Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

[Cinéma] Critique / Avis : La colline aux coquelicots

YpNo
  • Le 12 décembre 2011
La colline aux coquelicots - Affiche

La colline aux coquelicots - Affiche

 

La semaine dernière a commencé avec la projection, Lundi 5 Décembre, du dernier film d’animation des studios Ghibli réalisé par Goro Miyazaki : La colline aux coquelicots

Etant fan des films d’animation Japonais, j’étais très enthousiaste à l’idée de voir cette nouvelle creation de la famille Miyazaki. En effet la colline aux coquelicots à été écrit il y a plusieurs années par Hayao Miyazaki, le père de Goro Miyazaki et le maitre incontesté des films d’animation. Adapté d’une bande dessinée du même nom datant d’il y a 30 ans, Hayao, Toshio Suzuki (producteur en chef des studios Ghibli) et Mamoru Oshii (réalisateur entre autre de Ghost in the shell) avaient déjà envisagés d’adapter cette bande dessinée mais à l’époque ils avaient peur que l’histoire paraisse désuète.

Goro Miyazaki à également réalisé en 2007 Les Contes de Terremer 

 La colline aux coquelicots - Paysage

 

Synopsis

Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse perchée au sommet d’une colline surplombant le port de Yokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse face à la baie deux pavillons, comme un message lancé à l’horizon. Au lycée, quelqu’un a même écrit un article sur cet émouvant signal dans le journal du campus. C’est peut-être l’intrépide Shun, le séduisant jeune homme qu’Umi n’a pas manqué de remarquer…
Attirés l’un par l’autre, les deux jeunes gens vont partager de plus en plus d’activités, de la sauvegarde du vieux foyer jusqu’à la rédaction du journal. Pourtant, leur relation va prendre un tour inattendu avec la découverte d’un secret qui entoure leur naissance et semble les lier…
Dans un Japon des années 60, entre tradition et modernité, à l’aube d’une nouvelle ère, Umi et Shun vont se découvrir et partager une émouvante histoire d’amitié, d’amour et d’espoir.

 

La colline aux coquelicots - Personnages 

Goro Miyazaki a apporté du réalisme et une dynamique au scénario de son père. L’histoire est axée sur les sentiments et le secret qui réuni les deux personnages principaux, Umi et Shun. Il a su donner du relief à leurs sentiments dans une ambiance calme et sans trop de rebondissement. Les personnages sont attachant et évoluent dans un Japon traditionnel plein de charme. La bande originale composée par Satoshi Takebe apporte une légèreté et s’intègre parfaitement l’histoire.

La colline aux coquelicots est une belle histoire pleine de charme. Les Miyazaki père et fils ont encore réussi à adapter une histoire simple mêlant sentiment et aventure avec une animation agréable pleine de légèreté.

Les fans des studios Ghibli seront conquis.

 

Sortie dans les salles obscure le 11 Janvier 2012

 

 

  • J’ai hâte de le voir celui-là =)