Test: Heroes of the Storm, le MOBA aux accents MMORPG de Blizzard.

par Stark Bears Alexis

Aujourd’hui nous parlons Raynor, Arthas, Diablo et bien d’autres avec le test de la Bêta de Heroes of the Storm, le prochain Free-To-Play de l’éditeur Blizzard.

 

Heroes of the Storm, un MOBA classique…

Mélangeant ses trois univers phares (Stacraft, Warcraft et Diablo) Blizzard nous propose sa version du MOBA ( Multiplayer Online Battle Arena), en suivant (de loin) le modèle de League of Legends, Smite, et DoTa 2 : un jeu de base gratuit, quelques personnages de base gratuits, et un système de points gagnés en jeu, ainsi argent réel transformable en monnaie de jeu.

 A l’instar des autres MOBA actuels, 4 classes sont disponibles:  Assassin , Soutien et Spécialiste. A vous de choisir quel personnage vous correspondra mieux.

Screenshot2015-04-18 01_15_25

A vous de ravager les différentes bases ennemies que vous croiserez sur trois allées distinctes (celle du haut, du milieu et du bas). Si l’idée n’évolue pas du tout d’un MOBA à l’autre, Blizzard rajoute des objectifs secondaires, tels qu’abattre des boss, récolter des crânes de mort-vivants pour réveiller une horreur qui combattra à vos côtés… 

Heroes-of-the-Storm-beta (4)

Des petits challenges à accomplir en équipe qui redynamisent un gameplay qui sépare vraiment les joueurs en fonction de leur positionnement sur la map. 

Autre changement dans le fonctionnement du jeu : Pas de boutique. Vous gagnez des capacités en montant de niveau, mais rien d’autre n’influencera vos capacités d’une autre manière

Heroes-of-the-Storm-beta (7)

… Avec des éléments de MMORPG et de coopération

Si fondamentalement Heroes of the Storm est fondamentalement un MOBA classique (différents rôles, un roulement de personnages gratuits chaque semaine…), le gameplay a été enrichi de petites « quêtes » annexes propres à un autre style de jeu: le MMORPG. Ainsi vous êtes récompensés par de l’expérience lorsque vous tuez des sbires, et détruisez des bases. Cependant il est aussi possible de capturer des camps de mercenaires, qui une fois sous contrôle lanceront une vague de sbires plus puissants/résistants. Certains sont tellement difficiles à tuer qu’il faudra toute l’équipe pour les mettre à terre. 

Screenshot2015-04-18 01_15_21
La coopération est d’ailleurs un plus dans ce jeu, car si un héros ennemi est tué, toute l’équipe est récomponsée, pas seulement celui qui a fait l’action. On perd donc ce côté individuel en équipe qui sévit un peu trop sur LoL par exemple.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.