[Test] Lacets silicone de Gorilla Tribe

par JulSa_

Si vous suivez l’actualité running, vous avez certainement remarqué que les chaussures ne cessent d’évoluer techniquement. Cependant, il y a une chose qui n’évolue pas vraiment… les lacets. Gorilla Tribe arrive avec des lacets silicone pour changer cela ! Il est clair que dépenser 14.95€ (version running) en plus que le prix des chaussures rebutera et ne viendra même pas à l’esprit de beaucoup monde. 
Nous allons donc voir si cet investissement est intéressant ou non !

 

Présentation de Gorilla Tribe

Gorilla Tribe est une marque française installée en région lyonnaise, qui produit des lacets 100% en silicone, made in France. Afin de convenir à tous, la marque a développé plusieurs gammes de lacets : 

  • Une gamme sportive « Lacets sports » elle même déclinée en plusieurs catégories selon la pratique sportive de chacun : running, trail , triathlon, marche, et les sports collectifs.  
  •  Une gamme lifestyle « Lacets urbain » adaptée aux baskets et chaussures de ville et déclinée en une version adulte et une enfant !

 

En fonction de l’utilisation, les lacets silicone ont différentes formes et un système d’attache différent afin de vous apporter un confort optimal et de s’adapter à tous vos besoins !
Curieux de tester ce que peut apporter ces lacets, je me suis commandé une paire de lacets running pour équiper mes Hoka Rincon, dédié aux sorties à fortes intensités !

 

Comment mettre les lacets ?

La vidéo ci-dessus est très bien faite, mais voici quelques points clés :

  • Enfiler d’abord le lacet dans les 2 oeillets du bas de la basket (de l’extérieur vers l’intérieur)
  • Après avoir mis votre la basket, enfilez le lacet dans chaque oeillet sans faire de torsade
  • Attention ! Il ne faut pas serrer votre lacet, il faut juste le poser et l’ajuster.
  • Une fois terminé mettez l’accroche pour faire tenir le lacet et faites quelques pas pour voir si tout est bien réglé
  • Maintenant faites quelque sortie afin de bien tout ajuster avant de couper l’excédant du lacet.

 

Aux pieds cela donne quoi ?

 
L’installation se fait sans trop de souci si vous respectez bien ce qui est décrit au-dessus. J’ai cependant eu du mal lors de mes premières sorties… En effet, j’ai pour habitude (à tort très certainement) de bien serrer mes chaussures pour être bien maintenu de peur de me faire une cheville 🙄 
Du coup, lors des premières sorties, vu que je ne retrouvai pas cette sensation de serrage, j’étais perplexe…
Mais aux fils des séances, j’ai commencé à m’habituer et surtout à me sentir de mieux en mieux !
 
Ce que j’avais peur avec des lacets silicone c’était le maintien. Peur que cela soit trop « élastique ». Eh bien pas du tout !  La chaussure tient bien à votre pied et vous n’avez pas de sensation de compression. Malgré des séances de fractionnées, rien ne bouge !
 
Le silicone permet d’épouser votre pied au fil des kilomètres où votre pied a tendance à gonfler . Le tout sans jamais vous faire de point de compression sur le dessus du pied comme on peut le remarquer avec des lacets normaux.
 
Le gros avantage de ces lacets silicone c’est qu’une fois que vous avez trouvé le bon serrage vous n’avez plus rien à faire. Vous pourrez faire et défaire vos chaussures, vous retrouverez toujours le même serrage. Les lacets ne se desserrent pas, le maintien est toujours très bon et très bien ajusté. Parfait pour les transitions en triathlon !
 
 
 

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.