Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Manga] Avis / Critique : Re Monster (Tome 1)

[Manga] Avis / Critique : Re Monster (Tome 1)
Lusgem
  • Le 5 juillet 2016
  • https://twitter.com/lusgem

Après avoir été sauvagement assassiné par une amie à lui, Kanata Tomokui va se voir réincarner en un bébé gobelin venant à peine de naître . De son ancienne vie, il ne reste presque rien hormis son esprit et un pouvoir particulier : celui d’absorber les capacités de tout ce qu’il mange. Avec ces nouvelles aptitudes et sa supériorité par rapport aux autres, il va devenir le leader de son clan et tenter de le rendre plus fort et meilleur que jamais.

 

Re:Monster est une adaptation du Light Novel du même nom écrit par Kogitsune Kanekiru et est illustrée par Haruyoshi Kobayakawa. L’auteur nous plonge directement dans l’histoire grâce à une première page accrocheuse et intrigante et un premier chapitre réussi nous amenant directement dans cet univers. Le chara-design et le bestiaire sont parfaitement réussis et l’univers est visuellement très beau et cohérent. Cependant, à l’instar de beaucoup d’autres, certaines scènes de combats sont parfois peu claires, heureusement cela ne gâche pas le plaisir de cette lecture. Deux véritables points forts de ce manga sont son rythme et sa progression. On voit notre héros évoluer au fil des jours et ainsi progresser, s’implanter et s’adapter à ce monde dont il ne connaissait rien. Cette progression journalière nous montre sans détour ce qu’il se passe dans la tête de notre héros à partir du moment où il devient un gobelin. Les autre personnages aussi bénéficient de cette progression puisqu’ils font partie intégrante du récit, ils sont par ailleurs plutôt attachants même si il est facile de se perdre dans leurs prénoms.

Dans cet univers où la loi du plus fort s’exerce sans pitié, notre héros va essayer de rendre son peuple plus fort que jamais afin d’assurer leur survie et leur évolution. Le mot évolution est peut être ce qui caractérise le plus ce qu’il se passe dans cette œuvre. Mis à part les évolutions permanentes de notre héros au fur et à mesure de ses repas, l’espèce des gobelins est évolutive et possède même des niveaux et des transformations. Chaque fois que notre héros apprends une nouvelle compétence, elle nous est signalée et on peut ainsi s’amuser à imaginer à quel point notre gobelin devient puissant et intelligent au fil des pages. A travers ce premier tome, l’intrigue ne porte que sur notre héros et son clan, mais on peut espérer qu’au cours des prochains tomes, on en saura plus sur la raison pour laquelle il a été assassiné au début et sur le monde dans lequel il vit.

Le premier tome de Re:Monster est disponible aux éditions OTOTO.

Pour Conclure

9

sur 10

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu de coup de cœur en lisant un manga, mais Re:Monster en est assurément un. Il arrive à nous sortir d'une certaine routine et se démarque grâce à son rythme et son écriture parfaitement maîtrisés. On ne peut pas s'ennuyer dans Re:Monster et on a extrêmement hâte de connaître la suite de ces aventures.