Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

3 Commentaires

Test: Dark Souls 2 (PS3 - Xbox 360)

Test: Dark Souls 2 (PS3 – Xbox 360)
Negikun

Longtemps désiré par une grande communauté de joueurs masochistes,Dark Souls II débarque enfin sur PS3 et Xbox 360. Contrairement à son aîné qui a mis quelques temps à se faire connaitre essentiellement grâce au bouche à oreille, ce volet sort beaucoup moins dans l’anonymat comme nous le prouve actuellement les ventes du jeu (au Japon il a été premier au classement lors de la semaine de lancement).

Ce troisième volet arrive donc avec quelques appréhensions et de doutes suite à la réputation de jeux extrêmement difficiles que possède la licence…
Pour répondre à ça, From Software nous présente une formule hybride entre Demon Souls et Dark Souls qui prend place dans le nouveau royaume de Drangleic, mais cette fusion mélangeant nouveautés et quelques facilités va-t-elle nous surprendre ou bien perde son âme, telles les carcasses que nous incarnons ?

Test Dark Souls 2 (2)

Dans Dark Souls 2 vous incarnez un mort-vivant qui arrive dans une contrée perdue en pleine déchéance. Après quelques discussions avec les Gardiennes du Feu qui habitent à coté de votre point de chute, vous comprendrez que votre objectif est de trouver le remède à votre malédiction pour retrouver votre Humanité.
Scénario certes un peu simple au début, mais qui viendra s’enrichir  si vous vous donnez la peine de discuter avec les quelques personnages que vous croiserez lors de votre périple et de regarder les descriptifs d’objets qui possèdent un background très complet.
Qu’ils soient de potentiels alliés, des marchands, ou même gardiens de serments, ils auront tous une histoire plus ou moins tragique et leurs intrigues amèneront parfois de sympathiques rebondissements, mais également de belles récompenses si vous arrivez à trouver ce dont ils avaient besoins.
Ce qui est intéressant pour la communauté de joueurs c’est que tout n’est pas dit non plus pour laisser libre court à votre imagination concernant vos personnages favoris et en débattre avec ceux qui ont joué au jeu !

Test Dark Souls 2 (5)

Graphiquement on notera une légère amélioration sur les effets de lumière, exploitée d’ailleurs par le fait que l’on puisse se balader avec une torche pour éclairer certaines zones sombres. Les personnages/décors ne m’ont pas semblé beaucoup plus beau et certaines textures sont toujours un peu baveuses et répétées.
En revanche les zones sont variées et cohérentes, on profite de la ballade en fouillant chaque recoin (oui le danger est omniprésent il faut bien chercher les pièges avant d’avancer), lors de certain moments du jeu vous pourrez tout de même admirer de sympathiques points de vue qui permettent de se dire que le jeu est beau !

Test Dark Souls 2 (3)

Du coté des musiques, on retrouve certains thèmes de Dark Souls qui provoquaient déjà un certain stress palpable ainsi que des nouvelles qui sont plutôt correctes, discrètes et qui nous plongent dans les différents univers crées par les zones à exploiter.
Par contre certains bruitages sont décalés avec les événements ce qui peut parfois prêter à confusion.
En  ce qui concerne la durée de vie du jeu, il est difficile de donner un créneau… Certain vont abandonner au bout de 3h de jeu, certains vont jouer en ligne droite et finir en 30h de jeu, d’autres vont mettre 60h pour finir le jeu en explorant correctement tous les lieux et aller affronter tous les boss optionnels, mais il y a aussi les hardcore qui vont tout cleaner au maximum avant de commencer un New Game+ qui permet d’augmenter la difficulté, changer quelques drops de certains ennemis/boss, renforcer le résistance et les dégâts des ennemis, les rendre plus nombreux, etc.
En gros vous recommencez le jeu en encore plus dur si vous voulez encore plus de défi ou bien tenter d’aller chercher le trophée Platine !
Sans oublier les nombreuses heures de jeu que vous pourrez passer à faire du PvP (player Vs Player) dans l’arène dédiée aux affrontements entre joueurs (dans laquelle vous ne subissez aucun malus en cas de défaite, contrairement à une invasion).

 Test Dark Souls 2 (9)

Comme dans Dark Souls, vous pourrez créer un avatar selon vos envies au début du jeu… Mais si vous tenez à la vie vous porterez la plupart du temps des armures et autre casques épais qui cacheront totalement votre personnage… Le beau tatouage de mon magicien sur son visage, je ne l’ai revu qu’à la fin du jeu !
En revanche si vous voulez jouer avec un avatar quelque peu dénudé, il faudra faire concession sur votre protection et ne pas vous étonner si vous mourrez en seulement quelques coups…
D’ailleurs quand vous serez mort, vous verrez votre personnage en tant que carcasse et non comme le bel humain que vous avez fait, il faudra consommer une humanité pour retrouver cette forme. Attention tout de même car ces dites Humanités sont tout de même assez rares et donc précieuses.

Test Dark Souls 2 (14)

Concernant les changements avec Dark Souls premier du nom.
Les améliorations sont mineures mais tout de même appréciables, du côté de l’inventaire on peut maintenant équiper jusqu’à 3 armes et 3 boucliers différents pour switcher selon les conditions. On peut mettre jusqu’à 4 anneaux et 10 objets en raccourcis.
Au niveau des statistiques il y a eu quelques changements comme l’Adaptabilité qui augmente vos résistances aux malus ainsi que la vitesse (pour boire la fiole d’Estus ou bien faire des esquives avec des roulades) et l’endurance qui n’influence plus le poids maximum, il faudra maintenant augmenter la Vigueur.

Il est important de bien comprendre les statistiques pour avancer dans le jeu car certains équipements ont des prérequis et si vous n’avez pas assez de Force ou d’Agilité vous ne pourrez pas porter votre arme ou votre bouclier correctement.
Il ne faudra pas vous étonner si le premier boss du jeu vous tue en un seul coup, si vous n’avez pas augmenté votre niveau de santé maximal par exemple.

Une des nouveautés marquante dans Dark Souls 2, c’est la réapparition limitée des ennemis. Après avoir été éliminé plus d’une dizaine de fois, cet ennemis ne réapparaitra plus dans le jeu, afin d’aider ceux qui galèrent le plus, mais surtout pour éviter que des joueurs viennent tuer en boucle certain ennemis qui rapportent beaucoup d’âme rapidement. 

 Test Dark Souls 2 (10)

Si vous jouez connectés à Internet, vous pourrez bénéficier d’aides dans le jeu, que ce soit par des messages laissés au sol par d’autres joueurs, de voir des traces de sang qui vous montrent comment un autre joueur est mort récemment pas loin de là ou vous êtes, ainsi que la possibilité de combattre à plusieurs. Car oui, si vous sentez que vous avez vraiment du mal contre des ennemis ou un boss, à la condition d’être humain vous pourrez invoquer jusqu’à 2 joueurs pour vous aider ou à l’inverse, laisser une marque au sol pour proposer votre aide à un autre joueur qui est bloqué.
Comme si le jeu n’étais pas assez difficile, sachez également qu’en jouant en ligne vous vous exposez parfois à d’éventuelles invasions de joueurs qui veulent juste vous agresser pour du PvP surprise.

Test Dark Souls 2 (15)

Que vous choisissiez d’incarner un magicien pour combattre à distance ou bien un guerrier qui va foncer au corps à corps, tous les moyens sont bons pour avancer et se débarrasser des ennemis. Il faut juste bien faire attention car le jeu est punitif, le moindre moment d’inattention peut vous être fatal !
Il faut bien savoir gérer ses sorts, ses boissons de soin et les ressources consommables qui ne se trouvent pas forcement souvent.

Test Dark Souls 2 (11)

 

Dark Souls 2 fait partie des jeux qui récompensent ceux qui gardent la tête froide et s’organisent correctement. Ne foncez pas bêtement de rage dans le tas après avoir perdu car vous risquez de perdre encore et encore au même endroit… Il existe de nombreux moyens pour passer certains ennemis ardus, à vous d’exploiter correctement ces possibilités selon votre classe de personnage.
Comme son prédécesseur, c’est un excellent jeu qui nous plonge dans un monde mystérieux que l’on arpente avec un immense plaisir malgré les mauvaises surprises qui surgissent de toutes parts pour tenter de nous tuer.
Il n’y a pas besoin d’avoir joué à Demon Souls ou Dark Souls pour bien comprendre le jeu et je conseille même à ceux qui n’ont pas encore joué à l’un de ces jeux de commencer par Dark Souls 2 que je trouve un peu plus accessible. Cette suite est toujours aussi exigeante, mais un peu plus équilibrée et vous guide un minimum pour réussir à trouver votre chemin quoi qu’il arrive.

Pour Conclure

8

sur 10

C’est une expérience de jeu difficile qui procure aux joueurs une satisfaction de plus en plus intense au fil de l’aventure car plus vous irez loin, plus vous serez fier de vous !