Test Rise of the Ronin, une exclu PS5 tranchante !

par JulSa_

Rise of the Ronin se passe au milieu du XIXᵉ siècle, on passe donc dans un jeu de samurai un peu plus moderne qu’on peut le voir sur Nioh ou encore Ghost of Tsushima qui se spécialise vers le XIIIᵉ siècle. On voit donc alors des bateaux, des quartiers et des armes plus modernes : quartier des plaisirs, armes à feu + travaillé et innovation technologique avec notamment des petits caméro de personnages qui ont réellement existé comme Igashichi Lizuka, architecte Japonais qui, dans le jeu, va nous aider à obtenir certaine technologie comme se déplacer en volant par exemple !

Nous incarnons deux Ronin, les lames jumelles, entraînées par un clan qui sera en perdition à cause d’une attaque. Ces lames auront un destin tragique, car l’un des deux perdra la vie lors d’une bataille navale. La cause, l’antagoniste de cette histoire qui séparera le frère et la sœur. L’un des deux continuera son aventure, à la recherche de l’histoire de son clan et de la vengeance de son duo. 

Une personnalisation top et des équipements addictifs

rise of the ronin character feudal japan

Dans le jeu « Rise of Ronin« , l’aspect de la création du personnage est méticuleusement élaboré, offrant une expérience immersive où chaque détail, de la tête aux pieds, est minutieusement pris en compte. Chaque personnage est conçu avec une attention particulière, présentant une diversité et une richesse qui ajoutent à l’expérience globale du jeu. Cette approche méticuleuse garantit que chaque joueur prendra plaisir à façonner son personnage, qu’il soit masculin ou féminin. En effet, « Rise of Ronin » offre la possibilité de créer deux personnages distincts, chacun ayant son propre impact et son rôle dans le monde du jeu. Ainsi, les joueurs pourront pleinement explorer et investir dans les identités qu’ils souhaitent incarner, ajoutant ainsi une profondeur et une personnalisation significatives à leur expérience de jeu.

 

En ce qui concerne les équipements, Sony a fait le choix de rester fidèle aux fondamentaux en proposant une gamme d’armes et de butins variée. Au fil de l’aventure, les joueurs auront l’opportunité de se confronter à une panoplie de boss ainsi qu’à une multitude d’ennemis, chacun présentant des défis de complexité variable. C’est au cours de ces affrontements épiques que les joueurs pourront acquérir de nouvelles armes, lesquelles sont non seulement assorties de niveaux de puissance, mais également de capacités spéciales uniques. En outre, chaque pièce d’équipement est pourvue de spécialités qui se complètent harmonieusement, offrant ainsi la possibilité de déclencher des combos aussi variés qu’efficaces : qu’il s’agisse de combos critiques, d’attaques défensives ou offensives, ou encore de synergies entre karma et butin, chaque choix stratégique contribue à façonner l’expérience de jeu de manière significative. En outre, la diversité des armes et des tenues est impressionnante, chacune arborant un style et une fonctionnalité uniques qui suscitent l’envie de renouveler son équipement régulièrement. Ainsi, l’évolution du personnage devient une véritable odyssée visuelle et fonctionnelle, où chaque changement d’équipement apporte une nouvelle dimension à l’expérience immersive de « Rise of Ronin ».

A lire aussi :   Top Spin 4 : guide des trophées – succès

Merci pour ces combats ! 

rise of the ronin test image gamergen impressions avis 4 0001032520

Le véritable point fort de « Rise of Ronin » réside incontestablement dans son système de combat. Fidèle à la réputation de Team Ninja pour offrir des phases de gameplay exaltantes, le jeu ne déçoit pas dans ce domaine. Les combats sont fluides et dynamiques, offrant aux joueurs une expérience immersive et palpitante à chaque affrontement.

Le système de combat est simple dans sa conception, mais profond dans son exécution. Avec seulement deux touches pour attaquer, une pour esquiver et une pour effectuer un parfait parry, qui déclenche une riposte rapide et dévastatrice, les joueurs disposent d’un arsenal de mouvements variés pour affronter leurs adversaires. Cependant, la richesse du système réside dans la capacité à choisir son style de combat en fonction de l’ennemi rencontré : Ten (ciel), Chi (terre) ou Jin (humain), chacun offrant des avantages tactiques spécifiques contre les armes utilisées par les ennemis.

 

Ce niveau de stratégie et de réflexion confère une profondeur supplémentaire aux affrontements, obligeant les joueurs à analyser les compétences de leurs adversaires et à adapter leur style de combat en conséquence. L’attention portée aux détails est manifeste dans la représentation des postures des personnages selon le style choisi, évoquant de manière convaincante l’esthétique des films japonais de sabre des années 1960. Cette immersion renforce encore davantage l’expérience de jeu, transportant les joueurs au cœur d’un monde où la maîtrise du sabre et la stratégie sont primordiales pour triompher.

En somme, le système de combat de « Rise of Ronin » représente une véritable réussite, combinant habilement simplicité et profondeur pour offrir des affrontements aussi passionnants que gratifiants.

Un monde ouvert qui ne révolutionne rien

rise of the ronin dev gives players a tour of its 1800s japa cmp3

« Rise of the Ronin » marque un tournant pour Team Ninja en étant leur première incursion dans le monde ouvert, et cette nouveauté se ressent à travers le jeu. Bien que l’environnement soit visuellement attrayant et offre une expérience d’exploration appréciable, il est indéniable qu’il reste largement sous-exploité. Malgré ses qualités indéniables entre deux quêtes, le jeu tend parfois à utiliser le monde ouvert comme un simple élément de transition entre les différentes missions, ce qui limite son potentiel.

 

Effectivement, les missions secondaires dans « Rise of the Ronin » se caractérisent souvent par des objectifs récurrents tels que l’arrestation de criminels, la neutralisation de bandits ou la récupération de ressources détenues par des personnages non joueurs hostiles. De plus, le jeu propose également des missions visant à libérer des camps occupés par des factions ennemies, ce qui, une fois accompli, transforme ces camps en points de contrôle sur la carte et augmente la popularité du joueur dans le monde du jeu.

A lire aussi :   Ratchet & Clank : Rift Apart : liste et guide des trophées (PS5)

Ces missions, bien que variées dans leur contexte, ne représentent pas nécessairement une innovation majeure dans le domaine des jeux en monde ouvert. Initialement, leur exécution peut sembler satisfaisante, mais à mesure que le joueur progresse dans le jeu, elles peuvent devenir répétitives et lassantes. Cette structure rappelle en effet les mécaniques d’autres jeux comme « Assassin’s Creed » ou « Far Cry », où la répétition d’objectifs similaires peut éventuellement entraîner une certaine monotonie dans l’expérience de jeu.

Du point de vue technique, certaines attentes peuvent être déçues, surtout pour un jeu exclusif à la Playstation 5. Bien que « Rise of the Ronin » propose des visuels globalement satisfaisants, des chutes occasionnelles de framerate sont observables, ce qui semble injustifié compte tenu de la qualité de l’affichage. Bien que ces imperfections n’affectent pas fondamentalement l’expérience de jeu, il est légitime de ressentir un certain sentiment de désir pour un rendu plus fluide et cohérent, surtout pour un jeu de cette envergure et sur une plateforme de nouvelle génération. En somme, même si ces aspects pourraient être améliorés, « Rise of the Ronin » offre néanmoins une expérience solide et immersive qui mérite d’être explorée par les fans de jeux d’action et d’aventure.

 

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés