[Test] La Chaussette de France : Run Recycled

par JulSa_

Après vous avoir partagé mon avis sur le modèle de chaussette La Népal, je vais maintenant vous parler du modèle Run Recycled. En effet, pour renforcer son engagement pour l’écologie, La Chausette de France (LCF) a lancé une nouvelle gamme de chaussettes faite à partir de matériaux recyclés. Parmi cette Recycled Line, on retrouve donc des chaussettes dédiées au ski, à la randonnée mais aussi au running qui va nous intéresser ici !

 

Fiche technique des Run Recycled

Le modèle Run Recycled est un concept intégrant plus de 60% de matières recyclées. Elles sont disponibles sur  le site de LCF pour 20€.

Voici ses caractéristiques :

  • Utilisation : Running
  • Type : Chaussette basse
  • Composition : 47% polyamide – 25% coton – 23% polyester – 3% élasthanne – 2% autres fibres
  • Coloris : noir/bleu, gris/blanc, rose/gris

 

Une nouvelle fois, en regardant le packaging on se rend vite compte que ce ne sont pas des chaussettes basiques au vu de toutes les zones techniques que comporte la chaussette :

  • Bord-côte: Maintien sans compression
  • Renforts bouclette : au niveau de la malléole 
  • Zone de flexion
  • Bandage de maintien
  • Zone anti-ampoules et échauffements

Et c’est vrai, en écrivant ces lignes, je scrute une chaussette et je vois vraiment les différentes épaisseurs de la chaussette aux endroits stratégiques, notamment où les frottements sont les intenses. Le avec 60% de matières recyclées provenant de bouteille en plastique ! 🙂
Une fois enfilées le premier ressenti est très bon. Elles sont très douces et épousent parfaitement vos pieds en donnant une bonne sensation de maintien.

 

Une fois aux pieds ça donne quoi ?

J’ai pu tester ces chaussettes sur plusieurs sorties, sur route, dans des chemins de terre, par temps sec, par temps pluvieux, sortie longue, VMA… mais surtout par temps froid (au vu de la période). Pour autant, je pense quand avoir assez de recul après les avoir porté une petite centaine de kilomètres en tout.

Etant « fine » (plus fine que la Nepal par exemple), j’avais un peu peur d’avoir froid aux pieds, mais pas du tout. Pourtant il faisait 3 et 5 degrés lors de mes derniers runs. Je pense qu’elles seront également très bien lorsque les températures vont se réchauffer.
Je n’ai jamais eu aucun échauffement pendant toutes mes sorties, alors que cela peut m’arriver régulièrement. Après quasi 100km elles ont très peu bougé malgré la dizaine de lavages. C’est plutôt bon signe pour la suite de l’aventure avec elles !

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.