Etude sur le running en France par RunMotion Coach

par JulSa_

RunMotion Coach a dévoilé le 21 octobre 2020 le Baromètre du Running, une étude complète de la pratique du running en France. Avec 12 millions de pratiquants dont 5 millions réguliers (au moins une fois par semaine), il est devenu un vrai phénomène de société et occupe une place importante dans le quotidien de nombreux français. Sa pratique a largement évolué depuis l’impulsion des pionniers dans les années 60-70.

Aujourd’hui, il est facile de se challenger avec toutes les courses disponible (hors période de Covid…) . Il faut dire que la technologie participe vraiment à améliorer l’entraînement (montre GPS…) et les performances (chaussures carbones…). Par contre, depuis toutes ces années, une chose n’a pas changé : les bienfaits de la pratique sur l’équilibre des coureurs, tant sur l’aspect mental que physique. Au début j’ai commencé à courir pour faire attention à ma ligne. Mais aujourd’hui cela a pour moi autant (si ce n’est plus) de bien fait sur mon mental. Surtout en cette période, heureusement que je peux encore courir. 

RunMotion Coach a décidé de créer le Baromètre du Running, c’est en tout 1032 personnes qui ont été interrogées en septembre 2020 sur leur entrainement, leurs courses et l’impact de l’année 2020 sur leur pratique.

Ce panel s’appuie sur des coureurs réguliers : 63% d’hommes et 37% de femmes, majoritairement âgé de 20 à 50 ans. Ils pratiquent en moyenne au moins 3 sorties par semaine. Vous pouvez retrouver l’étude complète ici.

 

Les principaux enseignements 

 

Les raisons de la course à pied

  • Les principales raisons de la pratique des coureurs : bien-être mental (79%), santé physique (76%), envie de se surpasser / faire des compétitions (60%)
  • Déclic pour débuter : être en meilleure forme (43%), se lancer un challenge personnel (29%) et trouver une activité facile d’accès (26%)
  • Si les coureurs aiment parfois courir en groupe, ou avec des amis, la pratique reste le plus souvent solitaire (59%) avec un bon dynamisme des groupes running (22%)

Les coureurs connectés

  • 87% des coureurs réguliers mesurent leurs runs avec une montre GPS
  • Les applis mobiles sont plébiscitées par 79% des coureurs, principalement pour “visualiser les stats des sorties”

Matériel

Les coureurs réguliers consacrent un budget annuel de 784€ à leur pratique (courses, équipement et entraînements compris) cf détails dans l’étude

Blessures

  • Chaque coureur est inégal face aux blessures : 57% d’entre eux sont blessés une fois tous les 3 ans ou plus régulièrement, 43% ne se blessent quasiment jamais

L’impact 2020

  • En général, 41% des coureurs réguliers participent à plus de 5 courses par an, 51% de 1 à 5 courses par an et 8% à aucune course.
  • 2020 a tout chamboulé : les coureurs ayant participé à plus de 5 courses chutent de 30 points, seulement 11% des pratiquants. Et 29% n’auront participé à aucune course.
  • Sans surprise, l’annulation des courses a eu un impact négatif sur leur motivation : 4 coureurs sur 10 se sont moins entraînés. En revanche, un tiers des coureurs se sont eux plus entraînés, grâce à un emploi du temps plus flexible.

Les courses virtuelles

Face aux annulations des courses traditionnelles, les courses virtuelles se sont développées : 57% des coureurs ont été motivés pour défendre une cause et 49% pour donner du sens à leurs entrainements.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.