Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Manga] Avis / Critique : Hamatora - The comic (Tome 1)

[Manga] Avis / Critique : Hamatora – The comic (Tome 1)
JulSa_
  • Le 9 mai 2016
  • http://www.julsa.fr

Dans un monde ultra moderne et urbain, Nice et Murasaki forment l’agence de détectives Hamatora. Intelligents, égocentriques, totalement déjantés et dotés d’un pouvoir spécial appelé Minimum, ils se retrouvent embarqués dans une enquête à hauts risques lorsqu’un tueur en série s’en prend aux personnes qui, comme eux, sont nées avec le Minimum. Débute alors une aventure hilarante et dangereuse dans les rues de Yokohama.

Vous allez vous en rendre compte très rapidement en lisant Hamatora, Nice est l’archétype de l’ado, héros de shônen. Il a une belle gueule, sûr de lui, pas con et aime bien regarder les filles (#perv). Mais il n’est pas un ado comme les autres. En effet, il est né avec un Minimum qui est en fait un pouvoir unique. Toutes les enfants nés avec un minimum passe par l’institut Facultas afin d’étudier et de tirer parti de ce pouvoir. Nice est parti de l’institut afin de former son agence de détective (Hamatora) avec Hajime une amie à lui (doté également d’un Minimum). Murasaki quant à lui est toujours à la solde de Facultas et à pour mission de ramené Nice car son Minimum est l’un des plus puissants. Il lui permet de se déplacer à la vitesse du son, dans un périmètre de cinq mètres ! 
Nice n’est bien entendu pas au courant de la mission de Murasaki sinon ça serait trop simple. Les deux ados dont tout oppose vont malgrès tout faire équipe afin d’arrêter un serial-killer qui s’en prend aux personnes ayant un Minimum.

Graphiquement, Yûki KODAMA l’auteur du très connu Blood Lad, a fait du très beau boulot. Ses traits permettent de rendre les scènes d’action vivantes, les scènes de parlotte plus dynamiques. Le chara-design est très réussit. KODAMA, au travers de sa représentation de la représentation de Nice nous montre clairement qu’il est « je m’en foutiste » mais aussi sûr de lui et puissant.

Hamatora est un manga en trois tomes aux édition Kurokawa.

 

HAMATORA THE COMIC © 2013 by Yukinori Kitajima, Yûki Kodama, Natsu Matsumai / SHUEISHA Inc

Pour Conclure

8

sur 10

Hamatora n'est certes une révolution dans le shonen, mais il vous fera passez un bon moment de lecture. L'histoire se termine en 3 tomes et je ne peux donc que vous recommander de l'essayer. Si vous souhaitez continuer l'aventure Hamatora sachez qu'il y a un anime et un jeu DS !