Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

[Cinéma] Avis / Critique : Comment C'est loin

[Cinéma] Avis / Critique : Comment C’est loin
ERROR_815
  • Le 9 décembre 2015
  • https://twitter.com/ERROR_815

Aujourd’hui, 9 décembre sort le premier film d’Orelsan et Gringe, Comment c’est Loin. L’histoire de deux losers qui aimeraient se faire une place dans le rap game.

Fruit de la collaboration entre le rappeur Orelsan et Christopher Offeinstein (En Solitaire) Comment c’est loin est une sorte de suite/extension de l’album Orelsan et Gringe sont les Casseurs Flowters qui retraçait l’histoire de deux potes totalement à la ramasse dans la vie et qui devaient absolument sortir un single pour le lendemain. Concrètement, le film est relativement proche de l’histoire racontée dans cet album. Mais avant de vous en dire plus, jetons un œil au synopsis :

Après une dizaine d’années de non-productivité, Orel et Gringe, la trentaine, galèrent à écrire leur premier album de rap. Leurs textes, truffés de blagues de mauvais goût et de références alambiquées, évoquent leur quotidien dans une ville moyenne de province. Le problème : impossible de terminer une chanson. À l’issue d’une séance houleuse avec leurs producteurs, ils sont au pied du mur : ils ont 24h pour sortir une chanson digne de ce nom. Leurs vieux démons, la peur de l’échec, la procrastination, les potes envahissants, les problèmes de couple, etc. Viendront se mettre en travers de leur chemin.

GRAVITY

Si vous êtes familier de l’univers d’Orelsan, si vous avez écouté l’album des Casseurs Flowters ou si vous avez déjà regardé la micro série Bloqué, ce film ne devrait pas trop vous dépayser. On retrouve Orel et Gringe dans les situations à la fois totalement banale et totalement extrême. Titubant entre prostitution, alcool, les meufs, la musique, le boulot de merde, les amis et la musique, Comment c’est loin, est à l’image de ses auteurs. Modeste, simple, drôle et sans prise de tête, une sorte de délire entre potes totalement assumé et c’est ce qu’il m’a plu.

GRAVITY

Côté performance, rien de bien extraordinaire à relever. Les deux rappeurs sont… Des rappeurs, pas des acteurs. Attention, je ne dis pas qu’ils jouent mal, seulement qu’aucun jeu d’acteur n’a été transcendant dans le film. Tout comme dans Bloqué, Orel et Gringe ne se prennent pas la tête et restent naturels, et pourquoi s’en privé, ils sont comme ça, ils incarnent leur rôle respectif alors inutile de sur-jouer la chose. La force de ce film vient plutôt de son écriture, juste, avec un rythme simple. L’histoire se déroule en 24 heures (tout comme l’album des Casseurs) et les auteurs arrivent à nous faire passer cette journée assez rapidement, jonglant habilement entre blagues, punchlines et moments de vie et de remises en question.

GRAVITY

Bien sûr Orelsan et Gringe ne feraient pas un film sur Orelsan et Gringe sans nous offrir la clé de voûte de leur travail : le rap. De ce côté-là, j’ai été un peu déçu, car si quelques morceaux (et même un album) ont été écrits pour l’occasion, j’ai tout de même ce sentiment de réécoute de l’album des Casseurs Flowters, en moins travaillé. J’ai juste envie de vous appeler feignasses les gars : feignasses. Ok les tracks sont cool, mais vous ne vous êtes pas foulé plus que ça dans leur écriture, je pense, et quelques morceaux sont pompés de votre premier album (on retrouve certains tracks de cet album dans le film d’ailleurs). Petite déception de ce côté la donc.

Pour Conclure

7

sur 10

Comment c'est loin a été une agréable surprise. Sans révolutionner ce genre de film (pseudo-biopic sur les rappeurs), ce dernier est simple et sans prise de tête, mais drôle et bien écrit, à l’image de ses auteurs. À voir :)
  • Tom Durden

    je savais pas du tout qu’ils avaient fait un film, j’aime bien le duo Orelsan/Gringe du coup juste pour ça je garderai le film du coins de l’oeil le film quand il passera . leur petit duo sur canal+ est aussi dans leur esprit barré des albums. à voir par curiosité ^^

    • C’est clair que leur mini-série Bloqués sur Canal + est vraiment cool 🙂