Test Philips 16B1P3302 : un moniteur portable pour presque n’importe quel endroit !

par JulSa_

À première vue, le Philips 16B1P3302 remplit toutes les conditions pour être l’un des meilleurs moniteurs portables du marché : un écran compact que vous pouvez emballer et emporter partout, prêt à être connecté à votre ordinateur portable en un clin d’œil.

Pour savoir si le Philips 16B1P3302 a vraiment tout ce qu’il faut, nous l’avons soumis à tous les tests nécessaires : nous avons examiné tous les aspects, de la qualité et de la netteté de l’affichage à la facilité d’installation, pour vous aider à décider si cet appareil vous intéresse.

 

Caractéristique du Philips 16B1P3302 :

  • Résolution maximale : 1920×1080
  • Taille écran : 16 pouces
  • Type de panneau : IPS
  • Taux de rafraîchissement : 75 Hz
  • Rapport d’aspect : 16:9
  • Modèle panneau : Plat
Philips 16B1P3302Philips 16B1P3302Philips 16B1P3302Philips 16B1P3302Philips 16B1P3302Philips 16B1P3302

Conception et installation

La taille de l’écran de 15,6 pouces du Philips 16B1P3302 détermine ses dimensions globales de 359 x 232 x 119, et il pèse 1,03 kg une fois sorti de son emballage. Il s’agit d’un appareil très compact et très léger. J’ai été ravi de voir qu’un câble USB-C à USB-C (avec un adaptateur USB-A) et un élégant étui gris étaient inclus dans la boîte. L’étui de très bonne qualité, c’est vraiment un bon point pour un écran qui va être déplacé à droite et à gauche.

Pour que tout soit opérationnel, il suffit de brancher le câble fourni sur l’écran à une extrémité, puis sur le périphérique auquel vous souhaitez vous connecter à l’autre extrémité. J’ai testé l’écran avec des ordinateurs portables Windows et macOS, et il a fonctionné sans problème : il ne nécessite pas de connexion électrique distincte et tire toute l’énergie dont il a besoin de l’appareil auquel il est connecté (ce qui est à prendre en compte pour l’autonomie de la batterie). Cela signifie qu’il ne fonctionnera pas avec les téléphones, car ils ne peuvent pas générer suffisamment d’énergie.

Le moniteur portable Philips 16B1P3302 est soutenu par un support solide à l’arrière, qui vous permet de régler facilement l’angle auquel il est placé. Trois boutons, placés à l’arrière du moniteur, vous permettent de contrôler les menus à l’écran, qui vous permettent de faire défiler une variété de modes de couleurs et de régler des paramètres tels que la luminosité et le contraste de l’image.

Bien que les bords de l’écran ne soient pas particulièrement fins et que le design ne soit pas particulièrement élégant, le Philips 16B1P3302 remplit sa mission d’un point de vue esthétique : il s’agit d’un moniteur portable léger et simple qui peut être branché sur divers appareils et fournir un deuxième écran. Assurez-vous simplement que l’appareil avec lequel vous l’utilisez offre une sortie vidéo par USB (la plupart des ordinateurs portables le font).

 

Qualité d’image

Le moniteur LCD IPS Philips 16B1P3302 offre une résolution de 1920 x 1080 pixels, une fréquence de rafraîchissement de 75 Hz et un temps de réponse gris-gris de 4 millisecondes. Avec 141 points par pouce, la densité de pixels et la netteté de l’écran qui en résulte n’est certes pas la meilleure, mais elles sont largement suffisantes pour le prix. Je n’ai pas eu de mal à distinguer les détails tels que les petits textes affichés à l’écran.

La luminosité n’est pas très élevée, mais encore une fois, c’est suffisant pour l’utilisation que vous en ferez. Vous n’aurez pas de mal à voir ce qui s’affiche à l’écran, mais ce n’est pas le plus éclatant que j’ai vu. Mais il ne faut pas oublier que le moniteur est alimenté par l’USB-C, ce qui impose une limite logique aux spécifications telles que la luminosité. Il ne faudrait pas non plus que l’écran pompe toute la batterie du PC portable !

Avec des angles de vision de 170 degrés à l’horizontale et à la verticale, l’écran est visible à moins que vous ne soyez vraiment dans un angle lorsque vous essayez de le regarder. J’ai testé l’écran avec toutes sortes d’applications, des outils de traitements de texte jusqu’aux vidéos diffusées par un navigateur Web (YouTube, Netflix), et le Philips 16B1P3302 a très bien réussi tous les tests. Il n’a pas les caractéristiques techniques que les joueurs recherchent, mais il peut aussi les satisfaire.

Il convient de noter que le Philips 16B1P3302 n’est pas équipé de haut-parleurs intégrés : vous devrez soit diffuser le son à partir de l’appareil auquel vous avez connecté le moniteur (ou via une enceinte Bluetooth), soit utiliser la prise casque de 3,5 mm située sur le bord gauche du support. Personnellement, ce n’est pas quelque chose qui me dérange, mais il est bon de le signaler.

 

 

À l’usage

Maintenant, il faut vous demander pour quoi vous en avez besoin ! Si c’est pour l’utiliser sur votre bureau à la maison et que vous ne le déplacerez pas… je pense que ce n’est pas fait pour voir. Il faudra mieux se diriger sur un écran fixe.
Par contre, si vous êtes en déplacement, en espace de coworking ou vous n’avez pas de bureau fixe et vous travaillez sur votre table de salon, là le  Philips 16B1P3302 vous conviendra.
J’ai pu l’utiliser dans des espaces de coworking, en déplacement chez des clients ou en ne travaillant pas chez moi. Et là je peux vous dire que c’est vraiment du bonheur. 

 

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.