Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

6 Commentaires

Rétro Test : Nintendo World Cup (Nes)

JulSa_
  • Le 9 janvier 2013
  • http://www.julsa.fr

nintendo_world_cup

 

Pour ce nouveau Rétro Test, je m’attaque à un classique du foot sur Nes, j’ai nommé World Cup sorti en 1991.

Peut-être l’un des tout premiers jeux vidéo sur lequel j’ai posé mes mains – alors que je n’ai paradoxalement aucune prédisposition à aimer le football – World Cup fait partie de ces softs avec lesquels je prends toujours autant de plaisir à me remettre avec des potes.

 

Dans ce jeu de football résolument arcade, rien n’est pris au sérieux. Et cette petite musique lancinante dans les menus…. J’adore ! (Dior)

 

Alors ici, point de pléthore d’équipe (13 au total), les développeurs ont fait fi de toute forme de complexité dans les menus, et notamment en ce qui concerne la stratégie d’équipe. En effet, si vous cherchez à faire votre propre formation, passez votre chemin, ici votre équipe est composée de 6 joueurs (gardien compris), donc oubliez tout de suite vos envies de hurler « il faut muscler ton jeu Robert !! » en composant votre team.

 

D’ailleurs en parlant de stratégie, il faut bien souligner le caractère binaire de cette dernière… Vous choisissez la stratégie offensive (passer ou dribbler), la stratégie défensive (marquage ou tacle), déterminez si oui ou non le goal se joint aux joyeusetés et enfin la fréquence de shoot de vos coéquipiers, car oui, vos coéquipiers peuvent tirer…. Pour la simple et bonne raison que vous ne pouvez diriger qu’un seul bonhomme en tout et pour tout ! Assez déstabilisant au premier abord, on s’y fait vite (d’un autre côté chaque mi-temps dure 10 min incompressibles, donc vous avez le temps de piger le gameplay ^^), vous dirigez votre personnage, et lorsque vous n’avez pas la balle, ni l’un de vos coéquipiers, une pression sur le bouton B demandera à ce que l’un de vos coéquipier fasse un tacle glissé sur l’adversaire… et une pression sur le bouton A fera en sorte que l’un de vos potes mette carrément un coup d’épaule !

              nintendo-world-cup-nes-017       nintendo-world-cup-nes-012

Et la transition est toute trouvée pour parler du délire ambiant dans ce jeu, car comme je viens de le dire juste avant, les coups d’épaules sont donc permis… Je pense que l’absence d’arbitre doit y être pour quelque chose… De fait, aucune faute ne sera sifflée dans ce jeu, il ne sera donc pas rare de voir les joueurs rester cloués au sol à force d’avoir subi tacle sur tacle, non sans être tombés au champ d’honneur en ayant les yeux exorbités façon cartoon ! A noter que l’on peut également sécher les joueurs adverses simplement en leur tirant dedans, vraiment fun aussi ^^

 

Chaque équipe possède un super tir façon Olive & Tom – à déclencher n’importe où sur le terrain en appuyant sur A et B quand on vous passe le ballon – et ce tir trouera quasiment systématiquement tous les joueurs se trouvant sur son chemin, y compris le goal adverse. Partant de ce postulat, il ne sera donc pas rare de marquer une soixantaine de buts à chaque match !

 

Parlons maintenant de la difficulté du jeu. Progressive, elle deviendra rapidement très âpre lorsque vous atteindrez les derniers matchs. L’Allemagne est systématiquement la dernière équipe à battre (normal, vu qu’elle a gagné la coupe l’année d’avant), simplement cette équipe est juste complètement abusée, avec des colosses impossibles à tacler à l’épaule, alors que eux ne se privent évidemment pas sur vous, de plus ils courent beaucoup plus vite que vous… bref le match se transforme davantage en « jeu de la patate chaude » qu’autre chose car plus vous conserverez le ballon, plus exposé vous serez aux représailles de la Mannschaft, et il vous faudra donc faire preuve de beaucoup d’abnégation pour prétendre gagner contre eux, à plus fortes raisons s’il vous vient l’idée saugrenue de vous lancer dans la coupe avec le Cameroun ou… la France (hé oui….)

             nintendo-world-cup-nes-023       nintendo-world-cup-nes-021

Parlons maintenant du mode multijoueurs : il est possible de jouer jusqu’à 4 avec l’adaptateur Nes Four Score. L’intérêt de ce mode est que vous pouvez choisir la surface du terrain sur lequel vous souhaitez jouer, et là… c’est le grand n’importe quoi (mais c’est très délirant quand on est entre potes lol), vous pouvez choisir la classique pelouse, bien sûr, mais vous pouvez aussi choisir le béton, le sable, la boue, la glace (oui, oui, les bonhommes qui glissent c’est marrant…) ou encore le terrain rocailleux, ce dernier étant particulièrement fendard car dès que vous marchez sur un caillou, vous vous étalez comme une chique sur le terrain lol

 

Graphiquement, le jeu n’est ni beau ni moche, l’image a tendance à scintiller et à ralentir, les couleurs piquent les yeux, mais bon nous sommes en 1991, rappelons le. L’aspect des joueurs est assez drôle et très caricatural : tous les mexicains ont les cheveux hirsutes, tous les japonais sont jaunes et ont les yeux bridés, les camerounais ont des gros yeux, les français ont des coiffures de playboys…

 

La partie son, quant à elle, est d’une redondance telle que l’on préférerait nettement s’écouter en boucle le single « les sardines » de Patrick Sébastien… Je vous laisse imaginer l’état de vos esgourdes après une heure de jeu !

Enfin, il est à noter également qu’un système de mot de passe est présent, histoire d’éviter de se retaper tout le jeu pour espérer battre les allemands !

 

Conclusion : World Cup fait partie de ces petits jeux sans prétention qui ont marqués une génération de joueurs sans pour autant briller par ses qualités. Très évasif dans son approche de la stratégie footballistique, il n’en reste pas moins un jeu vraiment amusant qui ne se prend jamais au sérieux, et en cela il mériterait systématiquement d’être cité comme une référence des jeux de foot sur la Nintendo Nes.

 

Ma note : 16/20

  • Que de souvenirs! Ces retro tests sont une pure merveille, comme ce jeu d’ailleurs. J’ai passé des après midi entières sur ce bijou. Maintenant ça pourrait choquer mais à l’époque c’était juste génial! Notez le petit « realistic soccer » sur la pochette, c’est assez drôle.

    • Merci à toi 😉 oui c’est clair que le « realistic soccer » était nettement surfait à l’époque lol mais je me suis moi aussi tapé de très bonne barres avec ce jeu lorsque j’étais plus jeune ^^

  • Trop enorme ce jeu xD merci pour ton test ^^

  • Houla ! énorme souvenir. Du haut de mes 35 ballets, je garde un excellent souvenir de ce titre. Je ne serai pas contre une version pour tablette…

  • je joue pour version ps3