[Manga] Avis / Critique : Emerald, une oeuvre aux multiples visages

par Lusgem

Difficile de vous faire un résumé du manga Emerald d’Hiroaki Samura puisqu’il s’agit d‘un recueil de plusieurs histoires allant du Western à la Science-Fiction en passant par une tranche de vie, cette dernière représentant une pause légère et décomplexée entre les différents chapitres. Emerald est quand à lui le nom de la première histoire, le western, qui est un style peu représenté dans le genre, et qui mériterait de prendre plus d’ampleur tant le format s’y adapte.

Je ne connaissais pas Hiroaki Samura (notamment connu pour son manga : L’habitant de l’infini) avant de lire Emerald, et je le regrette beaucoup. Son style graphique très mature, sombre et réaliste s’adapte parfaitement à n’importe quel type d’histoire et de personnages. De plus, je dirais que le point fort de l’auteur est sa gestion parfaite du rythme qui rend ces histoires courtes prenantes dès les premières pages, j’ai donc maintenant très envie de lire le reste de ses œuvres en espérant que cela soit aussi maîtrisé.

Les multiples histoires que nous offrent l’auteur sont variées autant dans leurs contextes que dans leurs messages. Certaines histoires sont drôles, certaines sont dures, mais chacune réussissent à nous offrir une nouvelle expérience. Le plus étrange dans l’histoire c’est qu’il a réussi à me prouver encore une fois que n’importe quel style peut être apprécié s’il est bien écrit. En effet, la tranche de vie présentée ici détonne totalement avec les autres histoires mais les sujets qu’elle traite sont variés et originaux

Emerald est disponible aux éditions Casterman.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.