Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Test] Football Manager 2018 - PC

[Test] Football Manager 2018 – PC
JulSa_
  • Le 3 janvier 2018
  • http://www.julsa.fr

Ça y est le nouveau cru Football Manager 2018 est arrivé et comme chaque année beaucoup vont laisser leur vie de couple de côté. Cette nouvelle version justifie-t-elle un achat ou faut-il conserver sa copine ? Va-t-elle nous occuper jusqu’à la Coupe du monde de football 2018 ? Réponse dans ce test !

 

Dynamique de groupe

C’est quoi la dynamique ? A travers plusieurs onglets vous allez pouvoir analyser l’importance des cadres dans son groupe. C’est en gros la gestion psychologique de toute l’équipe. Les cercles d’amis définissent l’intégration des joueurs dans le club et la hiérarchie permet de visualiser les leaders au sein de son effectif. Le réel impact est encore assez difficile à mesurer, mais j’ai pu voir un petit aperçu. Chercher à virer le mec populaire de l’école va vous mettre tout le monde à dos … et au début vous n’avez aucune crédibilité.

Gourcuff style

Le centre médical permet d’économiser et de mieux gérer l’impact de la surcharge des matchs sur les joueurs. Vous imaginez bien qu’un Grenier ou même Pastore sont des mecs à choyer (1 match par saison et t’es tranquille). Cette nouvelle approche est plutôt intéressante et claire, il est nettement plus facile de faire tourner son effectif de manière plus appropriée pour maintenir ses joueurs à flot. Pour rajouter du réalisme, il y a plus de petites blessures de 1 à 3 jours. L’effectif tourne plus souvent.

Entrée dans la game

Vous pourrez jauger des combinaisons et ententes entre joueurs via des flèches vertes dans l’interface tactique. Ce petit détail se ressent dans les matchs les joueurs produisent des mouvements plus percutants. Le moteur des matchs 3D a été légèrement revu, pas la folie mais on prend quand même. On peut toujours se retrouver à dominer 25 tirs cadrés à 5 et terminer à 1-1. Et il y a toujours un petit souci les ailiers aiment tirer en angle fermé, l’espoir fait vivre. Globalement malgré ces détails, j’ai trouvé le jeu plus sympa que dans les précédents opus.

Les autres nouveautés

Le scouting bénéficie aussi d’une petite mise à jour. Les agents de joueurs vous proposent leurs poulains 1 fois par semaine. La liste correspond bien évidemment au budget et à la réputation de votre club. Au-delà de ce détail rien de nouveau.

Je cherche encore l’utilité des briefs d’avant match, j’ai donné la responsabilité à mon adjoint pour justifier son salaire.

Lors de la création de votre style d’entraineur vous aurez des attributs supplémentaires sur le gardien, là encore je ne suis pas certain de l’intérêt.

 

Les points positifs :

  • Amélioration du moteur 3D
  • Base de donnée de tarés (comme toujours)
  • Gestion du groupe

Les points négatifs :

  • Aucune mise à jours des conférences de presse
  • Match nuls improbables
  • Certaines nouveautés inutiles

 

Football Manager a simulé la Coupe du Monde de la FIFA… et devinez qui devrait l’emporter ?

Vendredi 1er décembre a eu lieu le tirage au sort du Mondial russe, qui se déroulera cet été du 14 juin au 15 juillet. 

Et depuis vendredi, chacun a pu y aller de son petit pronostic concernant le futur tableau des Bleus. Si tout le monde s’accorde à dire que l’Équipe de France sortira facilement de son groupe, les inquiétudes sont plus fortes concernant un potentiel huitième de finale face à la Croatie (ou l’Argentine), et un quart de finale contre l’Espagne. 

Afin de nous rassurer (ou pas), le Mirror a demandé à Sports Interactive de simuler cette Coupe du Monde de la FIFA™️ sur Football Manager 2018. Et si c’est le parcours de l’Angleterre qui a été logiquement le plus détaillé (défaite en quarts de finale face au Brésil, malgré un parcours sans faute auparavant), un focus sur les Bleus a également été fait. 

Et pour cause, la célèbre simulation de football a livré son verdict : ce sont les Bleus qui devraient soulever le trophée Jules Rimet cet été. Après avoir terminé première de son groupe, l’Équipe de France se défait de la Croatie en huitième, de l’Uruguay en quart, et du Brésil en demie. La grande finale oppose les Bleus à l’Argentine, et c’est donc la bande à Didier Deschamps qui sort vainqueur de cette opposition (2-0). WE ARE THE CHAMPIONS MY FRIIIIIIENDS. 

Et au niveau des performances individuelles, deux joueurs français sortent du lot : Antoine Griezmann et ses quatre réalisations, ainsi que Paul Labile Pogba, meilleur joueur des Bleus sur la compétition, avec une note globale de 7.59/10. Neymar termine lui meilleur buteur de ce mondial (5 buts), et Lionel Messi meilleur joueur, avec une note de 7.70/10 malgré la défaite de l’Argentine en finale. 

Une simulation qui nous va très bien, et qu’on espère voir se réaliser l’été prochain en Russie. 

 

Pour Conclure

7

sur 10

Le réel succès réside comme chaque année dans sa nouvelle base de données. On se prendra toujours à vouloir faire monter un petit club au graal de la Champions League. Il y a de bonnes pioches dans les nouveautés et du futile. Si vous êtes un afficionado courrez l’acheter. Si vous souhaitez garder votre copine et votre vie sociale n’y pensez même pas.