Test et avis Poly Voyager Free 60+ UC : Vous n’avez jamais vu des écouteurs sans fil comme ceux-ci !

par JulSa_

Certaines catégories de produits, quelle que soit la qualité du produit fini, se prêtent mal au tape-à-l’œil, et les écouteurs en sont une excellente exception. En règle générale, ils ont pour fonction de produire un son agréable, mais pas nécessairement d’être beaux.

Les Poly Voyager Free 60+ UC ont pour objectif d’atteindre ce dernier objectif, mais pas de la manière à laquelle on pourrait s’attendre. Bien que les écouteurs eux-mêmes aient une forme et une inclinaison intéressantes, c’est dans l’étui que réside la magie : il a la forme d’un gros galet et abrite ce qui semble être l’écran d’une smartwatch.

 

Il s’agit ici d’écouteurs haut de gamme. Pour l’utilisateur occasionnel, ils promettent une puissante réduction du bruit, pour les télétravailleurs, ils mettent l’accent sur la qualité des appels, et pour le voyageur régulier, ils intègrent plusieurs options de connectivité, dont un dongle USB-A.

En espérant offrir autant à autant de personnes, il y a bien sûr toujours le risque d’être un touche-à-tout et maître de rien. Le Poly Voyager Free 60+ UC en fait-il assez pour battre la concurrence et mériter une place dans votre poche et vos oreilles ?

Poly Voyager Free 60+ UC

Conception des Poly Voyager Free 60+ UC

  • Boîtier en plastique
  • Confortable
  • Écran inclus

Habituellement, une paire d’écouteurs sans fil se définit par trois facteurs de conception grossièrement définis : le confort de port, le « style » et la taille de l’étui. Si un étui pour écouteurs ne peut pas tenir dans une poche moyenne, il faut se poser de sérieuses questions sur la portabilité, entre autres.

 

Il est clair que les concepteurs du Poly Voyager Free 60+ UC auraient pu tenir compte de la taille, mais à un moment donné, quelqu’un s’est dit « on s’en fout ». Tout cela pour dire que ces écouteurs n’ont pas un petit boîtier, c’est même plutôt le contraire.

Avec un écran complet de smartwatch intégré dans le couvercle de l’étui, il est épais, et avec de la place pour accueillir un dongle USB-A ainsi que les écouteurs à l’intérieur, il est profond. Ce n’est pas un étui qui se glissera facilement dans une poche de jean, mais compte tenu de l’utilisation prévue, on peut se demander si cela peut être considéré comme une faiblesse. Ceux qui travaillent à domicile ne seront pas gênés, et pour ceux qui voyagent, les écouteurs se glisseront probablement dans une poche de veste, un sac à dos ou une sacoche d’ordinateur portable.

A lire aussi :   2024 sera la fin pour Huawei et Android ?

L’écran lui-même est d’une utilité moyenne. Il permet d’afficher plus d’informations que les voyants LED habituels, comme les niveaux de batterie, les options de connectivité, etc. Les niveaux d’ANC et d’autres paramètres importants peuvent être contrôlés directement à partir de l’étui. Cela constitue une nette amélioration par rapport aux commandes gestuelles généralement bancales. L’écran n’offre pas le meilleur contraste, la meilleure réactivité ou la meilleure visibilité. Oui, il est lent, mais c’est une nette amélioration par rapport à l’absence d’écran, et c’est presque unique sur le marché.

 

Quant aux Poly Voyager Free 60+ UC eux-mêmes, ils présentent un angle intéressant, qui semble avoir pour but de rapprocher les tiges de la bouche afin d’améliorer la captation de la voix. Ils ne sont pas ornés de couleurs fantaisistes, étant d’un noir sobre très approprié au lieu de travail. Les boutons physiques, qui permettent des commandes simples, sont agréables à utiliser. Ils sont incroyablement intuitifs et réactifs par rapport aux commandes gestuelles standard proposées. Les écouteurs ne sont malheureusement pas étanches, mais seulement résistants aux éclaboussures. Un peu comme les Shokz OpenFit récemment testé !

Enfin, les Poly Voyager Free 60+ UC sont confortables. Au cours d’une journée de travail de 8 heures, avec 3 heures d’appels et d’écoute de musique entre les deux, ils ne m’ont causé aucun problème d’irritation ou de gêne, ce qui est un gros avantage. L’autonomie annoncée de 5,5 heures d’écoute s’est avérée assez précise à l’usage. Si vous passez beaucoup d’appels, vous devrez les recharger la plupart du temps, mais c’est normal.

Voyager Free 60+ UC

Fonctionnalités des Poly Voyager Free 60+ UC

  • Application gratuite
  • Pas d’égaliseur réglable
  • Chargement sans fil inclus

Comme j’ai pu le dire plus haut, les Poly Voyager Free 60+ UC ne manque pas de fonctionnalités, la question étant plutôt de savoir ce qui n’est pas inclus.

 

Pour commencer, l’étui est livré par défaut avec un dongle USB-A Bluetooth. Pour tous ceux qui passent régulièrement des appels professionnels, il s’agit d’un élément extrêmement utile. Pour des raisons que seuls les dieux de la connectivité connaissent, les ordinateurs portables Windows ont une relation relativement inégale avec l’audio Bluetooth, qui fonctionne parfois et parfois non.

Le dongle élimine l’intermédiaire, permettant une connexion forte et rapide même sur des machines qui n’ont pas été utilisées auparavant. Il en va de même pour le cordon USB-C vers 3,5 mm, qui permet d’utiliser les écouteurs dans un avion pour l’audio en vol. Entre les boutons sur la tige, l’écran inclus et la multitude de moyens de connexion, ces écouteurs sont vraiment très pratiques et multi-usages.

A lire aussi :   Project Crystal de Lenovo : le premier laptop avec écran transparent !

En ce qui concerne le logiciel, l’annulation du bruit est proposé et s’est avéré assez efficace dans la plupart des situations. Bien qu’elle ne soit pas suffisante pour étouffer le moteur d’un bus, elle l’est pour éliminer le bruit de fond de la maison ou du bureau, et atteint donc son objectif.

 

Il existe également une application, appelée de manière un peu confuse « Poly Lens », qui permet d’effectuer des mises à jour, d’accéder au manuel et d’utiliser les mêmes options pour modifier les paramètres et le reste que celles disponibles via l’écran de l’appareil.

Enfin, le chargement sans fil est une option intéressante, voire essentielle, qui permet une plus grande polyvalence en cas de besoin.

Poly Voyager Free 60+ UC vs Airpods Pro

Qualité du son des Poly Voyager Free 60+ UC

  • Codecs AptX, SBC et AAC pris en charge
  • Bonne qualité sonore
  • Basses étonnamment bonnes

Bien sûr, toutes ces fonctionnalités ne valent rien si les écouteurs ne remplissent pas la tâche importante d’offrir un bon son. Heureusement, ils y parviennent en grande partie, à condition que leur principale utilisation ne soit pas d’écouter de la musique en faisant du sport, en raison de l’absence d’étanchéité.

 

En ce qui concerne la qualité de la voix et du micro, l’image dans son ensemble est bonne. Les auditeurs ont indiqué que j’avais une voix forte et claire au téléphone et lors des appels d’équipe, et l’égaliseur par défaut généralement adapté à la voix signifie que l’audition des autres n’a pas été un problème non plus.

Lorsqu’il s’agit d’écouter de la musique, certains genres s’en sortent bien, d’autres non. Les détails et la clarté du Voyager Free 60+ UC ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour certains types de musique, l’image sonore n’étant pas très présente. Les morceaux pop les plus simples s’en sortent bien, mais que les morceaux orchestraux plus complexes sonnent un peu confus, il devient alors difficile de séparer les différents éléments et de situer les instruments.

La situation s’inverse, étrangement, avec les morceaux electro, dance et punk. Bien que le Voyager Free 60+ UC n’ait pas les basses les plus chaudes, ce qui est produit est énergique. Si vous aimez écouter des raves entre deux appels à l’équipe, vous serez bien servi.

 

Outre les pistes plus riches en basses, l’accent mis sur la qualité de la voix en fait de bons écouteurs, en particulier pour les podcasts et les livres audio, bien que ces genres ne soient pas particulièrement exigeants.

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés