Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Critique : Diversion

[Cinéma] Avis / Critique : Diversion
ERROR_815
  • Le 31 mars 2015
  • https://twitter.com/ERROR_815

Cette semaine (le 25 Mars) sortira Diversion, le nouveau Thriller sur fond de comédie du duo Ficarra/Requa. Au programme, de l’amour, de l’arnaque et du crime.

Glenn FIcarra et John Requa ne sont pas à leur premier film en tandem, ils avaient déjà réalisé par le passé I Love You Phillip Morris et Crazy, Stupid, Love en 2009 et 2011. Cette année, le duo de réal’ revient sur le devant de la scène avec leur dernier film Diversion (Focus en VO). Coté casting, les monsieur ont su s’entourer de quelques pointes, avec notamment Will Smith qui après avoir traqué des aliens dans Men In Black, été un héros à la ramasse dans Hancock ou un flic bad-ass dans Bad Boys, incarne ici Nicky, un arnaqueur professionnel. A ses coté on retrouve Margot Robbie que l’on a pu voir dans Le Loup De Wall Street ou Il Etait Temps. Et enfin Rodrigo Santoro (300 1 et 2, Le Dernier Rampart, Lost,…). Mais avant de vous parler plus en détail du film, jetons un coup d’oeil au synopsis

La relation entre un arnaqueur professionnel et une apprentie criminelle vient perturber les affaires de chacun, quand ils se recroisent quelques années après leur première rencontre.

GRAVITY

Ma première impression en ressortant du film était la suivante : Ce dernier est un enchainement de retournements de situations constant. Le film se découpe en deux parties : la première retraçant la rencontre entre Nicky et Jess et la seconde quelques années plus tard, alors que les deux amants sont séparés et ont pris des routes différentes… du moins c’est ce que l’on croit… La force de Diversion vient principalement de son écriture car sous ses airs de comédie bien rodée, se cachent des éléments de thriller plutôt bien foutus.  En effet, le film est avant tout une comédie bien sympa où l’on retrouve un Will Smith en grande forme malgré un air un peu blasé. Celui-ci reprend dans les grandes lignes son personnage de Hitch en lui ajoutant un rôle d’escroc professionnel, c’est simple, c’est plaisant, ça passe 🙂 Durant toute la première moitié du film nous suivons donc Nicky qui apprend à Jess comment devenir une voleuse pro, à travers des situations toujours drôles mais extrêmement maîtrisées, comme la scène de leur rencontre ou encore l’épisode du Super Bowl qui nous offre un moment de tension et de stress assez réussi.

GRAVITY

Mais comme dit précédemment, derrière son aspect très comédie, Diversion nous offre des éléments de Thriller assez réussis dans la seconde moitié du film avec le personnage de Garriga (Rodrigo Santoro) et l’arnaque que lui et Nicky vont mettre en place. Cette partie est bien ficelée, bien écrite, jusqu’à un final assez énorme en retournements de situations en tous genres (avec malgré tout quelques incohérences assez balèzes…) dans la veine d’un Ocean’s Eleven. Coté bande son Diversion s’en sort plutôt bien avec des titres assez funky, d’autres simples ou axés actions qui collent relativement bien aux différents moments du film et leurs ambiances.

GRAVITY

Pour Conclure

7.5

sur 10

Diversion est un très bon divertissement. Sans révolutionner le genre (Comédie/Thriller sur fond de vol et d’arnaque), on passe un agréable moment en compagnie de Will Smith qui signe un retour plutôt simple et banal sur grand écran mais en tout cas très plaisant. A voir ;)