Avis Manga : L’Ombre de Moon

par Inconnu Day

Dans ce monde de ténèbres, Moon doit se battre. Accompagné du jeune Panpan, il affronte monstre après monstre. Mais personne ne l’emporte indéfiniment et Moon finit par perdre son bras au combat. Par chance, il est sauvé in extremis par un mystérieux combattant bien plus puissant que lui. Parviendra-t-il à suffisamment évoluer pour retrouver son monde ?

L’ombre de Mon : Dream Souls

Le développement de ce titre est quelque peu particulier, puisqu’il ne prend son sens qu’à la toute fin de l’histoire. Avant cela, nous enchaînons scènes de combats sans véritables transitions et discussion philosophique dans des lieux presque mystiques. Le rythme se veut assez erratique et nous force à nous raccrocher à cette ultime interrogation : qu’est-ce qui peut bien justifier la présence de Moon en ces lieux et pourquoi se bat-il ? Des questions qui trouvent heureusement leurs réponses dans les dernières pages, donnant un sens à tous les chapitres précédents. L’occasion parfaite pour justifier la chasse à la puissance et la quête de soi de Moon, qui va devoir affronter ses démons.

L'Ombre de Moon

Si dans sa globalité l’histoire se tient remarquablement bien, j’aurais toutefois apprécié avoir quelques rappels à cette fameuse explication, soit dit en passant très intéressante, avant les dernières pages du titre. Cela aurait sûrement maintenu une tension bien plus forte, tout en rassurant les lecteurs sur la profondeur de l’œuvre, qui n’est pas juste un simple enchaînement de scènes d’action plus.

 

L’Ombre de Moon est un manfra scénarisé par Sylvain Ferret et dessiné par Nevan. Il sort chez Delcourt-Tonkam le 6 Mars 2024 dans une grande édition et c’est un One Shot. À noter qu’il est publié dans le sens japonais.

A lire aussi :   [Cinéma] Avis / Critique : Gone Girl

Dream or Nightmare ?

Le style graphique est assez sombre, imprégné de fibre seinen. Le trait est mature et s’attarde sur les détails comme les visages ou certains éléments visuels. Le charadesign est assez classique, laissant d’ailleurs un petit rappel à la mode du cyber de ces derniers temps. La réalisation des scènes d’action est correcte et celle des scènes de discussion est très bonne, en espérant que ces dernières soient plus présentes dans les prochains titres du duo. 

L'Ombre de Moon

L’édition est très bonne. La couverture est bien choisie et le format est très agréable à parcourir, en plus d’être d’excellente facture. La couverture cartonnée est bourrée d’humour, un détail que j’apprécie beaucoup.

 

Conclusion

  • 2Q==
    L'Ombre de Moon
    12,99 €

Êtes-vous fait pour L’Ombre de Moon ? Premièrement, il vous faudra aimer l’action. C’est un des points centraux du titre, même si ce n’est finalement qu’une représentation. Ensuite, ce titre est un one shot. Il est donc un petit peu plus long que la moyenne, mais aussi bien plus abrupt dans sa conclusion. En dehors de ces deux points, c’est une remarquable bonne porte d’entrée pour passer du shonen assez mature au seinen.

J’avoue que le côté combat du début m’a assez déconcerté. Peu importe le support, un combat vide de sens est une des choses qui m’insupporte le plus et j’ai longtemps eu peur que ce soit le cas ici. Au final, L’Ombre de Moon se révèle être un titre très intéressant, mais qui, je le répète, prend vraiment tout son sens dans ses dernières pages.

A lire aussi :   [Manga] Avis / Critique : ARK: Romancer (Tome 1)

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés