Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Test] Star Fox Zero (Wii U)

[Test] Star Fox Zero (Wii U)
Lusgem
  • Le 10 mai 2016
  • https://twitter.com/lusgem

Cela fait presque 10 ans que le dernier opus de la licence Star Fox est sorti sur nos DS. Pourtant la licence n’a jamais cessée de vivre, ne serait-ce que par la présence de ses personnages phares dans les différentes versions de Smash Bros , c’est d’ailleurs par ce biais que beaucoup de joueurs les ont connus dernièrement, grâce à l’énorme popularité du jeu. Star Fox méritait un nouvel opus, afin de redevenir une licence importante de Nintendo et de faire découvrir ou redécouvrir son univers. Star Fox Zero est un Shoot ’em up développé par PlatiniumGames et édité par Nintendo. L’année dernière, les différents trailers et extraits du jeu avaient suscités de nombreuses réactions négatives, notamment à propos des graphismes, et la date sortie fût repoussée. C’est ainsi que le jeu arriva, plus tard que prévu, le 22 avril dernier.

C’est l’histoire de…

Star Fox Zero, comme son nom l’indique, nous plonge dans un reboot de la série. Bien que l’histoire de Star Fox Zero n’ait pas grand chose à apporter, il est tout de même plaisant d’en connaître les grandes lignes. Dans cet épisode, vous contrôlez Fox McCloud accompagné de ses co-équipiers Slippy, Falco et Peppy et vous devrez contrer les plans du diabolique Andross qui essaie d’utiliser des portails de téléportation à des fins maléfiques. Vous rencontrerez sur votre chemin l’équipe de Star Wolf qui seront prêt à tout pour vous arrêter. A ceci se rajoute quelques éléments du passé de Fox, notamment à propos du décès de son héroïque père (à l’instar des premiers épisodes).

Star Fox Zero 1

Un Gameplay au top et un Gamepad utile !

Star Fox Zero est un Shoot ’em up aux multiples facettes. Vous allez en effet, jouer de manière classique avec un défilement automatique dans un premier temps puis une phase de déplacement libre (mode combat ciblé), notamment lors des boss ou de certains objectifs. Mais ce n’est pas tout, vous allez aussi bénéficier de plusieurs transformations tout au long du jeu et ainsi, ne jamais jouer tout à fait de la même façon. Votre vaisseau va alors pouvoir se transformer en poulet (walker) et donc introduire le combat au sol, où vous serez libre de vos mouvements. En plus du mode Walker et d’un Tank, vous aurez l’occasion de piloter un Girowing, un petit vaisseau disposant d’un petit robot déployable au sol et qui sera capable de pirater des systèmes informatiques afin de déverrouiller certaines portes ou mécanismes, ce qui permettra au jeu de nous proposer quelques légères phases de réflexion. Toutes ces possibilités de gameplay enrichissent grandement l’expérience de jeu puisqu’en dehors des phases imposées, vous pourrez choisir entre le sol et les airs et ainsi profiter de leurs avantages ou inconvénients tactiques. Maintenant, parlons un peu de la maniabilité du titre, si la phase classique ne vous posera aucun problème de maniabilité, la phase libre (mode combat ciblé) et les phases au sol viendront avec leurs lots de défauts. Tout d’abord, il est important de préciser que pour une fois, le gamepad jouit d’une véritable fonctionnalité. En effet, sur l’écran de votre pad, vous aurez droit à une vue cockpit (première personne) qui vous permettra de mieux viser en utilisant notamment le gyroscope de celui ci, alors que sur l’écran de votre téléviseur, vous aurez une vue à la troisième personne, cela créer un gameplay asymétrique plutôt intéressant.

Star Fox Zero 4

Je dois bien l’avouer, je trouve l’idée du gamepad vraiment très plaisante, il vous faudra être concentré et alterner vos regards sur l’un ou l’autre écran, ce qui rajoute une dose de difficulté non négligeable. Mais outre les qualités qu’il apporte, il nous amène pas mal de défauts. Tout d’abord, lorsqu’on cible un ennemi, on est vite désorienté car il n’y a plus aucun lien entre les deux écrans. Ensuite, l’utilisation du gamepad rend quasiment impossible la jouabilité sur vote écran principal, même si le viseur est aussi présent sur celui-ci vous tirerez bien souvent à coté. C’est tout pour les problèmes liés au gamepad, mais le jeu ne souffre pas qu’à travers lui. Le deuxième vrai point faible de Star Fox Zero est sa caméra, si dans les airs, elle fait le job, ce n’est pas le cas lorsqu’on se pose à terre, elle se bloque parfois dans des angles improbable et rend l’expérience  de jeu inconfortable.

Aussi moche que prévu ?

Après avoir déchaîné les passions autour de sa beauté l’année dernière, Star Fox Zero est enfin arrivé devant les yeux des possesseur de Wii U. Même si les graphismes ne constituent pas à mes yeux un élément déterminant la qualité d’un jeu et je n’ai pas l’habitude de m’y attarder dans mes tests, je pense qu’il est cette fois important de rassurer les joueurs. Star Fox Zero n’est pas moche, absolument pas. Ce n’est peut être pas le plus beau jeu que la Wii U nous ait offert, mais il sa beauté est suffisante pour nous permettre une expérience agréable. L’ambiance graphique et sonore nous plonge immédiatement dans son univers et c’est ce qui compte le plus dans un jeu vidéo, même dans cette époque où les joueurs se battent à coup de 1080p/60fps. Le bestiaire nous offre plusieurs types d’ennemis plus intéressant à travers leurs capacités que leur design. Malgré tout, les boss sont réussis à tous les niveaux, ils sont beaux, leur difficulté est bien dosée et leurs points faibles sont classiques mais efficaces.

Star Fox Zero 2

Beaucoup à découvrir

La carte du jeu (visible ci-dessous) comporte de nombreuses planètes et zones propices à l’aventure, pourtant vous ne les découvrirez pas toutes dès votre premier passage. Si le premier rush est assez court, je n’ai pas compter, mais quelques heures suffisent, le cœur du jeu se dévoile à travers sa rejouabilité. En effet, si vous jouez à Starfox pour le scoring par exemple, en plus de pouvoir refaire les niveaux de l’histoire, vous débloquerez un mode arcade après avoir vaincu le boss final. Mais ce n’est pas tout, le jeu réserve beaucoup de secret, notamment des niveaux cachés ou des itinéraires différents pour atteindre le boss final. Ces itinéraires ne se débloqueront que si vous accomplissez certains objectifs incompatibles entre eux, le challenge est donc plutôt de taille et le jeu n’est pas pauvre en contenu, malgré une première approche courte. Si vous n’aimez pas refaire des niveaux que vous avez déjà effectuer, passez votre chemin et n’espérez pas trouver votre bonheur à travers ce Star Fox. Les challenges sont nombreux, d’autant plus que chaque niveau vous propose de gagner des médailles d’or en accomplissant des quêtes, ces médailles vous seront utiles pour déverrouiller les skins old school de votre vaisseau (il vous faudra les obtenir toutes, ou alors simplement utiliser vos amiibos compatibles), ou de débloquer des défis qui vous permettront d’obtenir un nouveau type de véhicule.

 Star Fox Zero 3

 

Points positifs :

  • L’utilisation du gamepad

  • Un gameplay nerveux

  • Grande rejouabilité

  • Les chemins alternatifs

  • Les nombreuses transformations

Points négatifs :

  • Un premier run un peu court

  • Problèmes de caméra

  • Maniabilité parfois compliquée

Pour Conclure

7

sur 10

Nintendo et Platinium Games nous offre un Star Fox au gameplay asymétrique très efficace, mais malheureusement, pas dénué de défaut. Sa maniabilité et sa caméra laissent parfois à désirer. Cependant, le retour de notre cher Fox à travers cet opus plus ou moins réussi, nous offre l'espoir d'un plus bel avenir pour sa série.