Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

6 Commentaires

Rétro-Test : Donkey Kong Junior sur ColecoVision

Rétro-Test : Donkey Kong sur ColecoVision
Bastien

 

Comme chaque mercredi voici le nouveau Rétro-Test de Bastien ! Cette fois-ci c’est Donkey Kong sur ColecoVision qui passe sur le banc d’essai. Et la c’est vraiment du rétro, je sur que beaucoup d’entre vous ne connaissent même pas la console 😛 

 

Aujourd’hui j’ai testé pour vous Donkey Kong sur Colecovision. Cette console, peu connu des jeunes joueurs (enfin je dis ça, je n’étais moi-même pas né quand elle a été commercialisée xD), est sortie en France en 1983 et se jouait avec des manettes en forme de télécommande – elle est par ailleurs la mascotte de l’émission « Rétro Game One » sur la chaîne du même nom -, la console se voulait être un émulateur de jeux d’arcade, et l’on y retrouvait donc toutes les grandes références de l’époque.

 

Mais revenons au jeu : Donkey Kong, tout le monde le connaît. En revanche, les plus jeunes (là encore) ne connaissent peut être pas le concept du jeu éponyme paru en 1981 en arcade.

 

Ainsi, dans ce jeu nous ne dirigeons pas Donkey Kong mais un certain « Jumpman », charpentier de son état ; le nom de ce dernier ne vous dit certainement pas grand-chose, mais sachez que ce sobriquet n’est autre que la première appellation du plombier le plus connu du jeu vidéo, Mario ! (et oui parce que chez Nintendo c’est comme ça, si tu changes de nom, tu changes de job aussi)

 

ColecoVision

Voici une ColecoVision pour les ignorants 🙂

 

Et chez Nintendo, la clairvoyance est de mise, on ne donne pas des noms à la légère, la principale action que vous pourrez donc faire avec Jumpman c’est………. ? Sauter. (merci à ceux qui suivent)

 

Le but du jeu est donc le suivant : vous devez sauvez Pauline, votre dulcinée (on la renommera plus tard « Peach »), tout en évitant des tonneaux que Donkey Kong vous envoie gentiment dans la tronche. La progression se fait de manière verticale, et le chemin vers Pauline se complexifiera de niveau en niveau.

 

Pour esquiver les tonneaux envoyés par DK, vous avez 2 options, soit vous sautez par-dessus, soit vous grimpez aux échelles pour les éviter. Le problème, c’est que les tonneaux peuvent descendre par les échelles (bah oui, ça fait comme un trou dans lequel ils peuvent tomber quoi), et ce, aléatoirement.

 

 

Du coup, les échelles c’est bien, mais la solution la plus efficace reste de sauter par-dessus les tonneaux. On aura également la possibilité d’attraper un bonus « marteau » qui nous permettra de faire front directement aux tonneaux, une sorte de bouclier en somme, avec la musique si caractéristique qui l’accompagne ! (à noter que ce bonus a été directement repris en tant qu’arme dans le jeu Super Smash Bros. sur N64 et suivantes)

 

Niveau gameplay, on ne peut faire plus basique : on avance et on saute, on peut aussi grimper aux échelles.

Niveau sonore, là encore très basique, une mélodie qui tourne en boucle et c’est tout.

 

Et niveau graphisme, on est exactement dans ce qu’il était possible de voir à l’époque sur borne d’arcade, donc je serais tenté de dire que c’est magnifique !… Bien que cela ait salement vieilli aujourd’hui, forcément.

 

 

Conclusion : Un petit jeu d’action / plate-forme sympa, très spartiate, et prise de tête à force, mais à l’époque quand on avait ce genre de jeu à la maison, on était le roi du pétrole ! Ma note reflète donc le jugement que j’aurai eu de ce jeu à l’époque, c’est-à-dire : bien, mais vite saoulant. A essayer tout de même pour parfaire sa culture vidéo ludique !

 

Ma note : 15/20

  • Merci Julsa pour ce rétro test.

    A noter que DK Jr est aussi dispo sur Atari 2600 et NES 🙂

  • Tu prend de l’age Papy Cocole ! Tu n’arrives même plus a lire le début du test.

  • Si, si je sais lire les images 😛

  • Merci pour le test j’aime bien ce jeux en plus

  • nanoman6666

    Alors je tenais à dire que Pauline et Peach, contrairement à ce que dit le test, sont deux personnages différents. D’ailleurs, Pauline est réapparue dans Mario vs. Donkey Kong : Pagaille à Mini-Land !