Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Preview: Dead Island Epidemic

Preview: Dead Island Epidemic
Stark Bears Alexis

Aujourd’hui, prenez short de bain et lunettes de soleil, on part dans les îles. Ah et n’oubliez pas votre fusil à pompe, apparemment ils annoncent des zombies. 

 

Dead Island, c’est avant tout un FPS édité par Deep Silver. Sorti en 2011, il vous faisait découvrir une île paradisiaque en pleine attaque de zombie. Plutôt cocasse donc de se fighter contre des morts-vivants en maillot et tong Il était aussi possible de crafter des armes, à partie de loot ramassé par-ci par-là. En évoluant sur des plages, des installations de bord de mer et une ville dévastée par le fléau, vous mettiez à jour un complot qui explique pourquoi des zombies arrivent sur une petite île calme. Vous aurez à affrontez des morts-vivants normaux, mais aussi des infectés spéciaux, pompés sans originalité sur ceux de Left for Dead: la sirène, le choppeur, le tank…

Avec Epidemic, on retrouve les grandes lignes: des survivants, des zombies, et la plage. Mais Deep Silver y rajoute un système plutôt sympa, le ZOMBA. Un mélange entre un MOBA et un jeu de zombie. On retrouve les caractèristiques d’un jeu type League of Legends, et des zombies qui apparaissent partout sur la map. 

2014-03-03_00001

Welcome to my crib : Votre maison est le lieu de départ de toutes les missions. Vous pourrez y gérer tout ce qui est relatif aux personnages (inventaire, crafting…).

 

Les survivants ont tous une utilité très calquée sur un modèle MOBA: le Healer, le Tank, le Starter, le Ranged. Et il faut avouer que c’est globalement très bien équilibré pour une bêta. Chaque personnage peut choisir entre une arme de mêlée et une arme à feu, à choisir dans l’inventaire avant de rentrer en matchmaking.

2014-03-03_00005

 

Les modes de jeu sont au nombre de trois pour le moment:

  • Scout: il faut découvrir une zone, en prendre le contrôle et repousser des vagues de zombies (trois zones  à sécuriser) puis allez affronter le boss de la map (une version plus puissante, et nécessitant une stratégie/coordination particulière).
  • Scavenger: Une sorte de contrôle de zone, où une fois le drapeau hissé des ressources apparaissent, qu’il faut rapporter à sa base. S’opposent 4 équipes, qui en plus des autres joueurs devront se battre contre les morts-vivants qui infestent les maps. 
  • Horde Mode: Pareil que le mode Scavenger, sans les autres équipes. Face à vous, seulement les cadavres des habitants.

2014-03-03_00003

 

Outre les niveaux que débloquent les personnages durant les parties, l’expérience servira à débloquer des compétences utilisables in-game. 

2014-03-03_00002

Bryce le surfeur combat principalement avec un paintball gun modifié. Orienté ranged il permet d’assurer un kill de loin, ou de faire place nette en cas de vague de zombie.

 

L’un des avantages du jeu est qu’on déplace le personnage avec les flèches, pas avec les clics  de la souris. Du coup les déplacements sont plus dynamiques et précis, même en cas de mêlée avec d’autres équipes, et ça c’est une amélioration.

Possibilité de crafter de meilleures armes à partir des ressources récoltées en partie.

Possibilité de crafter de meilleures armes à partir des ressources récoltées en partie.

 

Pour Conclure

8.5

sur 10

Dead Island Epidemic est donc une prometteuse alternative à d'autre MOBA, qui sans révolutionner le genre vous fera passer des moments sympa !