Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Critique : Ninja Turtles 2

[Cinéma] Avis / Critique : Ninja Turtles 2
uwdjvz
  • Le 8 juillet 2016
  • http://sofoodporn.fr

Bienvenue sur le vol cowabunga 8954 à destination du grand nawak, merci de relever vos tablettes, attacher vos ceintures, déposer vos cerveaux sous vos sièges et c’est partie!

Après des années de sommeil, et une petite lassitude au bout du Transformers 17, Mickael a décidé de s’attaquer à une autre licence sacré de notre enfance : les Tortues Ninja, en 2014 pour un résultat somme tout discutable. La grosse question qui nous occupera là, c’est est-ce que la suite est meilleure ? Désolé de vous péter vos espoirs mais la réponse est non, deux fois non…

COWABUNGA!!

Je maintiendrais toujours que ce qui fait de bons héros, c’est aussi d’avoir de bon méchant et pour le coup, j’était plutôt excité par l’introduction de Krang, Bebop et Rocksteady mais c’est un peu râté. Pour être honnête, je ne m’attendais pas un chef d’oeuvre du 7eme art, on va être clair mais pas non plus à quelque chose d’aussi bâclé.

Le scénario est convenu, les raccourcis scénaristiques complètement mongols comme la rencontre de Krang et Shredder : « TG je suis ton maitre! » « OK allons conquérir le monde! ». Mais certains nouveaux personnages introduis dans cette suite comme Casey Jones (interprété par le sémillant Stephen Hammel habitué à son rôle d’archer vert) sont totalement anecdotiques.

Certains réal’ ont leur petite touches personnelles, leur petite pate reconnaissable entre 1000 comme par exemple J.J. Abrams et ses lenses flares partout ou Michael Bay….et parkinson. Depuis Transformer, il a gardé son habitude pour rendre l’action à l’écran plus dynamique de filmer facon steady cam en alternant toutes les 2 secondes plan large, plan serré, rollercoaster, plan large, plan serré. Ah ça pour être dynamique, c’est dynamique mais par moment ça a aussi tendance à rendre l’action difficile à suivre. 

Et le meilleur pour la fin : Megan FOX…ah Megane, Mégane….MAIS QU’EST CE QUE TU BRANLES LA!!?? POURQUOI?? Elle était inutile et vulgaire en April Oneil dans le premier film. Forcé de constater que cela n’a pas changé dans ce deuxième opus, en plus d’être ridicule en essayant de jouer petit coté espionne sans intérêt…

Je m’emporte un peu car tout n’est pas à jeter. L’introduction de Bebop et Rocksteady est assez cool et l’humour est constant et omniprésent tout le long du film. 

Pour conclure, Ninja Turtles 2 est un pur film d’exploitation de license. Si vous le prenez pour ce qu’il est, c’est à dire, un divertissement estivale, vous ne vous ennuirez pas du tout durant le film, mais il ne restera pas bien longtemps dans vos mémoires.

ninja-turtles-2-5668b5769aabb