Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

[Cinéma] Critique / Avis : Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires

[Cinéma] Critique / Avis : Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires
YpNo
Abraham Lincoln - Affiche

Abraham Lincoln – Affiche

Le mardi 3 juillet à eu lieu la soirée avant première du film Abraham Lincoln : Chasseur de vampires qui était suivi d’une deuxième partie au manoir de Paris pour une aventure hantée sur le thème du film. J’ai malheureusement loupé les 10-15 premières minutes du film alors que j’étais arrivé 30min à l’avance… Mais ça c’est une autre histoire.

Le film est réalisé par Timur Bekmambetov et produit par le grand Tim Burton. Au niveau du casting nous avons Benjamin Walker dans le rôle d’Abraham, Dominic Cooper dans le rôle de Henry Sturgess le vampire qui va le former, et Rufus Sewell dans le rôle d’Adam le maître des vampires.

 

Synopsis :

Lorsqu’Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C’est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l’illustre figure de la guerre de Sécession.

 

Abraham Lincoln - Image01

 

Enfant, Abraham est témoin du meurtre de sa mère. Il découvre en essayant de la venger que celui-ci est un vampire. Sur le point de se faire tuer à son tour, Henry Sturgess le sauve de justesse et il lui annonce que les suceurs de sang ont envahi l’Amérique il y a maintenant plusieurs décennies. Avec toujours l’envie de venger la mort de sa mère, Henry lui enseigne les arcanes du chasseur de vampires.

Pendant plusieurs années Abraham va abattre un à un les vampires qu’il rencontrera en étant, dans l’ombre, secrètement guidé par le mystérieux Henry. Mais ce qu’il veut par dessus tout c’est retrouver l’assassin de sa mère et tuer le maître vampire, Adam.

Élu 16e président des États-Unis en 1860, Lincoln fini par se désintéresser des envahisseurs pour lutter avec ardeur contre l’esclavagisme. Henry le ramène à l’ordre lorsque Adam menace d’anéantir les Américains en pleine Guerre de Sécession.

 

Abraham Lincoln - Image02 

Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires est un film d’action sur les fonctions cachées du président Lincoln de son enfance à la guerre de Sécession. Mise à part la dernière partie du film qui porte sur la vie d’Abraham pendant son mandat, les 3/4 du film ressemble à un film de vampire classique. Sur la fin on assiste à son ascension et à cette dernière bataille qui oppose le nord dirigé par Abraham et le sud colonisé par les vampires.

Le jeu d’acteur est plutôt bon avec une petite touche classe du personnage Henry Sturgess. Sur le film dans son ensemble, nous sommes happés par les scènes d’actions réussies et le côté hémoglobine. Le côté historique du film apporte également son charme et amène la bataille de fin avec brio.

Petit bémol cependant sur l’abus de l’effet Matrix (BulletTime) à tout bout de champs pendant les combats. C’est sympa au début mais ça devient un peu risible au bout d’un moment.

 

Durée : 1h45

Note : 3,5/5

Sortie en salle le 8 Août 2012

 

  • Merci pour cet avis pour ce film, dont la découverte du synopsis au cours d’un déjeuner m’avait laissé perplexe. Certainement que j’y poserai un oeil (o_0)…