Test BenQ GS50 : un projecteur portable robuste et compact

par JulSa_

Les projecteurs portables connaissent des améliorations remarquables. Récemment, BenQ a lancé deux nouveaux projecteurs portables, le BenQ GV30 et le BenQ GS50. Le GV30 offre une qualité d’image correcte ainsi qu’un son de qualité, mais notre examen se concentrera sur le modèle haut de gamme, le BenQ GS50.

Le BenQ GS50 se distingue du GV30 par son design, et offre une résolution supérieure ainsi qu’une taille d’image plus grande, parmi de nombreuses autres fonctionnalités. Tout comme le GV30, le BenQ GS50 se concentre également sur la qualité audio, éliminant ainsi la nécessité de transporter des haut-parleurs supplémentaires.

Alors, comment se comporte le BenQ GS50 en termes de performances ? Nous le découvrirons dans mon test approfondi.

 


Design du projecteur BenQ GS50

Le projecteur BenQ GS50 a une forme cubique, mais la marque a fait des efforts pour le rendre unique et esthétiquement plaisant. Le design présente un schéma de couleurs blanc et vert avec des touches d’orange et une sangle en cuir brun sur le côté droit. J’apprécie beaucoup le look de ce projecteur, BenQ aurait pu opter pour une simple boîte blanche, mais je suis heureux qu’ils aient choisi d’innover.

Sur le dessus du projecteur, vous pouvez trouver quelques boutons physiques, tels qu’un bouton d’alimentation, un bouton de connexion Bluetooth et des boutons de volume. Sur le côté gauche, il y a un cache qui cache les ports, y compris une sortie audio, un port USB-C, un port HDMI, un port USB et un interrupteur pour verrouiller les paramètres. À l’avant, vous trouverez un bouton pour régler la hauteur du support, vous permettant ainsi de modifier l’angle du projecteur.

Le projecteur fait une largeur de 18,6 cm, une hauteur de 15,4 cm et une profondeur de 14,6 cm. La plupart des gens peuvent facilement le transporter en voyage.

 

La télécommande est également bien pensée, avec des boutons pour contrôler l’image, un bouton d’accès rapide à Amazon Prime, un bouton Google Assistant et des commandes logicielles.

Pour utiliser Android TV sur le projecteur, vous devez connecter le dongle Android TV QS01 inclus. BenQ a inclus un dongle pour faciliter les mises à jour du firmware. Heureusement, il est relativement facile à installer de façon permanente derrière une porte à l’arrière de l’appareil.

benq gs50benq gs50 1810iZypt7WL. AC SL150071rALla4YRL. AC SL150061xMFrFjeTL. AC SL150061llTj1vm7L. AC SL1500

 

 

Acheter sur Amazon

Caractéristiques et logiciel du projecteur BenQ GS50

Le BenQ GS50 a été spécialement conçu pour offrir plusieurs options de connectivité à ceux qui n’ont pas accès au Wi-Fi (en déplacement par exemple). En effet, ce projecteur vous permet de vous connecter sans fil ou à l’aide du port HDMI.

Le GS50 est livré avec Android TV intégré, à condition que vous installiez le dongle. Il est important de noter que le système d’exploitation Android TV est assez lourd et que le dongle QS01 peut, parfois, ne pas être assez puissant pour le supporter. Bien qu’il fonctionne très bien la plupart du temps, il peut y avoir de petits freeze d’image pendant une seconde, surtout lors de l’utilisation de fonctionnalités telles que Google Assistant. Dans l’ensemble, cependant, le GS50 fonctionne très bien.

 

Si vous utilisez le projecteur avec une connexion Wi-Fi, vous pouvez interagir avec Android TV pour accéder à vos services de streaming et contenus préférés. Malheureusement, certains services nécessitent que vous surmontiez certains obstacles. Par exemple, Netflix n’est pas pris en charge nativement, vous devez donc effectuer cette manipulation :

  • Assurez-vous d’avoir installé la dernière mise à jour
  • Téléchargez Apps Manager depuis Google Play sur votre projecteur
  • téléchargez l’application Netflix
  • Autorisez tous les accès à Netflix
A lire aussi :   WD Black P50 Game Drive : Test du disque dur externe SSD

Cela semble être la faute de Netflix plutôt que de BenQ, mais au final, peu importe qui est en faute, l’accès à Netflix devra obligatoirement passer par cette manipulation.

Il n’est pas obligatoire d’utiliser Android TV si vous ne le souhaitez pas. Vous pouvez également utiliser l’interface HDMI et le port d’affichage USB-C du projecteur ou la technologie Cast. De plus, le projecteur peut créer son propre réseau Wi-Fi pour que vous puissiez diffuser du contenu directement dessus, même sans connexion Internet.

 

Enfin, vous pouvez également utiliser l’application BenQ Smart Control, mais elle est assez limitée et fonctionne essentiellement comme une télécommande.

61wPSYPPNFL. AC SL1001

Performances et batterie du projecteur BenQ GS50

Le GV30 propose une résolution de 720p, mais le GS50 se distingue avec une résolution de 1080p. Bien que cela ne soit pas idéal pour les amateurs de home cinéma haut de gamme, cela reste correct. La résolution de 1080p est associée à une luminosité de 500 lumens ANSI, qui convient à certaines situations.

 

Le projecteur peut projeter une image d’une taille allant de 30 à 110 pouces, mais BenQ recommande une taille d’écran comprise entre 80 et 100 pouces pour une qualité d’image optimale.

Dans l’ensemble, la résolution est suffisamment bonne pour la plupart des utilisateurs. Les images sont nettes et conviennent parfaitement aux déplacements. Même les passionnés de pixels s’adapteront rapidement à la faible résolution. Cependant, la luminosité est un peu plus difficile à ignorer. Le projecteur affiche facilement une image suffisamment lumineuse dans des environnements sombres, mais il n’est pas recommandé de l’utiliser dans des endroits très lumineux. Cependant, étant donné qu’il est portable, il répond aux besoins et est suffisamment lumineux pour être utilisé la nuit.

Le BenQ GS50 offre une autonomie de 2,5 heures, ce qui est raisonnable. Cela permet de regarder la plupart des films sans alimentation électrique, mais vous ne pourrez pas en regarder plus d’un. Bien sûr, l’autonomie de la batterie peut varier en fonction de l’utilisation.

 

La caractéristique la plus remarquable du GS50 est incontestablement ses haut-parleurs intégrés. Ces derniers sont disposés en 2.1 avec deux médiums/tweeters et un woofer plus grand qui produit des basses bien plus puissantes que ce que la petite taille du châssis ne laisse supposer. Il s’agit indéniablement du meilleur son que j’ai pu entendre de la part d’un projecteur. BenQ a vraiment placé la barre très haut en matière de haut-parleurs intégrés. La scène sonore est d’une ampleur convaincante et, lorsque l’on se trouve derrière le projecteur, le son semble provenir directement de l’écran. C’est vraiment incroyable.

A lire aussi :   Infographie : le fonctionnement d'Hadopi

 

BenQ GS50 : une excellente qualité audio

La caractéristique la plus remarquable du GS50 est incontestablement ses haut-parleurs intégrés. Ces derniers sont disposés en 2.1 avec deux médiums/tweeters et un woofer plus grand qui produit des basses bien plus puissantes que ce que la petite taille du châssis ne laisse supposer. Il s’agit indéniablement du meilleur son que j’ai pu entendre de la part d’un projecteur. BenQ a vraiment placé la barre très haut en matière de haut-parleurs intégrés. La scène sonore est d’une ampleur convaincante et, lorsque l’on se trouve derrière le projecteur, le son semble provenir directement de l’écran. C’est vraiment incroyable.

 

BenQ GS50 vs XGIMI Mogo Pro 

Ayant eu en test les deux projecteurs, je vous propose un petit comparatif. Le BenQ GS50 et le XGIMI Mogo Pro (voir le test ici) sont tous deux des projecteurs portables, mais ils ont des différences notables. Voici quelques-unes des principales différences :

  1. Luminosité : Le BenQ GS50 est plus lumineux que le XGIMI Mogo Pro. Le GS50 a une luminosité maximale de 500 lumens, tandis que le Mogo Pro a une luminosité maximale de 300 lumens.

  2. Résolution : Le BenQ GS50 a une résolution native de 1080p, tandis que le XGIMI mogo pro a une résolution native de 720p.

  3. Audio : Le BenQ GS50 met la barre très haut, le son et les basses sont biens meilleurs que sur le Mogo Pro

  4. Connectivité : Le BenQ GS50 dispose de plus de ports d’entrée que le XGIMI Mogo Pro. Le GS50 dispose de deux ports HDMI, d’un port USB, d’un port Ethernet et d’une entrée audio-vidéo, tandis que le Mogo Pro dispose d’un port HDMI, d’un port USB et d’un port audio.

  5. Taille et poids : Le XGIMI Mogo Pro est plus petit et plus léger que le BenQ GS50. Le Mogo Pro pèse seulement 0,9 kg, tandis que le GS50 pèse 1,5 kg.

  6. Batterie : Le XGIMI Mogo Pro dispose d’une batterie intégrée qui peut fournir jusqu’à 4 heures d’autonomie, tandis que le BenQ GS50 doit être branché sur une source d’alimentation.

  7. Résistance : Le BenQ GS50 est prévu pour résister à des chutes allant jusqu’à 70cm. Il est protégé par un film anti-éclaboussure (IPX2)

  8. Prix : Le BenQ GS50 vendu à 799€ tandis que le XGIMI Mogo Pro est à 499€

SI vous recherchez la qualité (image, son, fabrication) le BenQ GS50 est fait pour vous. Par contre, si vous souhaitez quelque chose de très compact, il faudra certainement se tourner vers le XGIMI Mogo Pro. Cela sera donc vraiment en fonction de votre usage. C’est à vous de voir ce qui vous conviendra le mieux !

 

 

Acheter sur Amazon

 

 

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés