Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Manga] Avis / Critique : GATE - Au-delà de la porte

[Manga] Avis / Critique : GATE – Au-delà de la porte (Tomes 1 et 2)
Lusgem
  • Le 8 juin 2016
  • https://twitter.com/lusgem

Un gigantesque portail reliant un univers fantastique apparaît soudainement au milieu Tokyo, dans le quartier de Ginza, amenant avec lui une armée de monstres et d’humains d’un autre temps. Après avoir aisément repoussé cette menace, les forces japonaises d’autodéfense (FJA) vont alors rejoindre cet autre monde pour le découvrir et y créer des relations pacifiques.

Gate est une œuvre étonnante, elle arrive a mêlé deux univers que tout oppose : le réel et le médiéval fantastique. Hommes, dragons et elfes d’un autre temps vont alors côtoyer un groupe d’humains du XXIème siècle mené par notre personnage principal : Yoji Itami. Un élément rendant le concept vraiment intéressant est la condition de notre héros, il est certes un soldat de la FJA mais est aussi un otaku assumé adepte de fantasy. Nous allons donc pouvoir découvrir ce nouveau monde à travers les yeux d’un personnage qui rêvait d’en faire parti à travers ses jeux vidéos, mangas et autres et c’est tout simplement génial. Deux points de vues s’opposent alors, celui du monde actuel et celui du monde fantastique. Après tout, si c’est étrange pour quelqu’un de notre monde de se retrouver dans un monde fantastique, il faut bien imaginer le choc des habitants de ce monde lorsqu’ils aperçoivent des camions et des armes à feux. Mais Gate ne se résume pas qu’à un échange culturel entre deux mondes, l’apparition d’un nouveau territoire va engranger de nombreuses convoitises dans le monde réel, par les japonais et par le reste du monde. Deux histoires vont alors se dérouler, un conflit d’intérêt politique dans le monde réel et une exploration semée d’embûches dans l’autre monde.

Le manga Gate – Au-delà de la porte est une adaptation d’un roman (light novel) créé par Takumi Yanai en 2010. Pour la réalisation de ce manga, il est accompagné du dessinateur Satoru Sao. Passer d’un univers à l’autre au sein d’une même œuvre aurait pu être un obstacle à la réalisation de bons dessins, mais pas pour Satoru Sao qui réussi ce défi d’une main de maître, les différents décors et personnages sont réussis et cohérents avec leurs univers. Même si tout vous semble parfait jusqu’à présent, j’aimerais vous faire part de quelques problèmes dont souffre l’œuvre. Dans les premières pages et plus tard dans le manga, vous passerez d’un événement à l’autre sans transition jusqu’à perdre presque totalement le lecteur. Heureusement, cela n’arrive pas tout au long de l’oeuvre mais cela peut vite être déstabilisant. Un autre point m’a un petit peu gêné lors de cette lecture, c’est la lisibilité des combats, il y a trop d’informations en même temps et cela peut être difficile à suivre. Mis à part ces deux soucis majeurs, on passe un bon moment entre ces deux univers. J’espère pouvoir un jour mettre la main sur le light-novel à l’origine de cet histoire pour démêler les quelques raccourcis du manga.

Les deux premiers tomes de Gate – Au-delà de la porte sont disponibles aux éditions Ototo.

© SATORU SAO, TAKUMI YANAI by AlphaPolis Co.,LTD., Tokyo

Pour Conclure

7.5

sur 10

Gate – Au-delà de la porte nous plonge dans un habile mélange d'univers. Pourquoi choisir entre fantasy et réalité lorsqu'on peut les relier en ajoutant un simple portail ? L'histoire que nous offre Gate est intéressante malgré ses nombreux raccourcis et nous propose une œuvre profonde mêlant politique et de fantastique accompagné d'un humour maladroit qui sert habilement le personnage principal.