Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Critique : Imitation Game

[Cinéma] Avis / Critique : Imitation Game
ERROR_815
  • Le 2 janvier 2015
  • https://twitter.com/ERROR_815

2014 a été une très bonne année pour le cinéma, il semblerait que 2015 fasse encore mieux ! Et pour cette première critique de l’année, je vous propose Imitation Game, un biopic magnifique retraçant un moment décisif de la vie d’Alan Turing.

Prévu pour le 28 Janvier 2015 sur nos écrans, Imitation Game est le 4 ème film du réalisateur norvégien Morten Tyldum. Ce nom ne vous dit rien ? Et bien à moi non plus, mais il semblerait que son troisième film, Headhunters ai été le film norvégien le plus rentable de l’histoire… Mais revenons à son dernier film, qui a été pour moi mon dernier gros coup de cœur cinéma vu en 2014 ! Avant de vous en dire plus, jetons un œil au synopsis :

1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.

GRAVITY

On retrouve dans le rôle principal l’acteur incontournable du moment, Benedict Cumberbatch qui après avoir incarné Sherlock Holmes dans la sérié éponyme, prêté ses traits dans la trilogie du Hobbit et voyagé à travers l’espace dans Star Trek Into Darkness, le britannique interprète le grand Alan Turing, mathématicien, cryptologue et informaticien du siècle dernier. Á ses cotés la magnifique Keira Knightley (New York Melody, les Pirates des Caraïbes, The Duchess), Mark Strong (Blood, Kick Ass, Zero Dark Thirty) ou encore Charles Dance (Game of thrones). Un casting 100% britannique pour un film qui nous raconte une histoire méconnue de la seconde guerre mondiale.

GRAVITY

C’est d’ailleurs la première chose que j’ai apprécié avec Imitation Game, le fait de faire vivre au spectateur la seconde guerre mondiale d’un autre point de vu, sans être obligé de nous balancer des images de guerres, de débarquement sur la plage, de soldats morts ou d’histoires d’amour à l’eau de rose. Le film de Morten Tyldum prend le parti de nous montrer la guerre sous un aspect moins guerrier mais plus tactique avec le décryptage de la machine allemande Enigma qui permettait aux nazis de communiquer leurs plans d’attaque sans se faire prendre par l’ennemi. L’histoire suit donc celle d’Alan Turing, mathématicien anglais, ressemblant fortement au personnage de Sheldon Cooper (The Big Bang Theory), le genre de personne légèrement associable qui pense être plus intelligent que le reste du monde… Bon il se trouve qu’en l’occurrence, c’était le cas. Il faudra noter de ce côté-là que la prestation de Benedict Cumberbatch est tout simplement remarquable. Peu appréciable au début, on en vient à se prendre d’affection pour ce personnage à part, malgré ses excès de colère, son débit de parole impressionnant, son coté nerveux, renfermé, mais extrêmement attachant. Tout cela grâce à l’interprétation de l’acteur britannique. Franchement, bravo.

GRAVITY

Les autres acteurs ne sont pas en reste, à commencer par Keira Knightley qui incarne ici une jeune femme très intelligente qui doit et veut se faire une place dans une équipe 100% masculine. Charles Dance avec sa prestance que l’on lui connait de Game Of Thrones s’impose ici de la même manière, en meneur militaire sûr de lui (et avec une classe toujours aussi impressionnante).

Mais Imitation Game ce n’est pas que des acteurs extraordinaires, c’est aussi des décors et une ambiance. Le réalisateur a su s’entourer des bonnes personnes pour recréer à merveille l’ambiance stressante et oppressante de la seconde guerre mondiale dans une Angleterre déchirée mais toujours aussi belle. Cette ambiance est sublimée par une photographie tout bonnement magnifique et une bande son très travaillée, offerte ici par Alexandre Desplat (MoonRise Kingdom, Monuments Men, Godzilla) qui nous livre des thèmes musicaux épiques, touchants, parfaits.

GRAVITY

Pour Conclure

9

sur 10

Imitation Game n’est bien sûr pas le film le plus joyeux pour commencer cette nouvelle année, mais sa perfection sur tous les points est l’occasion parfaite pour commencer 2015 sur les chapeaux de roues ! Et cette nouvelle année risque d’être une très bonne année coté ciné ;)