Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

3 Commentaires

[Cinéma] Avis / Critique : Ninjas Turtles (Les Tortues Ninja)

[Cinéma] Avis / Critique : Ninjas Turtles (Les Tortues Ninja)
ERROR_815
  • Le 6 octobre 2014
  • https://twitter.com/ERROR_815

Certains l’attendaient comme le messie, d’autre le redoutaient comme la peste, mais qu’on le veuille ou non, les Tortues Ninjas (Ninjas Turtles) reviennent au cinéma dès le 15 octobre chez les gaulois. Alors, énième blockbuster hollywoodien débordant de fric, ou véritable petit bijou pour la rentrée ? Réponse dans cette critique.

On retrouve à la réal’ Jonathan Liebesman qui avait réalisé par le passé La colère des Titans, World Invasion : Battle of Los Angeles ou encore Massacre à la tronçonneuse : Le commencement. Bon perso, le nom du gars ne me disait rien, en revanche, je ne puis m’empêcher d’être sceptique lorsque je vis le nom du producteur… Monsieur explosion ! Ou Michael Bay si vous préférez. Autant vous dire que son implication dans le film n’a pas dû se limiter à la production… Mais avant d’en dire plus, petit retour sur le synopsis :

Tenez-vous prêts : quatre héros de légende vont bientôt faire parler d’eux à New York…
Leonardo, le leader, Michelangelo, le beau gosse, Raphael, le rebelle et Donatello, le cerveau, vont tout faire pour défendre la ville de New York, prise entre les griffes de Shredder. Entre deux dégustations de pizzas (sans anchois, bien sûr) et un entraînement intense aux arts martiaux, prodigué par leur maître Splinter, ils vont accomplir leur destin, aidés par la courageuse reporter, April O’Neil.

GRAVITY

Si vous êtes de bons élèves, vous venez juste de lire le synopsis, si tel est le cas, vous avez remarqué que le dernier personnage évoqué dans celui-ci est April O’Neil, vous savez, la copine des tortues ! Autant vous le dire dès maintenant, April, interprétée par Megan Fox, qui dans l’histoire des tortues ninjas est quand même censée avoir un second rôle, prend ici le rôle principale de l’histoire faisant passer au second plan nos 4 ninjas. Son implication dans le combat final est beaucoup trop importante, sa justification scénaristique manque totalement de crédibilité, et je ne reviendrais pas sur les talents d’actrice de mademoiselle Fox que personnellement je n’ai jamais trouvé excellente…

GRAVITY

Par conséquent, si le personnage d’April prend presque le premier rôle, qu’advient-il des personnages censés être principaux ?! Si vous êtes un minimum familier des tortues ninjas, vous n’êtes pas sans savoir que ce quatuor se déplace toujours ensemble, délire ensemble, tape des méchants ensemble, bref sont inséparables et ont chacun leur importance dans l’équipe. Dans le film de Bay (oui on va dire que c’est le sien hein !) Donatello le geek fait pratiquement de la figuration, Michelangello le « bogoss » n’a pas vraiment d’utilité non plus si ce n’est être le petit comique de la bande et Leonardo qui est censé être le leader de la bande reste assez en retrait. Non celui qui se démarque le plus, qui sera le plus travaillé et que l’on verra souvent à l’écran est Raphael, à tel point que l’on en vient à se demander pourquoi il n’est pas leader du groupe. En soit cela n’est pas très grave, mais prendre le parti dans un film sur les tortues ninjas d’en mettre une beaucoup plus en avant que les autres et perdre le coté unifié du groupe, c’est un peu dommage.

GRAVITY

Vais-je parler aussi des incohérences et WTF du film, de ses placements de produits à outrance, ou de l’illisibilité totale de certaines scènes d’action ? Oui je vais le faire.

La première grosse incohérence du film (après avoir fait d’April O’Neil le personnage principale de l’histoire) c’est d’avoir décidé qu’il était possible de trouver des chaînes de montagnes fortement enneigées à 20 minutes de voiture de New York (ou aucun flocon de neige n’est présent dans le film). Nous noterons aussi des dialogues 100% pas naturels voir caricaturales. Coté WTF, le grand méchant du film qui de base est un maître en arts martiaux mais qui s’est dit que se battre en armure Transformers serait beaucoup plus approprié (d’autant plus que celle-ci n’a aucun intérêt scénaristique). Que dire aussi de l’illisibilité de certaines scènes comme ce combat dans les égouts où le manque de lumière ne permet pas une lecture « précise » des combats, c’est con parce que c’est de la 3D, il suffisait d’éclairer un shouya la pièce ou les personnages et ça serait passé. Et allez, parlons rapidement des placements de produits inutiles : entre Skype, Toshiba, Nokia, Pizza Hut, et le plus gros et le plus inutile… Victoria’s Secret ! Et ouais tout ça, je suis même sûr qu’avec un second visionnage (dont je me passerais bien) il doit être possible d’en trouver plus.

GRAVITY

Mais Ninjas Turtles a quand même quelques bons points, notamment la réalisation des Tortues Ninjas qui avait fait grincer pas mal de dents à l’époque de l’annonce du film, mais honnêtement, dans le feu de l’action, cela passe plutôt bien. L’énorme scène de course poursuite/glisse à dos de tortues dans la neige est super dynamique et on a pendant toute la longueur du moment l’impression de glisser sur le flanc de la montagne avec les héros. Et enfin l’humour, qui semble avoir déplu à beaucoup de personnes, pour ma part j’me suis plutôt bien marré ! (Chuis bon publique de ce côté la).

Pour Conclure

5

sur 10

Sans avoir énormément d’attentes sur Ninjas Turtles, je ne peux donc pas dire que j’ai été déçu par ce film. Cela reste malgré tout un bon divertissement pour petits et grands, malgré son coté gros-blockbuster-américain-qui-veut-se-faire-un-paquet-de-fric-au-Box-Office. Á aller voir si vous n’avez rien à faire de votre dimanche :)(Oups! j'ai oublié de vous parler de l'abus des Lens Flare ou encore des plans avec des ralentis de ouf totalement inutiles... tant pis ! )
  • La Paramount, Michael Bay, les explosions et les placements produits. Toute une histoire.

    Les mauvaises critiques se multiplient depuis le mois d’aout. Dommage, j’attendais beaucoup de ce reboot.

  • Erf… J’enchaine la lecture de mauvaises critiques sur ce film. Je m’en doutais un peu ;/
    Dommage que le manque d’inspiration de certains scénaristes poussent la destruction de belles licences de notre enfance !
    Je vais me manger une pizza pour la peine !

  • Entièrement d’accord avec cette critique sur tous les points, un film WTF bourré d’incohérences qui prennent même la cible de ce film ( à savoir les tout petits) pour des imbéciles.
    Je suis juste un peu moins clément que vous pour la note finale du film, pour moi il ne mérite pas la moyenne ^^