Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Critique : American Sniper

[Cinéma] Avis / Critique : American Sniper
ERROR_815
  • Le 25 février 2015
  • https://twitter.com/ERROR_815

Ce mois-ci est sorti American Sniper, le dernier film du grand Clint Eastwood. Ce film qui retrace la vie de Chris Kyle dit « La Légende » a été primé entre autres aux Oscars et au BAFTA Awards dans plusieurs catégories prestigieuses. Mais le film est-il à la hauteur de la réputation de son réalisateur ? Réponse.

Clint Eastwood n’en est pas à son premier coup de maître en terme de réalisation, après avoir réalisé Gran Torino (2008), Invictus (2009), J.Edgar (2011) ou dernièrement Jersey Boys (2014), l’homme nous offre cette année American Sniper, un biopic sur la vie du soldat Chris Kyle, légende aux Etats Unis qui a participé à la guerre en Irak et aurait fait plus de 160 morts à lui tout seul. Mais avant de rentrer dans les détails, jetons un œil au synopsis du film :

Tireur d’élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d’innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de « La Légende ». Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu’il devient une cible privilégiée des insurgés. Malgré le danger, et l’angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s’imposant ainsi comme l’incarnation vivante de la devise des SEAL : « Pas de quartier ! » Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu’il ne parvient pas à retrouver une vie normale.

GRAVITY

On retrouve dans le rôle principal Bradley Cooper dont le talent d’acteur n’est plus à prouver. Après avoir incarné un prof qui part en live à Vegas dans Very Bad Trip, un flic d’un coin paumé dans The Place Beyond The Pines, un agent du FBI dans American Bluff ou encore un raton laveur fou dans les Gardiens de la Galaxie,  l’acteur se retrouve aujourd’hui à incarner un des rôles les plus complets et complexes de sa carrière, le sniper Chris Kyle. Je ne vais pas tourner autour du pot plus longtemps, la prestance de Bradley Cooper dans American Sniper est tout bonnement incroyable. Déjà car sa transformation pour le film en fait limite un sosie du véritable Chris Kyle, mais surtout parce que l’acteur nous dévoile une palette de sentiments et de ressentis à l’écran tellement bien interprété que l’on a l’impression qu’il a littéralement été faire la guerre en Irak.

GRAVITY

Mais le jeu d’acteur de Cooper n’est pas la seule chose qui fait du dernier film de Clint Eastwood un film incroyable. Que cela soit en termes de cadrage, de narration, d’image, de travail sur le son et sur la musique, le réalisateur nous prouve une fois de plus qu’il est un des grands noms du cinéma américain. Que dire de cette dernière scène en Irak qui m’a donné des frissons, de la peur et une dose de stress incroyable…

Mais même s’il est bourré de qualités techniques, American Sniper n’est pas exempté de défauts. On pourra lui reprocher un coté patriotique un peu trop prononcé car ce qui ressort après ces deux heures de film c’est que les soldats américains sont tous des héros, sauveurs de l’humanité, patriotiques à mort, en un mot : ‘MERICA !! Et que de l’autre côté, les Arabes sont tous des méchants, l’ennemi globale de l’humanité… Dommage que le parti pris du film soit si prononcé et si différent de la réalité. Un dernier petit point qui m’a gêné d’un point de vue graphique, c’est les quelques éléments en 3D, notamment les vues aériennes des quartiers explosés irakiens qui sont assez mal réalisés, voire du niveau d’un graphiste junior… Là-dessus je chipote, et peut-être que personne ne l’aura remarqué, mais on ne peut pas tromper mon œil de graphiste.

GRAVITY

Pour Conclure

8.5

sur 10

Pour conclure, American Sniper est un excellent film, maitrisé, parfaitement réalisé et avec un Bradley Cooper qui nous livre ici son meilleur rôle et sa meilleur interprétation. Le coté trop patriotique du film pourra en gêner certains, mais si vous passez outre, vous assisterez à deux heures de cinéma tout simplement magnifique. A voir.