Avis Manga : Kowloon Generic Romance – Tome 9

par Inconnu Day

Entre rêve, labyrinthe, nostalgie et promiscuité moite, Kowloon est un endroit unique au monde. En perpétuelle évolution, des milliers de gens vivent parmi ses centaines de ruelles dédaléennes. Mais où peuvent bien s’ancrer les repères dans cette inextricable citadelle d’humain ?

Kowloon Generic Romance : brise moite d’un souvenir d’été

Kowloon est un quartier de Hong Kong très particulier. Régulièrement rasé par l’État, il repousse de lui-même, comme maintenu en vie par les souvenirs de ceux qui y vivent. Reiko Kujirai et Hajime Kudô sont deux agents immobiliers spécialisés dans la gestion de la citadelle, son entretien, comme l’évolution de sa population. Mais entre eux, les choses sont plus complexes qu’elles en ont l’air. Si leur attirance mutuelle est une certitude, celle-ci est-elle réellement sincère ou est-elle liée à une nostalgie romantique passée ?

En dehors de la citadelle, Generic Terra promet l’évolution à l’humanité, attirant les regards vers le ciel. Mais que se cache-t-il derrière ce projet aussi curieux que rêveur ?

 

Difficile de résumer ce titre sans vous en dévoiler les secrets. Complet et profond, Kowloon Generic Romance nous livre l’histoire de nombreux personnages, les juxtaposant, les complétant et les reliant avec un savoir-faire délicieux. Le tout se perd entre romance, souvenirs flous, science de l’humain, vie quotidienne, mélancolie et amitié. En 9 tomes, les révélations sont déjà nombreuses, mais laissent tout autant de questions en suspens. De nouveaux personnages ont émergé et viennent renforcer encore la quête de Reiko Kujirai, notre héroïne à l’identité trouble.

Kowloon Generic Romance tome 9

Comme c’était déjà le cas pour Après la pluie, Jun Mayuzuki s’attaque dans Kowloon Generic Romance à différents types de romances et d’individus, n’hésitant pas à traiter tout type de question avec la simplicité et l’honnêteté qui est la sienne. C’est fin, direct et parfaitement équilibré. Les personnages sont ce qu’ils sont, rien de plus, rien de moins.

A lire aussi :   [Manga] Avis / Critique : ARK: Romancer (Tome 1)

Kowloon Generic Romance est un manga écrit par Jun Mayuzuki depuis 2019 pour actuellement 9 tomes. Chez nous, le 9ème tome est sorti le 26 Avril 2024 chez Kana dans la collection Big Kana. Jun Mayuzuki est également l’auteure de l’excellent Après la pluie, en 10 tomes, également chez Kana. 

 

Citadelle Generic Neon Blues

Si Jun Mayuzuki a une force, c’est bien celle de faire ressentir de façon très précise des ambiances très ciblées. C’était déjà le cas dans Après la Pluie, et c’est à nouveau le cas dans ce titre. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on ressent l’ambiance si unique de Kowloon jusque sur notre visage à la simple ouverture de ces tomes. Une chaleur moite, humide, évoquant la force du soleil comme le béton usagé qui nous en protège. Une fournaise de temps en temps calmée le temps d’un instant de délectation d’une boisson fraîche, prise devant une fenêtre entrouverte sur la citadelle. Côté dessin, c’est excellent. Le charadesign des personnages fonctionne bien et permet de très vite les identifier malgré leur nombre. Il met également en avant l’évolution de ceux-ci, qui prennent en personnalité au fur et à mesure du titre. La gestion des trames est excellente et fait partie intégrante de l’ambiance si unique de ce titre. Les trames de fonds sont nombreuses, souvent de très bonne facture et complexes quand c’est nécessaire. La réalisation est au service de l’histoire, mettant en avant les scènes les plus marquantes sans aucun problème. La partie romantique est également très bien mise en scène, incrustant une poésie graphique jusque dans la danse sensuelle induite de nos protagonistes.

A lire aussi :   [Manga] Avis / Critique : Le Garçon et la Bête (Tome 1)
Kowloon Generic Romance tome 9

L’édition, comme pour tous les titres de la collection Big Kana d’ailleurs, est d’excellente facture. Le format est grand, sans toutefois trop l’être, mettant particulièrement en avant la qualité du dessin. Les couvertures sont somptueuses et le design n’a même rien à envier à son homologue japonais. Chaque tome à le droit à une illustration couleur très sympathique. Seul petit bémol, les couvertures cartonnées sont très sympathiques, mais ce sont toutes les mêmes.

Conclusion

Kowloon Generic Romance est-il pour vous ? Si la romance vous insupporte, alors passez votre chemin. Celle-ci est abordée sous des aspects très divers et très complets. A contrario, si vous n’aimez que la romance, ce Josei risque de vous frustrer. Les personnages, comme les trames scénaristiques, sont nombreux et la romance n’est finalement qu’une partie parmi tant d’autres. Mature et sensible dans son approche, il sera à privilégier pour un public adulte, plus à même de saisir la force narrative d’une telle histoire.

 

Kowloon Generic Romance fait partie de mes coups de cœur immanquables depuis son arrivé en France. C’est bien simple, je ne rate aucune sortie de ce Josei depuis son premier tome. Chaque tome me comble de réponses comme de questions et ne m’inspire qu’une chose : vivement le prochain !

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés