Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinema] Avis/Critique : God Bless America

Geave

affiche_god_bless_america

 

Jeudi 27 Septembre, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai découvert l’affiche de God Bless America une fois installé confortablement dans un siège du cinéma «le desperado».
Frank, un pistolet dans chaque main et Roxy avec sa kalachnikov devant le drapeau américain, il est indiscutable que le film sera mélo-dramatique OU une comédie barrée ! Bingo, c’est la deuxieme option et vous n’allez pas etre décu du voyage !

Synopsis :

Seul, sans boulot, gravement malade, Frank (Joel Murray) sombre dans la spirale infernale d’une Amérique déshumanisée et cruelle. N’ayant plus rien à perdre, il prend son flingue et assasine froidement les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin. Bientot rejoint par Roxy (Tara Lynne Barr), lycéeenne révoltée et complice des plus improbables, c’est le début d’une équipée sauvage, sanglante et grandguignolesque sur les routes de la bétise MADE IN USA !

Réalisé par Bobcat Goldthhwait (ça ne s’invente pas), celui-ci fait ses premieres armes avec des films tel que shakes the clown, sleeping dogs Lie et World’s Greatest Dad avant de nous sortir l’ovni caricaturale de la société américaine qu’est God Bless America.

 

god_bless_america

 

Sous sa baguette de chef d’orchestre, il met en scène Joel Murray qui n’est autre que le frère de Bill que vous avez pu apercevoir dans des séries comme shameless, two and a half men, desperate housewives ou le film the Artist. Habitué aux petits roles, celui s’impose enfin avec un premier role sur grand écran et pas n’importe lequel… Le névrosé qu’est Frank est une prouesse et on ne peut qu’adorer !

La révélation du film restera tout de même Tara Lynne Barr qui interprète cette lycéenne déjantée qui veut fuir le carcan familial avec brio. Belle et talentueuse, le role lui va comme un gant et révéle que sous ses airs perdus, Frank est un garçon tendre et que la jeunesse actuelle est à la recherche de sensation forte.

 

Seance_de_tire_god-bless-america

 

Le film est une satire de ce que la société américaine peut faire de pire et est bourrée de parodie via les spots télévisuelles et émisions que regarde Frank. Le film pastiche à merveille américan idol qui propulse des losers sur le devant de la scène pour le plaisir du public mais surtout de l’audimate. « Mon incroyable anniversaire » en prend aussi pour son grade ! Vous avez toujours révé fracasser votre télé en voyant ça ? Frank et Roxy l’ont fait et vous jouirez de plaisir en regardant ce film qui se déguste dès aujourd’hui dans les salles obscures la plus proche de chez vous !

Sorti en salle dès aujourd’hui !

Trailer :

 

Merci Le Club300 pour ces 1h40 de plaisir !

Note : 4/5 !