us. Je me place donc du point de vue du spectateur lambda qui voit une affiche d’un nouveau film Superman et qui se dit « Ouais, ça peut être cool ! »

Man Of Steel

Fini le slip rouge ! Bonjour le collant intégrale !

Comment faire la critique d’un film qui m’a laissé relativement indifférent et devant lequel j’ai failli m’endormir ? (en même temps, là c’est de ma faute, je me suis couché tard la veille et la séance était à 10 heures du mat’ !) Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, jetons un œil sur le synopsis du film.

Le petit Clark Kent grandit dans une ferme, élevé par ses parents. Mais il se rend compte qu’il a des pouvoirs, qu’il doit cacher pour ne pas devenir une bête de foire. En grandissant, il se rend compte qu’il n’est pas comme tous les humains, et qu’en fait ses parents l’on recueilli après que son berceau se soit crashé dans leur jardin. Suite à cela, petit Clark, qui est maintenant adulte, décide de partir à la recherche de ses origines. Cette quête l’emmènera à devenir le héros emblématique que l’on connait tous, et à sauver le monde de la destruction totale.

Voilà un pitch totalement originale et qui vend du rêve ! Bon je critique, je critique, mais je vais quand même essayer de commencer par le côté positif du film.

Man Of Steel

Avant tout, Zack Snyder offre une vision assez mature et adulte de Superman. Le parcours du héros, de son enfance à l’âge adulte est bien amené, bien raconté. L’acteur Henry Cavill qui endosse le costume joue plutôt bien, mais ne mériterait pas non plus un Oscar pour son interprétation. Dans le rôle de Lois Lane, on retrouve l’actrice Amy Adams, que l’on a pu voir entre autres dans Once Upon a Time et Catch Me if You Can. Dans Man of Steel, ce personnage qui ne sert pas à grand-chose, si ce n’est apporter une histoire d’amour nullement intéressante, a une capacité incroyable à se téléporter d’un endroit à un autre sans explication possible. Voilà, voilà …

Ah ! Pardon, pardon ! J’ai dit que je commençais par le positif du film !

Mmmmh, du positif, du positif…. Ah oui ! Les combats ! Que dire ?! C’est surement le seul point qui m’a permis de voir le film jusqu’au bout ! Les chorégraphies des combats sont tout bonnement incroyables ! Les coups fusent à une vitesse de malade, dans tous les sens, et visuellement ça envoie du lourd. Pour vous donner une idée, imaginez les combats épique de Dragon Ball Z, c’est à peu près ça. Mais qui dit combats de malades, dit effets spéciaux de malades ! Et sur ce point, le film est réussi ! Ça pète de partout, c’est fluide, c’est beau, rien à redire ! Ah si, une chose ! Il serait bon que les réalisateurs de Blockbusters d’aujourd’hui arrêtent avec cette manie de nous mettre des Lens Flare de partout ! Ça devient gonflant ! (si vous ne savez par ce qu’est un Lens Flare, c’est ça, ces effets de lumières à outrance ! Mention spéciale à J.J Abrams qui est devenu maître dans ce domaine)

Man Of Steel

« Don’t touch my Girlfriend ! »

Et enfin, dernier point positif du film, la bande originale, signé du talentueux Hans Zimmer (à qui l’on doit les B.O. de Rock, Inception, ou encore la trilogie The Dark Knight). Le bonhomme nous livre ici un fond sonore épique, qui colle parfaitement aux scènes d’actions sur-vitaminées, et au côté presque divin du super héros.

Je suis fier de moi ! J’ai réussi à trouver des points positifs à ce film, là où je pensais qu’il n’y en avait pas ! (enfin pas autant). Parce que malgré le côté visuel et une bande son maîtrisées, Man of Steel reste un blockbuster Hollywoodien de base qui contient tous les éléments de recette de ce type de film, à savoir :

Un scénario pas du tout original, plutôt plat et sans surprises. L’armée américaine est tout le temps là et fout son nez partout. Une Histoire d’amour aussi plate et sans intérêt que la saga Twilight. Et enfin, la moitié de Manhattan finit sous les décombres (comme dans tous les blockbusters Hollywoodiens !).

Oh ! Et la 3D ne sert strictement à rien ici ! (comme dans beaucoup de films d’ailleurs…)

Bref, peut-être n’ai-je pas été touché par ce film (enfin non, c’est même sur), alors que les fans crieront à la réussite, je ne sais guère. Quoiqu’il en soit, Man Of Steel est ce que l’on appelle un bon divertissement, le genre de film que l’on va voir pour ne pas avoir à réfléchir, juste pour s’en prendre plein les mirettes.

 

Note : 2.5/5

 

  • Salut !
    Ayant vu le film samedi dernier (sortie au Canada), je suis complètement d’accord avec toi. Ce film n’est pas une révolution du cinéma. C’est un bon film, bien réalisé mais il manque quelques rebondissements imprévisibles dans l’histoire afin de ne pas s’ennuyer.
    Je suis également déçu par ce coté de destruction absolu de l’environnement… Superman, à lui tout seul, détruit autant de bâtiments que tout les Avengers ><'
    La chose qui m'a choqué, qui m'a paru trop simpliste, c'est la fin du dernier combat (j'essaie de pas spoiler ^^).
    Bref bonne critique à mon avis 😉

  • Merci pour ton commentaire 🙂
    Je suis même sur qu’il a détruit beaucoup plus de bâtiments qu’une armée d’Avengers XD
    Et je sais pas ce que tu en as pensé, mais je trouve qu’il manque une petite dose d’humour dans le film, je ne me souviens pas avoir rigoler ou même esquissé un sourire durant ces 2h30… c’est bien dommage.

  • Ca confirme ce que je prévoyais pour ce film : beaucoup de publicité, un flop à prévoir …

    Déjà que je n’aime pas trop Superman, mais le fait d’aller le voir me dit déjà moyen. J’essayerai de livrer quelques impressions, mais on sent qu’il y a un côté … Un côté quoi d’ailleurs ? Est-ce que l’on pourrait qualifier le film de superficiel, peut-être pas, on l’appui d’un nom aussi connu que Superman joue forcément …

  • C’est vrai que je ne me souviens pas non plus d’avoir rigoler. C’est dommage parce que c’est quand même un film « tout public » et pas dramatique donc il manque la pointe d’humour.
    J’ai juste souri quand il enfile le costume pour la première fois et que ça le rase automatiquement en plein milieu du grand Nord xD

  • Pingback: [Impressions] Man of Steel : Superman est parmi nous ! | Blog La Maison Musee()