Quels critères considérer lors du choix d’un hébergement web écologique ?

par JulSa_

L’empreinte carbone du numérique était l’équivalent d’environ 17 millions de tonnes de CO₂ en France en 2020. Un chiffre qui devrait atteindre les 25 millions de tonnes en 2030 et près du double en 2050. Le secteur du numérique est quant à lui à l’origine de 4 % des émissions de gaz à effet de serre. Il provoque ainsi environ 2,5 % de l’empreinte carbone nationale. Ces statistiques glaçantes révèlent l’importance d’une transition écologique soutenue pour un espace numérique plus vert.

Vous devez donc considérer l’impact environnemental de votre hébergeur web dans l’optique de créer un site en ligne moins polluant. Découvrez ici les 5 critères à prendre en compte pour choisir votre prestataire et contribuer à la préservation de la planète !

La certification environnementale de l’hébergeur web

Le choix est limité en ce qui concerne les fournisseurs d’hébergement qui s’engagent vraiment pour la préservation de la planète. Il existe à ce titre quelques indicateurs clés qui attestent de l’engagement de ces prestataires pour l’environnement.

 

Les normes ISO

Il convient de souscrire votre abonnement auprès d’un prestataire qui possède au moins une certification de cette catégorie. Optez ainsi pour un hébergeur qui affiche la norme ISO 50001 (management de l’énergie) sur son site en ligne.

L’attestation 14001 (management environnemental) souligne les actions menées par l’entreprise qui la détient pour réduire son impact environnemental. La norme ISO 50001 garantit quant à elle la performance énergétique de votre hébergeur web. Elle va de pair avec la précédente certification pour attester de l’impact écologique minimal d’une entreprise.

Les autres indicateurs

Vous pouvez aussi rechercher un hébergeur avec d’autres indicateurs comme le PUE (Power Usage Effectiveness) qui vérifie l’authenticité de sa démarche éco-responsable. Il mesure la quantité d’énergie nécessaire au fonctionnement de l’entreprise et la proportion utilisée par les serveurs. Moins l’hébergement est énergivore en dehors des serveurs et plus son PUE est bas. Il ne prend toutefois pas en compte le type d’énergie (fossiles ou renouvelables). Ce marqueur international doit être égal à 1 dans l’idéal. Bien que la moyenne du marché tend vers un PUE de 1,5, certains hébergeurs atteignent le score de 1,1 ou moins.

 

Le DCEM (Data Center Efficiency Management) est aussi utile pour vérifier l’impact écologique d’une entreprise. Cet indicateur mesure l’efficacité énergétique des centres de données en fonction de la consommation d’énergie globale de la structure.

A lire aussi :   Infographie : Le kamasutra des geek (+18)

L’efficacité énergétique des data centers

Vous devez aussi prendre en compte les performances énergétiques du matériel utilisé par les hébergeurs disponibles pour choisir votre prestataire écologique. Les data centers de dernière génération consomment moins d’énergie, ce qui limite leur impact sur l’environnement. Consultez pour cela la gestion et le cycle de vie de ces infrastructures.

Les centres de données représentent à eux seuls 2 % de l’empreinte carbone enregistrée ! Les hébergeurs véritablement écoresponsables respectent scrupuleusement les cycles de leurs serveurs. Votre choix doit donc porter sur une entreprise qui optimise cet aspect de son organisation. Misez aussi sur cet hébergement web écologique s’il utilise de l’énergie verte en provenance des :

 
  • barrages hydroélectriques,
  • éoliennes,
  • panneaux solaires…
Certifications écologiques hébergeur

La localisation des data centers est aussi importante lors du choix de votre hébergement web écologique. Certains professionnels implantent leurs infrastructures sur des terres aux températures froides comme le Canada pour optimiser le refroidissement de leurs installations. D’autres entreprises optent pour le free-cooling ou l’utilisation de l’air extérieur à la place de la climatisation quand sa température est inférieure à celle des bâtiments. Il y a également des hébergeurs qui préfèrent le refroidissement hydraulique.

Hébergement web écologique : les initiatives de compensation carbone

Un hébergeur vert et véritablement engagé pour la planète doit compenser les émissions de CO₂ causées par ses activités. Les modèles du genre promettent de réinvestir l’équivalent de l’énergie consommée dans l’année par leurs data centers dans des projets « zéro carbone » à impact positif ou les énergies renouvelables. Je vous recommande de vérifier les initiatives de compensation carbone proposées par l’entreprise que vous souhaitez choisir pour éviter le greenwashing.

Certaines structures optent pour la plantation d’arbres ou le soutien aux projets environnementaux. D’autres misent sur l’éclairage LED de leurs bureaux ou installent des minuteries pour optimiser et réduire leur consommation électrique.

 

Les hébergeurs web écologiques optent de plus en plus pour des serveurs de petite taille ou l’intelligence artificielle (IA) pour ajuster les systèmes de refroidissement de leurs data centers.

A lire aussi :   Leboncoin arrive en version mobile

Votre hébergeur web doit aussi être transparent par rapport à l’empreinte carbone de ses offres. Vous devez donc comparer plusieurs prestataires avant de souscrire une offre.

Compensation carbone hébergeur

La politique de développement durable du fournisseur d’hébergement

Pourquoi ne pas choisir un hébergeur web éco-responsable selon sa politique de développement durable ? Les entreprises rivalisent d’ingéniosité pour répondre à leurs besoins sans compromettre l’avenir des générations futures dans le processus.

 

Certains hébergeurs web ont mis en place le « bureau sans papiers » pour réduire leur empreinte carbone au maximum. Ils utilisent, pour ce faire, du papier recyclé ou limitent l’usage du papier classique au strict minimum. Vous pouvez aussi choisir une entreprise qui :

  • participe au triage de déchets,
  • organise des dons pour les organismes ou associations caritatives,
  • promeut le recyclage du matériel qu’elle utilise.

Les employés des meilleurs fournisseurs d’hébergement vert utilisent aussi le covoiturage, les transports en commun ou le vélo pour venir au bureau.

La politique adoptée par votre fournisseur doit également inclure les performances des sites qu’il héberge. Vous pouvez privilégier les solutions fiables et performantes. Votre hébergeur doit par ailleurs avoir un support client qualitatif et un bon rapport qualité-prix.

 

Les avis des clients sur l’engagement écologique de l’entreprise

Les avis clients sont un excellent curseur pour mesurer le degré d’investissement dans l’écologie d’un hébergeur web. Ils décrivent avec sincérité leur ressenti, mais aussi les points forts et les faiblesses de la structure concernée. Je vous conseille de vous rendre sur le site en ligne de l’entreprise choisie et de consulter les témoignages de la clientèle.

Lisez aussi des avis sur Google qui sont souvent justes et réalistes. Vous pouvez enfin vous tourner vers des agrégateurs de référence comme Trustpilot ou Avis Vérifiés pour trouver la bonne formule.

Votre hébergeur web écologique ne doit pas seulement cocher dans toutes les cases en matière d’écologie et de développement durable. Il doit aussi garantir toutes les fonctionnalités qui permettent aux meilleurs sites de se classer efficacement dans les résultats de recherches. Les avis clients permettent de faire le tri afin de trouver la bonne solution pour votre site en ligne personnel ou professionnel.

 

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés