Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Preview : Godzilla / Edge of Tomorrow

[Cinéma] Avis / Preview : Godzilla / Edge of Tomorrow
ERROR_815
  • Le 11 avril 2014
  • https://twitter.com/ERROR_815

Warner Bros nous a invités pour nous présenter ses deux prochains blockbusters : Godzilla et Edge of Tomorrow.

Ce n’est plus une surprise pour personne; à moins d’avoir vécu dans une grotte ces 6 derniers mois, vous n’êtes pas sans savoir qu’une nouvelle adaptation de Godzilla est prévue dans les salles obscures pour le 14 Mai prochain. Réalisé par Gareth Edwards, à qui l’on doit Monsters et aussi… ah bah c’est tout, c’est le seul film que le bonhomme a réalisé. Bon si on part de cette base, on est en droit d’avoir peur pour le remake du monstre japonais ! Mais pourtant les premières bandes annonces, livrées au compte goute sur le net ces derniers mois ont su faire leur effet et l’avis générale semble plutôt enthousiaste à l’approche du film. Et au vu des images qui nous ont été présentées ce soir-là, le film s’annonce dantesque ! Coté casting on y retrouve un Brian Cranston (Breaking Bad) au sommet de sa forme qui semble nous livrer une prestation correct… Oui son rôle dans Godzilla n’a pas l’air aussi poussé que celui de Walter White, mais le bougre ne nous fait pas oublié qu’il reste un excellent acteur. Á ses coté, et dans le rôle de sa femme, une frenchie s’est fait une place dans ce film américain à gros budget : Juliette Binoche. Aaron Taylor-Johnson est aussi de la partie, troquant son costume de Kick-Ass pour celui d’un soldat américain.

GRAVITY

Coté visuel, ambiance, BO et tout le reste… Le film a vraiment tous les aspects du blockbuster américain post-apocalyptique. Des effets spéciaux qui semblent maitrisés, des villes détruites, des raz de marée… Forcément un lézard de 100 mètres de haut qui se balade dans une ville, ça met un peu le bazar. L’ambiance globale du film, plutôt sombre que ce soit dans ces tons ou dans les relations entre les personnages parait réussie, encore une fois, on vous confirmera tout cela une fois le film vu. En tout cas cette présentation de Godzilla était assez plaisante, sans trop nous spoiler, on a pu en apprendre un peu (mais vraiment un tout petit peu) sur les personnages principaux du film, surtout le personnage de Brian Cranston, et en voir un peu plus coté effets spéciaux. En revanche, le monstre mythique ne s’est pas plus présenté à nous que dans les bandes annonces déjà publiées… Il nous faudra donc attendre le 14 Mai pour cela.

Bref : on l’attend avec impatience !

Passons maintenant à Edge of Tomorrow. Ne sachant rien du film avant cette soirée, je n’avais vu aucune image, aucune photo promotionnelle, je ne savais pas qui jouait dedans, le pitch, rien ! Ce fut donc une découverte, et je dois bien le dire, une agréable découverte. Après une présentation du film par Tom Cruise en personne (enfin en vidéo…), on a eu le droit à un extrait de quasiment 20 minutes du film. L’histoire prend place dans un futur proche ou des extraterrestres (les Mimics… c’est sûr que y’a plus Badass comme nom mais bon…) font la guerre aux humains. Dans cette guerre se retrouve enrôlé Bill Cage (Tom Cruise), un bleu qui n’a jamais tenu une arme de sa vie. C’est lors d’un débarquement sur une plage, digne d’un débarquement de la seconde guerre mondiale, que ce dernier va entrer en contact avec un Mimic, qui va lui transmettre quelque chose de bizarre. Chaque fois que Bill mourra, il recommencera sa vie au moment de son arrivée dans l’armée. Par conséquent, au fur et à mesure des mêmes débarquements, sur la même plage, le bleu va devenir un vrai soldat et faire la rencontre de Rita Vrataski (Emily Blunt), un de meilleurs soldats de son régiment.

GRAVITY

Réalisé par Doug Liman, à qui l’ont doit Jumper, Mr. & Mrs. Smith, ou encore la Mémoire dans la peau, Edge of Tomorrow est basé sur le light Novel (roman japonais pour jeunes adultes) All You Need is Kill. Je dois bien admettre que cette première approche du film m’a pas mal emballé. Le pitch est vraiment intéressent dans ce contexte de guerre et peut servir un scénario très complet. Les acteurs principaux semblent jouer correctement, et les effets spéciaux sont assez impressionnants.

Pour conclure Warner Bros nous prépare deux bons gros blockbusters pour cette année, divertissants, impressionnants… On a hâte de voir ça !